Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Nigeria : un garçon de 13 ans condamné à 10 ans de prison, l’UNICEF réagit !
3Vision-Group
17/09/2020 à 09h32 par La redaction

L’agence des droits de l’enfant UNICEF a fustigé la condamnation d’un garçon de 13 ans à 10 ans de prison pour blasphème dans le nord du Nigeria.

Omar Farouq a été condamné par un tribunal de la charia dans l’État de Kano, au nord-ouest du Nigeria, après avoir été accusé d’avoir tenu des propos grossiers à l’égard d’Allah lors d’une dispute avec un ami.

Il a été condamné le 10 août par le même tribunal qui a récemment condamné à mort un chanteur de 22 ans, Yahaya Sharif-Aminu, pour blasphème contre le prophète Mahomet.

La punition de Farouq est en violation de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant et de la constitution nigériane, a déclaré son avocat Kola Alapinni à la CNN. Il a déposé un appel en son nom le 7 septembre.

M. Kola Alapinni dit avoir découvert l’affaire Farouq par hasard alors qu’il travaillait sur le cas de Sharif-Aminu, qui a été condamné à mort pour blasphème par la Haute Cour de la Charia de Kano.

« Nous avons découvert qu’ils ont été condamnés le même jour, par le même juge, dans la même Cour, pour blasphème et nous avons découvert que personne ne parlait d’Omar, donc nous avons dû agir rapidement pour déposer un appel pour lui. »

« Le blasphème n’est pas reconnu par la loi nigériane. Il est incompatible avec la constitution du Nigeria », a-t-il ajouté.

L’avocat a déclaré que la mère de Farouq s’était enfuie dans une ville voisine après qu’une foule a pris d’assaut sa maison suite à son arrestation.

« Tout le monde ici a peur de parler et vit dans la crainte d’attaques de représailles », a-t-il déclaré.

L’UNICEF a publié mercredi une déclaration « exprimant sa profonde inquiétude » concernant cette sentence.

« La condamnation de cet enfant – Omar Farouk, 13 ans – à 10 ans de prison avec travaux forcés est une erreur », a déclaré Peter Hawkins, représentant de l’UNICEF au Nigeria. « Elle est également contraire à tous les principes fondamentaux des droits de l’enfant et de la justice pour mineurs que le Nigeria – et par conséquent l’État de Kano – a signé. »

L’État de Kano, comme la plupart des États à majorité musulmane du Nigeria, pratique la charia parallèlement à la loi laïque.

L’UNICEF a demandé au gouvernement nigérian et au gouvernement de l’État de Kano de réexaminer d’urgence l’affaire et d’annuler la sentence.

« Cette affaire souligne encore plus l’urgente nécessité d’accélérer la promulgation du projet de loi sur la protection de l’enfance de l’État de Kano afin de garantir que tous les enfants de moins de 18 ans, y compris Omar Farouq, soient protégés – et que tous les enfants de Kano soient traités conformément aux normes relatives aux droits de l’enfant », a souligné M. Hawkins.

Crédit photo : unicef

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Plus de news

Mgr Kpodzro Victime D'Un Grave Accident ( Photos Très Sensibles)

13/05/2021

Mgr Kpodzro...

  Sur les réseaux sociaux, les supputations...
Whatsapp &Amp; Telegram ? Intégrez Et Récevez Les Offres D'Emploi Et Actualites

13/05/2021

WHATSAPP &...

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et recevez...
Ouganda : Tout Savoir Sur La Prestation De Serment De Yoweri Museveni

13/05/2021

Ouganda :...

Réélu en janvier pour un sixième mandat,...
La Minusca Équipe L’armée Camerounaise

13/05/2021

La MINUSCA...

Le ministre camerounais de la Défense, Joseph...
Covid-19 Au Kenya : 8% Des Tests Positifs, L’épidémie Toujours Présente

13/05/2021

Covid-19 au...

Au cours des dernières 24 heures, 356...
Sahara : Bourita Remercie La Guinée Pour Son Appui Constant Et Ferme

13/05/2021

Sahara :...

Dans la dynamique de la reconnaissance de...
Palestine-Israël : Netanyahou Accusé De Faire Un « Nettoyage Ethnique »

13/05/2021

Palestine-Israël :...

Le chef de la mission Palestine en...
Les Enjeux Des Startups Africaines

13/05/2021

Les enjeux...

Une décennie, plus tôt, l’on aurait pu...
L’entreprenariat En Afrique: Un Parcours De Combattant

13/05/2021

L’entreprenariat en...

Si sous d’autres cieux, l’entreprenariat est un...
A 76 Ans, Le Président Ougandais Est Investi Pour Un 6E Mandat

13/05/2021

A 76...

Âgé de 76 ans, le président ougandais...
Côte D'Ivoire : Que Sait-On De L'Évacuation Sanitaire De Patrick Achi En France?

13/05/2021

Côte d’Ivoire...

Patrick Achi hospitalisé en France. Le Premier...
Cameroun : Paul Biya Annule Les Célébrations Officielles De La Fête Nationale   

13/05/2021

Cameroun :...

Pour cette année,  il n'y aura pas...
Le Meilleur Jockey De France Pierre-Charles Boudot Accusé De Viol

13/05/2021

Le meilleur...

Pierre-Charles Boudot, champion de France en titre...
Nigeria/ Ramadan : Des Membres De Boko Haram Distribuent Des Vivres Et De L’argent

13/05/2021

Nigeria/ Ramadan...

Des militants de la faction Boko Haram...
La Police Ivoirienne Sauve 68 Enfants Utilisés Dans Les Plantations De Cacao

13/05/2021

La police...

Le premier producteur mondial de cacao se bat toujours contre...
Accusée D’avoir Enterré Indignement Robert Mugabe, L’ancienne Première Dame Fait Face Au Tribunal

13/05/2021

Accusée d’avoir...

Un chef zimbabwéen a cité l’ancienne Première...
Le Cameroun Frappe Fort Contre Deux Transgenres-(Vidéo)

13/05/2021

Le Cameroun...

Un tribunal camerounais a condamné mardi deux...
Au Ghana, L’église Pentecôtiste Offre Une Prison Flambant Neuve À L’etat

13/05/2021

Au Ghana,...

C’est une information qui depuis quelques heures...
Réélection De Patrice Talon : Emmanuel Macron Se Prononce Finalement

13/05/2021

Réélection de...

Emmanuel Macron a enfin de compte décidé...
Urgent : Patrick Achi Évacué En France Pour Des Soins

13/05/2021

URGENT :...

  Ça recommence ! Le premier ministre...

L’agence des droits de l’enfant UNICEF a fustigé la condamnation d’un garçon de 13 ans à 10 ans de prison pour blasphème dans le nord du Nigeria.

Omar Farouq a été condamné par un tribunal de la charia dans l’État de Kano, au nord-ouest du Nigeria, après avoir été accusé d’avoir tenu des propos grossiers à l’égard d’Allah lors d’une dispute avec un ami.

Il a été condamné le 10 août par le même tribunal qui a récemment condamné à mort un chanteur de 22 ans, Yahaya Sharif-Aminu, pour blasphème contre le prophète Mahomet.

La punition de Farouq est en violation de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant et de la constitution nigériane, a déclaré son avocat Kola Alapinni à la CNN. Il a déposé un appel en son nom le 7 septembre.

M. Kola Alapinni dit avoir découvert l’affaire Farouq par hasard alors qu’il travaillait sur le cas de Sharif-Aminu, qui a été condamné à mort pour blasphème par la Haute Cour de la Charia de Kano.

« Nous avons découvert qu’ils ont été condamnés le même jour, par le même juge, dans la même Cour, pour blasphème et nous avons découvert que personne ne parlait d’Omar, donc nous avons dû agir rapidement pour déposer un appel pour lui. »

« Le blasphème n’est pas reconnu par la loi nigériane. Il est incompatible avec la constitution du Nigeria », a-t-il ajouté.

L’avocat a déclaré que la mère de Farouq s’était enfuie dans une ville voisine après qu’une foule a pris d’assaut sa maison suite à son arrestation.

« Tout le monde ici a peur de parler et vit dans la crainte d’attaques de représailles », a-t-il déclaré.

L’UNICEF a publié mercredi une déclaration « exprimant sa profonde inquiétude » concernant cette sentence.

« La condamnation de cet enfant – Omar Farouk, 13 ans – à 10 ans de prison avec travaux forcés est une erreur », a déclaré Peter Hawkins, représentant de l’UNICEF au Nigeria. « Elle est également contraire à tous les principes fondamentaux des droits de l’enfant et de la justice pour mineurs que le Nigeria – et par conséquent l’État de Kano – a signé. »

L’État de Kano, comme la plupart des États à majorité musulmane du Nigeria, pratique la charia parallèlement à la loi laïque.

L’UNICEF a demandé au gouvernement nigérian et au gouvernement de l’État de Kano de réexaminer d’urgence l’affaire et d’annuler la sentence.

« Cette affaire souligne encore plus l’urgente nécessité d’accélérer la promulgation du projet de loi sur la protection de l’enfance de l’État de Kano afin de garantir que tous les enfants de moins de 18 ans, y compris Omar Farouq, soient protégés – et que tous les enfants de Kano soient traités conformément aux normes relatives aux droits de l’enfant », a souligné M. Hawkins.

Crédit photo : unicef

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 451 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire