En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Burna Boy bat un nouveau record d’Afrique depuis les Etats-Unis



La sensation nigériane Burna Boy continue de faire des vagues sur la scène musicale mondiale. Le Géant de la Musique africaine vient de poser un nouveau jalon historique lors de son récent concert aux États-Unis. Il établit un record continental de quoi faire retrousser les manches de ses premiers concurrents à l’instar de Wizkid et Davido.

Parlant de dernier record, la prestation de Burna au TD Garden Arena de Boston l’a propulsé vers de nouveaux sommets, lui valant le titre d’artiste africain ayant la salle la plus fréquentée aux États-Unis. Selon Touring Data on X, son concert a rapporté la somme stupéfiante de 1,593 million de dollars, dépassant ainsi son précédent record établi au Madison Square Garden en 2022.

Succès à guichets fermés pour Burna Boy

Burna Boy

Lire aussi : Nigéria : Rema met fin à l’ère Wizkid, Burna et Davido (Big 3)

La TD Garden Arena, d’une capacité de 19 000 personnes, était pleine à craquer lorsque Burna a hypnotisé ses fans avec sa performance électrisante. Cette réussite marque un nouveau triomphe pour sa tournée « I Told Them », qui a déjà récolté un total de 11 659 531 dollars en 22 étapes.

L’exploit historique de Burna Boy souligne son statut d’icône mondiale dans l’industrie de la musique. Depuis sa percée en 2018 avec le single à succès ‘YE’, il n’a cessé de repousser les limites et d’engranger un succès inégalé pour un artiste africain. Il a la particularité d’être le seul artiste nigérian à avoir deux chansons de diamant en France (‘On The Low’ et ‘Last Last’). Son album « African Giant », nominé aux Grammy Awards, a été certifié disque de platine en France, une première pour un album nigérian.

Burna Boy

Succès aux Grammy Awards

Lire aussi : Victoire du Bayer Leverkusen : Burna Boy se joint aux célébrations ! (VIDEO)

Avec un nombre impressionnant de 10 nominations aux Grammy Awards, Burna est l’artiste nigérian qui a reçu le plus grand nombre de nominations. Sa prestation révolutionnaire lors de la 66e édition des Grammys en février 2024 est entrée dans l’histoire, car c’était la première fois qu’un artiste africain se produisait sur la scène principale.

burna boy good 1024x591 1

L’ascension fulgurante de Burna Boy et ses réalisations sans précédent témoignent de son talent exceptionnel et de son impact mondial dans l’industrie musicale.

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !