Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Qui est vraiment Pape Diouf, l’ancien président de l’Olympique de Marseille ?
01/04/2020 à 13h20 par Prudence ETOU

Même si le bilan grandit nonchalamment en Afrique, le coronavirus fait de plus en plus de victimes et arrache des hautes personnalités du continent. Le tout récent décès et le premier au Sénégal est celui de l'ancien président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf. Il s'agit d'un personnage actif depuis plusieurs années dans le scénario sportif international.

Qui est vraiment Pape Diouf, l'ancien président de l'Olympique de Marseille ?

Né à Abéché au Tchad à l'époque coloniale, Pape Diouf est enfant d'un militaire dans le temps responsable du garage gouvernemental à Fort-Lamy (aujourd'hui N'Djamena). Revenu au Sénégal six mois après sa naissance, l'enfant a été renvoyé en Mauritanie où il débute son cursus scolaire de six à dix ans. Il fit un retour à Dakar pour son entrée au CM1 et y continue jusqu'à son entrée en classe de première où son père a décidé de l'envoyer à Marseille, à ses 17 ans.

Lire aussi : Le Coronavirus devient la cause de tout les décès dans le monde

De confection musulmanne, Pape Diouf arrive à Marseille à l'âge de 18 ans. N'étant pas d'avis avec son père qui voulait qu'il devienne militaire comme lui qui avait battu aux côtés de la France lors de la seconde guerre mondiale, le jeune homme s'est inscrit au PPT, parallèlement à ses études à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence. Après quoi se voit recruté à la poste.

 

Par la suite, Pape Diouf organise des jubilés de joueurs en Afrique (Saar Boubacar, Eusebio). Il lui vient alors l'idée de se lancer dans une carrière d'agent de joueurs. Il n'était pas des moindres ! Ses premiers joueurs sous contrat sont Basile Boli etJoseph-Antoine Bell, tous deux évoluant à l'Olympique de Marseille et plus tard, Marcel Desailly, Bernard Lama, Sylvain Armand, William Gallas, Grégory Coupet, Laurent Robert ou encore Didier Drogba. Il est également l'agent du joueur marseillais Samir Nasri depuis l'âge de 13 ans.

Lire aussi : Nigeria : les milliardaires se mobilisent pour lutter contre le coronavirus

De somptueuses expériences qui lui permirent de convoiter le poste de dirigeant se clubs. En 2004, Pape Diouf a rejoint l'Olympique de Marseille comme manager général du club, chargé des affaires sportives. Il a été assez efficace dans son travail pour aider l'Olympique de Marseille à progresser régulièrement dans la hiérarchie française, en se qualifiant très régulièrement en Ligue des Champions. Il accède également deux fois d'affilée à la finale de la Coupe de France(perdues en 2006 face au Paris Saint-Germainet en 2007 face au FC Sochaux).

 

L'homme a demeuré jusqu'à sa mort récente, le seul dirigeant noir d'un club évoluant en première division dans toute l'Europe. « Je suis le seul président noir d'un club en Europe. C'est un constat pénible, à l'image de la société européenne et, surtout, française, qui exclut les minorités ethniques», a laissé entendre Pape Diouf, soulignant le caractère excluant des minorités ethniques en Europe.

Lire aussi : Thaïlande/coronavirus : le roi passe son confinement dans un hôtel allemand avec 20 femmes

Dès l'ouverture du marché des paris en ligne en France(2011), le Senagalo-français intervient aussi aux côtés de Bernard Laporte et Claude Droussent pour L'Officiel des Paris en ligne (OPL) en tant qu'expert sur les paris sportifs pour le football, avec une chronique sportive régulière sur le sport et des pronostics sur les matchs.

 

Un très long et riche parcours qui fini par se détruire par le nouveau coronavirus qu'il a dû contracter. D'abord placé sous assistance respiratoire à l'hôpital Fann de Dakar, spécialisé dans les maladies infectieuses et tropicales, le Covid-19 a fini par avoir raison de lui. Son état s'est très vite dégradé et il rendit le souffle le soir du 31 mars 2020 à l'âge de68 ans.

Lire aussi : Côte d’Ivoire/Coronavirus: ultimatum des médecins, infirmiers et pharmaciens à l’Etat. Ce qu’ils exigent

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Même si le bilan grandit nonchalamment en Afrique, le coronavirus fait de plus en plus de victimes et arrache des hautes personnalités du continent. Le tout récent décès et le premier au Sénégal est celui de l'ancien président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf. Il s'agit d'un personnage actif depuis plusieurs années dans le scénario sportif international.

Qui est vraiment Pape Diouf, l'ancien président de l'Olympique de Marseille ?

Né à Abéché au Tchad à l'époque coloniale, Pape Diouf est enfant d'un militaire dans le temps responsable du garage gouvernemental à Fort-Lamy (aujourd'hui N'Djamena). Revenu au Sénégal six mois après sa naissance, l'enfant a été renvoyé en Mauritanie où il débute son cursus scolaire de six à dix ans. Il fit un retour à Dakar pour son entrée au CM1 et y continue jusqu'à son entrée en classe de première où son père a décidé de l'envoyer à Marseille, à ses 17 ans.

Lire aussi : Le Coronavirus devient la cause de tout les décès dans le monde

De confection musulmanne, Pape Diouf arrive à Marseille à l'âge de 18 ans. N'étant pas d'avis avec son père qui voulait qu'il devienne militaire comme lui qui avait battu aux côtés de la France lors de la seconde guerre mondiale, le jeune homme s'est inscrit au PPT, parallèlement à ses études à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence. Après quoi se voit recruté à la poste.

 

Par la suite, Pape Diouf organise des jubilés de joueurs en Afrique (Saar Boubacar, Eusebio). Il lui vient alors l'idée de se lancer dans une carrière d'agent de joueurs. Il n'était pas des moindres ! Ses premiers joueurs sous contrat sont Basile Boli etJoseph-Antoine Bell, tous deux évoluant à l'Olympique de Marseille et plus tard, Marcel Desailly, Bernard Lama, Sylvain Armand, William Gallas, Grégory Coupet, Laurent Robert ou encore Didier Drogba. Il est également l'agent du joueur marseillais Samir Nasri depuis l'âge de 13 ans.

Lire aussi : Nigeria : les milliardaires se mobilisent pour lutter contre le coronavirus

De somptueuses expériences qui lui permirent de convoiter le poste de dirigeant se clubs. En 2004, Pape Diouf a rejoint l'Olympique de Marseille comme manager général du club, chargé des affaires sportives. Il a été assez efficace dans son travail pour aider l'Olympique de Marseille à progresser régulièrement dans la hiérarchie française, en se qualifiant très régulièrement en Ligue des Champions. Il accède également deux fois d'affilée à la finale de la Coupe de France(perdues en 2006 face au Paris Saint-Germainet en 2007 face au FC Sochaux).

 

L'homme a demeuré jusqu'à sa mort récente, le seul dirigeant noir d'un club évoluant en première division dans toute l'Europe. « Je suis le seul président noir d'un club en Europe. C'est un constat pénible, à l'image de la société européenne et, surtout, française, qui exclut les minorités ethniques», a laissé entendre Pape Diouf, soulignant le caractère excluant des minorités ethniques en Europe.

Lire aussi : Thaïlande/coronavirus : le roi passe son confinement dans un hôtel allemand avec 20 femmes

Dès l'ouverture du marché des paris en ligne en France(2011), le Senagalo-français intervient aussi aux côtés de Bernard Laporte et Claude Droussent pour L'Officiel des Paris en ligne (OPL) en tant qu'expert sur les paris sportifs pour le football, avec une chronique sportive régulière sur le sport et des pronostics sur les matchs.

 

Un très long et riche parcours qui fini par se détruire par le nouveau coronavirus qu'il a dû contracter. D'abord placé sous assistance respiratoire à l'hôpital Fann de Dakar, spécialisé dans les maladies infectieuses et tropicales, le Covid-19 a fini par avoir raison de lui. Son état s'est très vite dégradé et il rendit le souffle le soir du 31 mars 2020 à l'âge de68 ans.

Lire aussi : Côte d’Ivoire/Coronavirus: ultimatum des médecins, infirmiers et pharmaciens à l’Etat. Ce qu’ils exigent

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire