Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Morgan Freeman transforme sa maison de 50 hectares en un sanctuaire géant, pas pour sauver des humains, mais pour sauver les abeilles
26/11/2019 à 23h10 par La redaction

L’abeille est un insecte pollinisateur de l’ordre des Hyménoptère. Il existe plus de 100 000 espèces d’abeilles. L’abeille à miel ou encore Apis mellifera vit en communauté au sein d’une ruche, il existe des abeilles à l’état naturel et des abeilles élevées par un apiculteur dans le but de produire du miel. Morgan Freeman, l’illustre acteur américain, a décidé de transformer son ranch de 50 hectares en un sanctuaire pour abeilles, découvrez les détails de cette histoire surprenante relayée dans un article du magazine Forbes.
closevolume_off

A l’âge de 81 ans, après avoir été acteur, directeur de film et réalisateur, Morgan Freeman rajoute un titre de plus à sa panoplie, il devient apiculteur.

« Les abeilles sont le fondement de la croissance de la planète »
C’est lors d’une interview lors de l’émission The tonight show avec Jimmy Fallon que Morgan Freeman mentionne sa nouvelle passion. C’est en 2014 que l’acteur américain aurait importé des abeilles de l’Arkansas. Il accueille près de 26 ruches d’abeilles dans son ranch au Mississipi de près de 50 hectares.

Ces abeilles, Morgan Freeman les nourrit personnellement. Ainsi, dans l’interview il déclare que puisque celles-ci sont importées de l’Arkansas, elles ne sont pas encore familières avec leur nouvelle habitation. Il leur est par conséquent impossible d’aller butiner des fleurs. Alors, afin de les nourrir, l’acteur américain prépare de l’eau avec du sucre qu’il donne aux abeilles. Morgan Freeman raconte qu’il le fait sans combinaisons d’apiculteurs et qu’il n’a pas peur de se faire piquer.

Les abeilles, une espèce en danger

Les abeilles sont une espèce clé de l’écosystème. Pour s’en rendre compte, il faut savoir qu’entre 60 et 90 % des plantes sauvages ont besoin d’insecte pollinisateurs afin de se reproduire. 75 % de la production mondiale de nourriture dépend aussi des insectes pollinisateurs. Leur disparition serait donc désastreuse pour la flore sauvage mais aussi pour l’être humain dont la source de nourriture dépend en grande partie de ces petits insectes jaunes.

Malheureusement, les populations d’abeille à miel ont baissé de près de 25 % en Europe en seulement 20 années, la mortalité des abeilles en hiver atteignant les 53 % dans certains pays. En moyenne, elle reste de 20 % en Europe. En France plus particulièrement, on dénombre 30 % de colonies qui disparaissent chaque année.

Pour cause ? Plusieurs facteurs. Il faut tout d’abord reconnaître l’effet du dérèglement climatique sur les abeilles. Vient ensuite les virus, les parasites ainsi que les destructions d’habitats naturels au profit de monocultures sans oublier les pesticides.

Accueillir une ruche chez soi, est-ce possible ?
Les raisons peuvent être multiples : Que ce soit pour une raison écologique, ou tout simplement pour avoir du miel fait maison. Il faut néanmoins savoir qu’accueillir une ruche n’est pas tâche facile, surtout lorsque l’on n’a pas d’expérience dans l’apiculture. Un accueil difficile donc, mais pas impossible. Voici quelques recommandations si vous souhaitez réellement vous lancer dans cette aventure :

– N’hésitez pas à contacter un apiculteur expérimenté, qui vous guidera du mieux qu’il pourra, et pourra vous aider à enregistrer vos ruches auprès de la direction des services vétérinaires de votre département.

– Il vous faudra respecter la législation régie selon le Code rural et disponible auprès de votre préfecture. Afin d’en connaître les détails, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.

– Un petit jardin peut tout à fait être suffisant tant que les règles de sécurité mises en vigueurs par la préfecture sont respectées.

– Souscrivez à une assurance responsabilité civique et assistance juridique.

– Enfin, sachez que les abeilles ne sont certes pas des insectes agressifs et ne vous piqueront pas sans raisons, mais il faut néanmoins faire preuve de prudence et vérifier que ni vous ni un membre de votre famille ne soit allergique aux piqûres d’abeilles.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L’abeille est un insecte pollinisateur de l’ordre des Hyménoptère. Il existe plus de 100 000 espèces d’abeilles. L’abeille à miel ou encore Apis mellifera vit en communauté au sein d’une ruche, il existe des abeilles à l’état naturel et des abeilles élevées par un apiculteur dans le but de produire du miel. Morgan Freeman, l’illustre acteur américain, a décidé de transformer son ranch de 50 hectares en un sanctuaire pour abeilles, découvrez les détails de cette histoire surprenante relayée dans un article du magazine Forbes.
closevolume_off

A l’âge de 81 ans, après avoir été acteur, directeur de film et réalisateur, Morgan Freeman rajoute un titre de plus à sa panoplie, il devient apiculteur.

« Les abeilles sont le fondement de la croissance de la planète »
C’est lors d’une interview lors de l’émission The tonight show avec Jimmy Fallon que Morgan Freeman mentionne sa nouvelle passion. C’est en 2014 que l’acteur américain aurait importé des abeilles de l’Arkansas. Il accueille près de 26 ruches d’abeilles dans son ranch au Mississipi de près de 50 hectares.

Ces abeilles, Morgan Freeman les nourrit personnellement. Ainsi, dans l’interview il déclare que puisque celles-ci sont importées de l’Arkansas, elles ne sont pas encore familières avec leur nouvelle habitation. Il leur est par conséquent impossible d’aller butiner des fleurs. Alors, afin de les nourrir, l’acteur américain prépare de l’eau avec du sucre qu’il donne aux abeilles. Morgan Freeman raconte qu’il le fait sans combinaisons d’apiculteurs et qu’il n’a pas peur de se faire piquer.

Les abeilles, une espèce en danger

Les abeilles sont une espèce clé de l’écosystème. Pour s’en rendre compte, il faut savoir qu’entre 60 et 90 % des plantes sauvages ont besoin d’insecte pollinisateurs afin de se reproduire. 75 % de la production mondiale de nourriture dépend aussi des insectes pollinisateurs. Leur disparition serait donc désastreuse pour la flore sauvage mais aussi pour l’être humain dont la source de nourriture dépend en grande partie de ces petits insectes jaunes.

Malheureusement, les populations d’abeille à miel ont baissé de près de 25 % en Europe en seulement 20 années, la mortalité des abeilles en hiver atteignant les 53 % dans certains pays. En moyenne, elle reste de 20 % en Europe. En France plus particulièrement, on dénombre 30 % de colonies qui disparaissent chaque année.

Pour cause ? Plusieurs facteurs. Il faut tout d’abord reconnaître l’effet du dérèglement climatique sur les abeilles. Vient ensuite les virus, les parasites ainsi que les destructions d’habitats naturels au profit de monocultures sans oublier les pesticides.

Accueillir une ruche chez soi, est-ce possible ?
Les raisons peuvent être multiples : Que ce soit pour une raison écologique, ou tout simplement pour avoir du miel fait maison. Il faut néanmoins savoir qu’accueillir une ruche n’est pas tâche facile, surtout lorsque l’on n’a pas d’expérience dans l’apiculture. Un accueil difficile donc, mais pas impossible. Voici quelques recommandations si vous souhaitez réellement vous lancer dans cette aventure :

– N’hésitez pas à contacter un apiculteur expérimenté, qui vous guidera du mieux qu’il pourra, et pourra vous aider à enregistrer vos ruches auprès de la direction des services vétérinaires de votre département.

– Il vous faudra respecter la législation régie selon le Code rural et disponible auprès de votre préfecture. Afin d’en connaître les détails, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie.

– Un petit jardin peut tout à fait être suffisant tant que les règles de sécurité mises en vigueurs par la préfecture sont respectées.

– Souscrivez à une assurance responsabilité civique et assistance juridique.

– Enfin, sachez que les abeilles ne sont certes pas des insectes agressifs et ne vous piqueront pas sans raisons, mais il faut néanmoins faire preuve de prudence et vérifier que ni vous ni un membre de votre famille ne soit allergique aux piqûres d’abeilles.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire