Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le coronavirus est une punition divine pour l’occident selon une ministre zimbabwéenne
16/03/2020 à 15h13 par La redaction

Le Samedi dernier, lors d’un rassemblement dans la ville de Chinhoyi, dans le nord du pays, le ministre zimbabwéen de la Défense, Oppah Muchinguri, avait qualifié la pandémie de coronavirus d’ « œuvre de Dieu ».

La ministre de la Défense du Zimbabwe, Oppah Muchinguri, a fait des déclarations étranges sur la pandémie de coronavirus qui se propage dans le monde. S’exprimant lors d’un rassemblement dans la ville de Chinhoyi, dans le nord du pays, Muchinguri a décrit le virus comme une «punition divine» aux États-Unis et à l’Europe pour avoir imposé des sanctions au Zimbabwe depuis le début des années 2000 pour des violations présumées des droits de l’homme.

Elle a déclaré: «Le coronavirus est l’œuvre de Dieu punissant les pays qui nous ont imposé des sanctions. Ils restent maintenant à l’intérieur. Leurs économies sont en souffrance, comme ils ont fait souffrir la nôtre»

Muchinguri a ajouté que COVID-19 enseignerait au président américain Donald Trump «qu’il n’est pas Dieu».

«Ils doivent ressentir les effets du coronavirus et comprendre notre douleur», a-t-elle ajouté.

Les États-Unis et l’Union européenne ont imposé des sanctions aux hauts fonctionnaires du Zimbabwe sous le régime de l’ancien président maintenant décédé, Robert Mugabe.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Samedi dernier, lors d’un rassemblement dans la ville de Chinhoyi, dans le nord du pays, le ministre zimbabwéen de la Défense, Oppah Muchinguri, avait qualifié la pandémie de coronavirus d’ « œuvre de Dieu ».

La ministre de la Défense du Zimbabwe, Oppah Muchinguri, a fait des déclarations étranges sur la pandémie de coronavirus qui se propage dans le monde. S’exprimant lors d’un rassemblement dans la ville de Chinhoyi, dans le nord du pays, Muchinguri a décrit le virus comme une «punition divine» aux États-Unis et à l’Europe pour avoir imposé des sanctions au Zimbabwe depuis le début des années 2000 pour des violations présumées des droits de l’homme.

Elle a déclaré: «Le coronavirus est l’œuvre de Dieu punissant les pays qui nous ont imposé des sanctions. Ils restent maintenant à l’intérieur. Leurs économies sont en souffrance, comme ils ont fait souffrir la nôtre»

Muchinguri a ajouté que COVID-19 enseignerait au président américain Donald Trump «qu’il n’est pas Dieu».

«Ils doivent ressentir les effets du coronavirus et comprendre notre douleur», a-t-elle ajouté.

Les États-Unis et l’Union européenne ont imposé des sanctions aux hauts fonctionnaires du Zimbabwe sous le régime de l’ancien président maintenant décédé, Robert Mugabe.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire