Tchad : les chefs de mission des observateurs reçus par Idriss Deby


Video player

Quelques jours après l’élection présidentielle, le Président tchadien, Idriss Deby Itno, qui était lui-même candidat à sa propre succession, a reçu les chefs de mission des observateurs internationaux, hier mardi. Ils étaient conduits par Klassou Selom Komi, chef de mission de l’Union Africaine et ancien Premier ministre du Togo.

L’élection présidentielle du 11 avril dernier s’est tenue dans la transparence, la paix et la sérénité, estiment les observateurs internationaux. C’est un pool de sept chefs de mission des observateurs internationaux, dont trois anciens Premiers ministres africains, qui est allé à la rencontre du maréchal Idriss Deby, mardi.

Ces observateurs sont issus de plusieurs organisations : Union Africaine, Organisation de la Coopération Islamique, Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), Communauté des États Sahélo-Sahariens (CEN-SAD), Parlement panafricain et l’IPAE.

Le consortium des observateurs internationaux s’est réjoui de la bonne tenue du scrutin présidentiel, sur toute l’étendue du territoire tchadien. Il a félicité le chef de l’État Idriss Deby Itno et le peuple tchadien pour la maturité politique. Néanmoins, rien n’a filtré de leur entretien avec le maréchal tchadien, qui est lui-même candidat pour un sixième mandat à la tête de ce pays qu’il gouverne depuis 30 ans.

S’agissant de cette élections, les résultats du vote n’ont pas encore été proclamés, mais les observateurs de l’Union Africaine, de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale, de l’Organisation de la Coopération islamique et de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale ont dressé le bilan de leurs observations de la Présidentielle du dimanche 11 avril au Tchad, lors d’une conférence de presse. Un bilan positif.

« La mission d’observation de l’Union Africaine félicite le peuple tchadien qui, en dépit de la pandémie du Covid-19, a participé, dans la sérénité, à l’élection présidentielle pour respecter le délai constitutionnel », a dit, l’ancien Premier ministre du Togo, Selom Komi Klassou, le chef de la mission d’observation électorale de l’Union Africaine. Selon lui, les quelques irrégularités constatées ne sont pas de nature à entacher la crédibilité du scrutin.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Tchad : les chefs de mission des observateurs reçus par Idriss Deby Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire