Inde : Un individu tué pour avoir tenté de profaner un temple


Video player

Un homme a été battu à mort dans la ville d’Amritsar, dans le nord de l’Inde, pour avoir tenté de profaner l’un des sanctuaires les plus sacrés de la religion sikh, le Temple d’Or.

 

Les faits se sont déroulés pendant le service religieux de samedi18 décembre, ont rapporté les médias locaux. L’homme se serait introduit dans le sanctuaire, aurait enjambé une balustrade pour tenter de s’emparer de l’épée cérémonielle placée à côté du livre sacré du sikhisme, le Guru Granth Sahib.

 

Il a toutefois été arrêté par les fidèles avant d’avoir touché ces objets sacrés. Selon la BBC, la police locale a trouvé l’homme mort à l’intérieur du temple lorsqu’elle est arrivée sur les lieux, et une enquête est en cours pour déterminer ce qui s’est passé. Selon les médias locaux, l’homme a été battu à mort par des fidèles.

 

Selon un média local, il s’agirait d’un individu de 25 ans qui aurait agi seul. La police visionne actuellement les nombreuses images de vidéosurveillance, et une autopsie du corps sera pratiquée dans les prochains jours.

 

Dans un tweet, Charanjit Singh Channi le ministre en chef du Pendjab, où se trouve la ville d’Amritsar, a déclaré qu’il avait ordonné à la police de “se concentrer” sur “le motif sous-jacent et les véritables conspirateurs. derrière cet acte méprisable. ”

 

Plusieurs profanations de lieux sacrés sikhs ont eu lieu en 2014 et 2015, et cette question est devenue un enjeu politique majeur lors des élections au Pendjab en 2017 et 2019.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire