...

La Nouvelle-Zélande prévoit de taxer les pets de vache


Video player

Des fermiers, certains au volant de leur tracteur, ont manifesté jeudi dans les grandes villes de Nouvelle-Zélande contre un projet du gouvernement de taxer les émissions de gaz à effet de serre du bétail.

Des convois d’engins agricoles ont convergé vers Wellington, Auckland, Christchurch et plusieurs autres agglomérations de l’archipel, les participants demandant au gouvernement de centre-gauche de renoncer à son projet de taxer « les pets et les rots » émis par les animaux d’élevage.

La semaine dernière, la Première ministre Jacinda Ardern a révélé un plan visant à mettre en place un impôt de ce type, ce qui constituerait une première mondiale.

Les gaz, comme le méthane, naturellement émis sous forme de pets et de rots par les 6,2 millions de vaches et 26 millions de moutons néo-zélandais, ainsi que le protoxyde d’azote contenu dans l’urine du bétail, figurent parmi les plus gros problèmes environnementaux du pays.

Le méthane est moins abondant et ne reste pas aussi longtemps dans l’atmosphère que le dioxyde de carbone, mais il constitue un facteur beaucoup plus puissant contribuant au réchauffement climatique.

Ce composé chimique est responsable d’environ 30 % du réchauffement de la planète depuis la Révolution industrielle, estiment les scientifiques, bien qu’il ne représente qu’une fraction de la composition du gaz à effet de serre.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Cette taxe est nécessaire pour ralentir le changement climatique, a fait valoir Mme Adern. Elle pourrait même profiter aux agriculteurs, qui pourront ainsi vendre une viande plus onéreuse, car respectueuse du climat.

Mais « nous n’allons pas l’accepter », s’indignent les fermiers. Des milliers de travailleurs du secteur agricole se sont joints à la manifestation de jeudi pour décrier ce projet de loi.

« L’engagement idéologique du gouvernement en faveur de taxes punitives et contre-productives sur les émissions (émanant) de la production agricole menace l’existence des communautés rurales », a déclaré Bryan McKenzie de Groundswell NZ, l’organisation à l’origine de cette manifestation.

→ A LIRE AUSSI : Bénin : le gouvernement prend des mesures d’urgence pour venir en aide aux victimes des inondations de 2022

→ A LIRE AUSSI : Togo : de puissantes récompenses pour retrouver les cambrioleurs des plaques d’une mairie

→ A LIRE AUSSI : France : grèves suspendues sur deux autres sites de TotalEnergies

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

loading - La Nouvelle-Zélande prévoit de taxer les pets de vache Loading ...
[DCRP_shortcode style="2" image="1" excerpt="0" date="0" postsperpage="5" columns="1"] -- 👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire