« Ma mĂšre m’a rejetĂ© deux jours aprĂšs ma naissance » une rĂ©vĂ©lation fracassante de James Brown

James Brown Revelation Fracassante

Le travesti nigérian controversé James Obialor, mieux connu sous le nom de James Brown, a fait des révélations choquantes sur les réseaux sociaux qui ont choqué nombre de ses followers.

Cet homme influent est revenu sur son environnement de naissance et d’enfance dans une publication Instagram. Il a dĂ©clarĂ© que sa mĂšre l’avait rejetĂ© deux jours aprĂšs qu’il ait donnĂ© naissance Ă  l’enfant et a ajoutĂ© que sa grand-mĂšre s’occupait de lui.

Sur le continent africain, comme partout dans le monde, des milliers d’enfants sont rejetĂ©s Ă  longueur de journĂ©e par leurs parents biologiques pour diverses raisons.

Certaines personnes sont mortes, mais d’autres ont rĂ©ussi Ă  trouver des foyers d’accueil ou des orphelinats. C’est peut-ĂȘtre le sort du controversĂ© travesti nigĂ©rian James Obialor alias James Brown, 22 ans.

Parlant de sa naissance et de son enfance dans une publication Instagram, il a fait une rĂ©vĂ©lation choquante. En fait, il a fait savoir Ă  ses partisans que sa mĂšre l’avait rejetĂ© deux jours aprĂšs son accouchement.

 

James Brown

 

James Brown a Ă©galement dĂ©clarĂ© qu’aprĂšs avoir Ă©tĂ© rejetĂ© par sa mĂšre, sa grand-mĂšre a pris la responsabilitĂ© de s’occuper de lui. Le travesti a Ă©galement rĂ©vĂ©lĂ© que sa mĂšre avait finalement « rĂ©apparu » mais refusait toujours de l’accepter, ajoutant que c’Ă©tait sa grand-mĂšre qui continuait Ă  s’occuper de lui.

« C’est ma grand-mĂšre, la femme que je chĂ©ris le plus avec mon sang, mon corps et mon Ăąme. C’est la seule femme qui m’a accueilli quand j’ai Ă©tĂ© rejetĂ© par ma mĂšre, Ă  l’époque, alors que je n’avais que 2 jours. Cette femme me nourrissait, m’habillait, m’hĂ©bergeait, sachant trĂšs bien que je ne suis que sa petite-fille/son fils »,a-t-il Ă©crit.

« À l’époque, jusqu’à mes 6 ans, je pensais qu’elle Ă©tait ma mĂšre biologique. MĂȘme aprĂšs que ma mĂšre biologique a finalement refait surface, je n’étais toujours pas acceptĂ©. Ma grand-mĂšre m’a ramenĂ© Ă  ses cĂŽtĂ©s, m’a donnĂ© de l’amour et de l’affection, elle m’a soutenu comme toujours. Je suis restĂ© avec ma grand-mĂšre et mon arriĂšre-grand-mĂšre presque toute ma vie », a ajoutĂ© le « grand rival » d’Okuneye Idris Olanrewaju alias Bobrisky.

AprĂšs la publication de l’article, les internautes ont balayĂ© leurs Ă©crans dans la zone de commentaires et certaines personnes ont demandĂ© de ne pas sacrifier la vieille dame en vain.

« C’est inhumain ce que ta mĂšre Ă  fait, on ne rejette pas sa progĂ©niture. AprĂšs tu devrais te battre, pour rendre fiĂšre cette brave dame, qui s’est sacrifiĂ©e pour toi. Malheureusement, tu es devenu un travesti, ce qui donnerait raison Ă  ta mĂšre aux yeux de certaines personnes, mĂȘme si elle a une part de responsabilitĂ© »,  a dĂ©clarĂ© Success Charlie.

« Pourquoi « fille/fils » ? », a plaisanté Andropod.

« Visiblement, ta grand-mĂšre ne t’a pas corrigĂ© », a dĂ©clarĂ© Vasilat Alebiosu avec surprise.