...

Harcelée sur les réseaux sociaux, une fille de 15 ans se jette sous un train


Video player

Cinq jeunes, trois jeunes filles et deux garçons, mineurs au moment des faits, ont été jugés le 10 octobre à huis clos pour des faits de cyberharcèlement à l’encontre de Juliette Lebas qui a mis fin à ses jours il y a six ans.

Le 3 mars 2016, Juliette, une fille de 15 ans, s’était suicidé en se jetant sous un train à Lisieux, dans le Calvados, en France. Une semaine avant, elle avait déjà tenté de se donner la mort, toujours en se jetant sous un train, mais ses copines l’avaient retrouvée et retenue.

« Elle leur a alors dit de ne rien me dire, sinon elle ne leur parlerait plus. Et, elle leur a juré qu’elle ne recommencerait plus jamais », a expliqué la maman de Juliette.

Juliette a mis fin à ses jours, car des photos intimes, prises lorsqu’elle n’avait que 13 ans, avaient récemment circulé sur internet.

Les cinq prévenus ont été condamnés à des peines de 2, 3 et 4 mois de prison avec sursis. Une sixième personne, majeure au moment des faits, sera jugée en janvier prochain.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

« C’était une audience difficile pour nous, mais nécessaire pour qu’on puisse avancer parce que c’est compliqué. Et oui, on a appris beaucoup de choses, aussi bien positives que négatives. Notre fille a quand même souffert. Quand vous entendez qu’il y a des gens qui ont dit « on va la niquer, on va la mettre plus bas que terre, on va la pourrir », c’est dur » a expliqué la mère de Juliette.

Aujourd’hui, Véronique n’arrête pas son combat, histoire que la mort de sa fille ne soit pas vaine.

« Snapchat, Instagram… ça va vite, trop vite pour nous, il faut davantage s’intéresser à nos enfants. […] Il y a trois ans, je suis retournée dans le collège où Juliette était. Je l’ai fait parce qu’il y a encore beaucoup de gens, beaucoup de jeunes qui subissent du harcèlement ».

→ A LIRE AUSSI : Mexique : un train prend feu après l’explosion d’un camion-citerne

→ A LIRE AUSSI : France : un avion sort de piste avec une ministre à bord

→ A LIRE AUSSI : France : Madame Borne engage encore une fois la responsabilité de son gouvernement

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire