Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
L’armée américaine frappe une milice pro-Iran en Irak
13/03/2020 à 10h56 par Le Boy

Au lendemain de la mort de deux Américains et d'un Britannique dans une attaque à la roquette près de Bagdad, l'armée américaine a mené dans la nuit de jeudi à vendredi de multiples frappes aériennes contre des positions d'un groupe pro-iranien en d'Irak,

Les États-Unis ont mené dans la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 mars des frappes aériennes contre des positions d'un groupe pro-iranien dans plusieurs régions d'Irak. Ces frappes répondent à des tirs de roquettes qui ont coûté la vie à deux militaires américains et un soldat britannique, mercredi, sur une base au nord de Bagdad.

« Ces frappes étaient défensives, proportionnées et en réponse directe à la menace posée par les groupes armés chiites pro-iraniens qui continuent à attaquer les bases accueillant les forces de la coalition internationale antijihadiste en Irak », a indiqué le Pentagone dans un communiqué.

« Ces groupes terroristes doivent cesser leurs attaques contre les forces américaines et de la coalition, sinon ils devront en subir les conséquences, au moment et à l'endroit de notre choix », a ajouté le Pentagone.

Le ministre américain de la Défense Mark Esper avait prévenu un peu plus tôt que Washington allait «punir les coupables» après qu’une trentaine de roquettes ont été tirées mercredi en début de soirée sur la grande base de Taji, dans la banlieue de Bagdad, qui abrite des militaires de la coalition. « Elles ont visé cinq unités de stockage d'armement des Brigades du Hezbollah (Kataeb Hezbollah), l'une des factions pro-Iran les plus radicales d'Irak, pour réduire leurs capacités à mener de futures attaques contre les forces de la coalition », a précisé Mark Esper .

Deux militaires américains et une militaire britannique ont été tués dans cette attaque, la 22e contre des intérêts américains en Irak depuis  fin octobre, qui a également fait 14 blessés américains, britanniques, polonais et autres, dont cinq sont dans un état grave.

 

Lire aussi : Trump menace de frapper 52 sites en Iran, la tension monte

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Au lendemain de la mort de deux Américains et d'un Britannique dans une attaque à la roquette près de Bagdad, l'armée américaine a mené dans la nuit de jeudi à vendredi de multiples frappes aériennes contre des positions d'un groupe pro-iranien en d'Irak,

Les États-Unis ont mené dans la nuit de jeudi 12 à vendredi 13 mars des frappes aériennes contre des positions d'un groupe pro-iranien dans plusieurs régions d'Irak. Ces frappes répondent à des tirs de roquettes qui ont coûté la vie à deux militaires américains et un soldat britannique, mercredi, sur une base au nord de Bagdad.

« Ces frappes étaient défensives, proportionnées et en réponse directe à la menace posée par les groupes armés chiites pro-iraniens qui continuent à attaquer les bases accueillant les forces de la coalition internationale antijihadiste en Irak », a indiqué le Pentagone dans un communiqué.

« Ces groupes terroristes doivent cesser leurs attaques contre les forces américaines et de la coalition, sinon ils devront en subir les conséquences, au moment et à l'endroit de notre choix », a ajouté le Pentagone.

Le ministre américain de la Défense Mark Esper avait prévenu un peu plus tôt que Washington allait «punir les coupables» après qu’une trentaine de roquettes ont été tirées mercredi en début de soirée sur la grande base de Taji, dans la banlieue de Bagdad, qui abrite des militaires de la coalition. « Elles ont visé cinq unités de stockage d'armement des Brigades du Hezbollah (Kataeb Hezbollah), l'une des factions pro-Iran les plus radicales d'Irak, pour réduire leurs capacités à mener de futures attaques contre les forces de la coalition », a précisé Mark Esper .

Deux militaires américains et une militaire britannique ont été tués dans cette attaque, la 22e contre des intérêts américains en Irak depuis  fin octobre, qui a également fait 14 blessés américains, britanniques, polonais et autres, dont cinq sont dans un état grave.

 

Lire aussi : Trump menace de frapper 52 sites en Iran, la tension monte

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire