Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Nigeria : un garçon de 13 ans condamné à 10 ans de prison, l’UNICEF réagit !
17/09/2020 à 09h32 par La redaction

L’agence des droits de l’enfant UNICEF a fustigé la condamnation d’un garçon de 13 ans à 10 ans de prison pour blasphème dans le nord du Nigeria.

Omar Farouq a été condamné par un tribunal de la charia dans l’État de Kano, au nord-ouest du Nigeria, après avoir été accusé d’avoir tenu des propos grossiers à l’égard d’Allah lors d’une dispute avec un ami.

Il a été condamné le 10 août par le même tribunal qui a récemment condamné à mort un chanteur de 22 ans, Yahaya Sharif-Aminu, pour blasphème contre le prophète Mahomet.

La punition de Farouq est en violation de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant et de la constitution nigériane, a déclaré son avocat Kola Alapinni à la CNN. Il a déposé un appel en son nom le 7 septembre.

M. Kola Alapinni dit avoir découvert l’affaire Farouq par hasard alors qu’il travaillait sur le cas de Sharif-Aminu, qui a été condamné à mort pour blasphème par la Haute Cour de la Charia de Kano.

« Nous avons découvert qu’ils ont été condamnés le même jour, par le même juge, dans la même Cour, pour blasphème et nous avons découvert que personne ne parlait d’Omar, donc nous avons dû agir rapidement pour déposer un appel pour lui. »

« Le blasphème n’est pas reconnu par la loi nigériane. Il est incompatible avec la constitution du Nigeria », a-t-il ajouté.

L’avocat a déclaré que la mère de Farouq s’était enfuie dans une ville voisine après qu’une foule a pris d’assaut sa maison suite à son arrestation.

« Tout le monde ici a peur de parler et vit dans la crainte d’attaques de représailles », a-t-il déclaré.

L’UNICEF a publié mercredi une déclaration « exprimant sa profonde inquiétude » concernant cette sentence.

« La condamnation de cet enfant – Omar Farouk, 13 ans – à 10 ans de prison avec travaux forcés est une erreur », a déclaré Peter Hawkins, représentant de l’UNICEF au Nigeria. « Elle est également contraire à tous les principes fondamentaux des droits de l’enfant et de la justice pour mineurs que le Nigeria – et par conséquent l’État de Kano – a signé. »

L’État de Kano, comme la plupart des États à majorité musulmane du Nigeria, pratique la charia parallèlement à la loi laïque.

L’UNICEF a demandé au gouvernement nigérian et au gouvernement de l’État de Kano de réexaminer d’urgence l’affaire et d’annuler la sentence.

« Cette affaire souligne encore plus l’urgente nécessité d’accélérer la promulgation du projet de loi sur la protection de l’enfance de l’État de Kano afin de garantir que tous les enfants de moins de 18 ans, y compris Omar Farouq, soient protégés – et que tous les enfants de Kano soient traités conformément aux normes relatives aux droits de l’enfant », a souligné M. Hawkins.

Crédit photo : unicef

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 750 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Alassane Ouattara : ‘‘ je pense que Guillaume Soro, enivré par l’argent et le pouvoir, a simplement perdu la tête ’’

25/09/2020

Alassane Ouattara :...

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara...
Présidentielle aux USA: ce fils de Trump contraint de témoigner

25/09/2020

Présidentielle aux...

À quelques semaines de la tenue du...
Vietnam: une usine recycle des préservatifs usagés et les revend au public

25/09/2020

Vietnam: une...

Les autorités vietnamiennes ont saisi plus de...
Côte d’ivoire: la décision de la justice concernant les prisonniers pro-Soro

25/09/2020

Côte d’ivoire:...

La quinzaine de détenus proches de Guillaume...
Côte d’Ivoire / Visite de l’émissaire de l’ONU : voici ce qu’en dit Sidi Touré, porte-parole du gouvernement

25/09/2020

Côte d’Ivoire...

Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire...
Présidentielle: Ouattara donne les raisons de l’invalidation des candidatures de Gbagbo et Soro

25/09/2020

Présidentielle: Ouattara...

En Belgique depuis son acquittement par la Cour...
Nigeria : le gouvernement met en vente un avion présidentiel

25/09/2020

Nigeria :...

L’un des avions de la flotte présidentielle...
Des Sud-Africains exigent le départ des Nigérians et des Zimbabwéens de leur pays: Vidéo

25/09/2020

Des Sud-Africains...

Un groupe de Sud-Africains se faisant appeler...
Angleterre: un nouveau-né mutilé à mort par le chien de famille

25/09/2020

Angleterre: un...

Le chien de compagnie d’une famille a...
[URGENT]: Sidiki Diabaté déféré à la prison Centrale de Bamako

24/09/2020

: Sidiki...

L'information vient de nous parvenir. C'est encore...
URGENT : Sidiki Diabaté en prison

24/09/2020

URGENT :...

L'information vient de nous parvenir. C'est encore...
USA : Donald Trump s'oppose à un transfert pacifique du pouvoir

24/09/2020

USA :...

Donald Trump, le chef d’état  américain a...
RÉVÉLATIONS SUR LA SUPPOSÉE FORTUNE ET LES SOUTIENS FICTIFS D’ALASSANE OUATTARA

24/09/2020

RÉVÉLATIONS SUR...

Chris Yapi révèle que le président Alassane...
BEPC 2020 au Togo : des élèves ont eu une moyenne supérieure à 20

24/09/2020

BEPC 2020...

Les candidats à l’examen du Brevet d’étude...
Côte d'Ivoire : Bonne nouvelle pour Guillaume Soro

24/09/2020

Côte d’Ivoire...

Bonne nouvelle pour les pro-soro. Arrêtés  depuis...
Guillaume Soro affirme que la Côte d’ivoire est au bord du gouffre

24/09/2020

‘‘ Pas...

Ces derniers temps, l’actualité ivoirienne semble être...
GROGNE ET PANIQUE AU SEIN DE LA GRANDE MUETTE : LE SAUVE QUI PEUT DES FDS ET DE LEURS FAMILLES

24/09/2020

GROGNE ET...

Qui ne connait pas Chris Ypi doit...
LA QUOTIDIENNE TWITTER DE CHRIS YAPI : 23 SEPT. 2020

24/09/2020

LA QUOTIDIENNE...

Chris Yapi résume ses publications sur Twitter....
Nigeria : L'explosion d'un camion-citerne fait plusieurs morts

24/09/2020

Nigeria :...

  Les Nigérians sont sous le choc...
Affaire BMW offerte par Serey Dié à une artiste burkinabé, le footballeur réagit

24/09/2020

Affaire BMW...

Ces dernières heures, la toile a été...

L’agence des droits de l’enfant UNICEF a fustigé la condamnation d’un garçon de 13 ans à 10 ans de prison pour blasphème dans le nord du Nigeria.

Omar Farouq a été condamné par un tribunal de la charia dans l’État de Kano, au nord-ouest du Nigeria, après avoir été accusé d’avoir tenu des propos grossiers à l’égard d’Allah lors d’une dispute avec un ami.

Il a été condamné le 10 août par le même tribunal qui a récemment condamné à mort un chanteur de 22 ans, Yahaya Sharif-Aminu, pour blasphème contre le prophète Mahomet.

La punition de Farouq est en violation de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant et de la constitution nigériane, a déclaré son avocat Kola Alapinni à la CNN. Il a déposé un appel en son nom le 7 septembre.

M. Kola Alapinni dit avoir découvert l’affaire Farouq par hasard alors qu’il travaillait sur le cas de Sharif-Aminu, qui a été condamné à mort pour blasphème par la Haute Cour de la Charia de Kano.

« Nous avons découvert qu’ils ont été condamnés le même jour, par le même juge, dans la même Cour, pour blasphème et nous avons découvert que personne ne parlait d’Omar, donc nous avons dû agir rapidement pour déposer un appel pour lui. »

« Le blasphème n’est pas reconnu par la loi nigériane. Il est incompatible avec la constitution du Nigeria », a-t-il ajouté.

L’avocat a déclaré que la mère de Farouq s’était enfuie dans une ville voisine après qu’une foule a pris d’assaut sa maison suite à son arrestation.

« Tout le monde ici a peur de parler et vit dans la crainte d’attaques de représailles », a-t-il déclaré.

L’UNICEF a publié mercredi une déclaration « exprimant sa profonde inquiétude » concernant cette sentence.

« La condamnation de cet enfant – Omar Farouk, 13 ans – à 10 ans de prison avec travaux forcés est une erreur », a déclaré Peter Hawkins, représentant de l’UNICEF au Nigeria. « Elle est également contraire à tous les principes fondamentaux des droits de l’enfant et de la justice pour mineurs que le Nigeria – et par conséquent l’État de Kano – a signé. »

L’État de Kano, comme la plupart des États à majorité musulmane du Nigeria, pratique la charia parallèlement à la loi laïque.

L’UNICEF a demandé au gouvernement nigérian et au gouvernement de l’État de Kano de réexaminer d’urgence l’affaire et d’annuler la sentence.

« Cette affaire souligne encore plus l’urgente nécessité d’accélérer la promulgation du projet de loi sur la protection de l’enfance de l’État de Kano afin de garantir que tous les enfants de moins de 18 ans, y compris Omar Farouq, soient protégés – et que tous les enfants de Kano soient traités conformément aux normes relatives aux droits de l’enfant », a souligné M. Hawkins.

Crédit photo : unicef

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 750 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire