Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Nigeria : une femme condamnée à mort par pendaison pour le meurtre de son mari (vidéo)
29/01/2020 à 22h19 par La redaction

Vingt-six mois après le meurtre de son mari, Maryam Sanda a été condamnée lundi dernier à la mort par pendaison.

Elle a été convoquée devant le tribunal le 24 novembre 2017 pour la mort de son mari, Bilyaminu Bello, neveu de l’ancien président du Parti démocratique populaire (PDP), Alhaji Bello Halliru Muhammad.

Elle a comparu à nouveau devant le tribunal avec sa mère, Maimuna Aliyu, son frère, Aliyu Sanda et sa femme de ménage, Sadiya Umar. Ils étaient accusés d’avoir aidé Maryam Sanda à dissimuler des preuves du meurtre. Cependant, les trois ont été libérés et acquittés, ne laissant que Maryam comme accusée.

Le juge Yusuf Halilu, qui a rendu son jugement dans cette affaire lundi, a déclaré que le témoignage de la condamnée selon lequel le défunt était mort après être tombé sur une bouteille de Shisha, n’était qu’un complot de dissimulation.

« La toute puissante bouteille de Shisha a été cassée et laissée comme un écran de fumée pour couvrir le crime. C’est un affront à l’intelligence collective de chacun. La bouteille de shisha a été cassée après la mort du défunt. Je suis plus que convaincue que l’accusée a mortellement poignardé le défunt avec le même couteau avec lequel elle l’a menacé. »

« C’est tellement triste quand je constate que la personne impliquée ici est le mari légitime de l’accusée avec qui elle a eu un enfant. Ce n’est pas seulement triste et malheureux, mais c’est en effet méchant… »

« J’en suis venu à la conclusion que vous, Maryam Sanda, êtes coupable du meurtre de Bilyaminu, votre mari, que vous avez en effet tué de sang-froid. Vous êtes par la présente condamnée pour le meurtre de Bilyaminu tel qu’il vous est reproché », a déclaré le juge.

Après sa sentence, elle a fondu en larmes. Il a fallu l’intervention des membres de sa famille et des services correctionnels pour la calmer. Cependant, tous les efforts ont été vains.

Le juge a ordonné que la condamnée soit placée au centre de détention de Suleja en attendant que ses droits de recours soient épuisés

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 489 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Vingt-six mois après le meurtre de son mari, Maryam Sanda a été condamnée lundi dernier à la mort par pendaison.

Elle a été convoquée devant le tribunal le 24 novembre 2017 pour la mort de son mari, Bilyaminu Bello, neveu de l’ancien président du Parti démocratique populaire (PDP), Alhaji Bello Halliru Muhammad.

Elle a comparu à nouveau devant le tribunal avec sa mère, Maimuna Aliyu, son frère, Aliyu Sanda et sa femme de ménage, Sadiya Umar. Ils étaient accusés d’avoir aidé Maryam Sanda à dissimuler des preuves du meurtre. Cependant, les trois ont été libérés et acquittés, ne laissant que Maryam comme accusée.

Le juge Yusuf Halilu, qui a rendu son jugement dans cette affaire lundi, a déclaré que le témoignage de la condamnée selon lequel le défunt était mort après être tombé sur une bouteille de Shisha, n’était qu’un complot de dissimulation.

« La toute puissante bouteille de Shisha a été cassée et laissée comme un écran de fumée pour couvrir le crime. C’est un affront à l’intelligence collective de chacun. La bouteille de shisha a été cassée après la mort du défunt. Je suis plus que convaincue que l’accusée a mortellement poignardé le défunt avec le même couteau avec lequel elle l’a menacé. »

« C’est tellement triste quand je constate que la personne impliquée ici est le mari légitime de l’accusée avec qui elle a eu un enfant. Ce n’est pas seulement triste et malheureux, mais c’est en effet méchant… »

« J’en suis venu à la conclusion que vous, Maryam Sanda, êtes coupable du meurtre de Bilyaminu, votre mari, que vous avez en effet tué de sang-froid. Vous êtes par la présente condamnée pour le meurtre de Bilyaminu tel qu’il vous est reproché », a déclaré le juge.

Après sa sentence, elle a fondu en larmes. Il a fallu l’intervention des membres de sa famille et des services correctionnels pour la calmer. Cependant, tous les efforts ont été vains.

Le juge a ordonné que la condamnée soit placée au centre de détention de Suleja en attendant que ses droits de recours soient épuisés

Twitter

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 489 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire