Guinée: L’opposition veut exclure certains acteurs dans la transition

En Guinée de Conakry, des opposants à l’ex-président Alpha Condé ont  publié une liste de gens à exclure de la transition. Bref, l’opposition veut exclure certains acteurs de la transition. En l’en croire, les  acteurs en question sont considérés comme « étant des présumés auteurs ou co-auteurs du putsch constitutionnel ».

La liste, précédée d’un texte appelant à ce que toutes les personnes citées soient « bannies de la transition », devait ensuite être remise au colonel Mamady Doumbouya, chef de la junte, le Comité national du rassemblement et du développement (CNRD).

À lire aussi :
Guinée : Bolloré construit et inaugure des latrines d'une école

Guinée

Guinée

Sur cette liste figurent beaucoup de membres de l’ancien gouvernement  dont l’ex-Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et l’ex-ministre de la Défense Mohamed Diané.  Des commandants de police et de gendarmerie, des juges  dont le président de la Cour constitutionnelle, des procureurs, des gouverneurs et préfets.

À lire aussi :
Guinée : Cette localité n’a enregistré aucun admis au BEPC

Ils sont accusés par le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), coalition de mouvements politiques et de la société civile, d’avoir permis à Condé d’obtenir un troisième mandat controversé en octobre 2020 à la tête de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

« Ils sont passibles de poursuites devant une juridiction compétente de l’Union africaine (UA) », a déclaré Ibrahima Diallo, un des dirigeants du FNDC lors d’une conférence de presse.

À lire aussi :
Guinée : ERACO Recrute des Ingénieurs en Génie Industriel

« Pour le moment, on les considère comme étant des présumés auteurs ou co-auteurs du ‘putsch constitutionnel’, des personnes à extirper de tout processus de retour à l’ordre constitutionnel, en attendant que la justice se prononce », a-t-il précisé.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire