En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Découvrez nos offres pour annonceurs - Publicité 4 Publicité 4 En savoir plus - Publicité 2 Publicité 2 Visitez 3Vision Group - Publicité 3 Publicité 3 banner Publicité 3

Macky Sall accusé de céder des terres du Sénégal à des Marocains



 

Une accusation fracassante a été lancée contre l’ancien président du Sénégal, Macky Sall, lors de l’émission « Entretien Spécial » sur Seneweb. Invité de Mouhamed Diallo, le chroniqueur Cheikh Bara Ndiaye a affirmé que Macky Sall aurait cédé des terres au Sénégal à des Marocains à un prix dérisoire, afin d’acquérir une maison au Maroc où il réside depuis la fin de son mandat présidentiel.

Selon les dires de Cheikh Bara Ndiaye, Macky Sall aurait offert des parcelles à des Marocains à un prix dix fois inférieur à leur valeur réelle, soit seulement 60 000 F CFA, sous condition que la société marocaine en question lui construise une maison à Marrakech. Cette transaction aurait été réalisée dans des conditions suspectes et peu transparentes.

Lire aussi : Diane Rwigara : L’opposante dans la course présidentielle au Rwanda

L’accusateur affirme détenir des preuves solides à l’appui de ses allégations et appelle à l’ouverture d’une enquête par les autorités compétentes. Il déclare connaître l’emplacement de la résidence de Macky Sall au Maroc ainsi que les détails sur l’acquisition de cette propriété.

maroc rwanda aide engrais - Macky Sall accusé de céder des terres du Sénégal à des Marocains

Face à ces révélations, la demande d’enquête lancée par Cheikh Bara Ndiaye met une pression supplémentaire sur les autorités sénégalaises pour faire la lumière sur cette affaire. Si les accusations s’avèrent fondées, cela pourrait avoir des répercussions importantes sur la réputation et la crédibilité de l’ancien président Macky Sall, ainsi que sur l’intégrité de la gouvernance foncière au Sénégal.

Il reste à voir comment les autorités réagiront à ces allégations et si une enquête sera effectivement ouverte pour faire toute la lumière sur cette affaire. En attendant, ces révélations risquent de susciter un débat animé et de faire du bruit dans les milieux politiques et médiatiques au Sénégal.

 

Rejoignez DOINGBUZZ PREMIUM

Découvrez un monde de contenus exclusifs et d'opportunités.

Accédez Maintenant

Lancez-vous dans une nouvelle aventure avec DoingBuzz

Découvrez une multitude d'offres d'emploi et de bourses d'études adaptées à votre parcours.

doingbuzz DIRECT
Mots-clés associés à l'article :

Newsletter

Abonnez-vous et accédez à tous nos articles en premier !