Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Guinée: 70 tués dans des manifestations contre le président Condé depuis 2015
15/11/2019 à 22h03 par La redaction
Publicité
Publicité

Au moins 70 personnes ont été tuées en Guinée dans le cadre des manifestations contre les intentions d’Alpha Condé de vouloir briguer un nouveau mandat en 2020, a déclaré Amnesty International mercredi.

Les décès se sont produits depuis 2015 au cours des manifestations contre le projet du président Alpha Conde d’amender la Constitution pour qu’il puisse se présenter pour un troisième mandat, a souligné l’organisation de défense des droits humains dans un communiqué.

« Neuf manifestants ont péri le mois dernier durant des actions contre la révision de la Constitution. Des leaders du mouvement pro-démocratie et de nombreux dissidents ont été écroués », a souligné la directrice d’Amnesty Afrique de l’Ouest et centrale, Marie-Evelyne Petrus Barry.

En outre, plus de 100 manifestants sont morts en détention au cours de la même pério de.

Publicité

Ce pays d’Afrique de l’Ouest est témoin de violations croissantes des droits de l’homme, y compris l’assassinat des manifestants, l’interdiction de rassemblements pacifiques et des attaques contre les voix dissidentes ainsi que les journalistes.

Même si Amnesty International n’a pas été en mesure de préciser les circonstances de décès de ces 70 morts, des employés médicaux, des témoins et le type de munitions utilisées contre les manifestants indiquent qu’au moins 59 personnes, dont un enfant de 7 ans touché par une balle perdue en octobre 2015, ont été tuées par la police ou la gendarmerie.

Les forces de l’ordre ont fait usage de balles réelles, matraques et gaz lacrymogènes contre la population, a ajouté Amnesty.

Crédit photo : liberation

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

Cameroun: Un Patron De Presse Accusé Par Une Jeune Femme De Tentative D’abus Sexuel

20/06/2021

Cameroun: un...

Publicité Publicité Après avoir appris qu’une vidéo...
Eco : La Date Du Lancement De La Nouvelle Monnaie Unique Ouest-Africaine Est Enfin Connue

20/06/2021

Eco :...

Publicité Publicité Un groupe de quinze pays...
Les Émirats Arabes Unis Suspendent L’entrée Des Passagers De Trois Pays Africains

20/06/2021

Les Émirats...

Publicité Publicité Les Emirats arabes unis (EAU)...
Côte D’ivoire-Exclusif/ Gbagbo Abandonne L’église Évangélique

20/06/2021

Côte d’Ivoire-Exclusif/...

Publicité Publicité Laurent Gbagbo a effectué sa...
Usa: Un Célèbre Pilote Se Tue En Tentant De Battre Un Record Du Monde (Vidéo)

20/06/2021

USA: Un...

Publicité Publicité Un célèbre pilote se tue....
Cedeao : Le Lancement De L'Eco Prévu Pour 2027

20/06/2021

CEDEAO :...

Publicité Publicité   Le lancement de l'Eco...
L'Ancien Médecin De Trump Doute De La Santé Mentale De Joe Biden

20/06/2021

L’ancien médecin...

Publicité Publicité   Le représentant Ronny Jackson,...
Grave Accident Au Cameroun ( Vidéo Très Sensible)

20/06/2021

Grave accident...

Publicité Publicité Publicité   Selon une source...
Gabon : Quand Pascaline Bongo Parle De Son Amant Boy Marley

20/06/2021

Gabon :...

Publicité Publicité Une liaison qui a été...
Retour De Gbagbo : Ouattara Manque L’occasion De Faire Un Grand Pas Vers La Réconciliation Nationale

20/06/2021

Retour de...

Publicité Publicité Laurent Gbagbo est rentré en...
Nigeria : Un Policier Tué Et 80 Élèves Kidnappés Dans Une École

19/06/2021

Nigeria :...

Publicité Publicité   Des assaillants armés ont...
Une Journaliste Américaine Défie Vladimir Poutine : &Quot;De Quoi Avez-Vous Peur Monsieur Le Président ? &Quot;

19/06/2021

Une journaliste...

Publicité Publicité Ce mercredi 16 juin 2021,...
Indice Mondial De La Paix : Voici Les 10 Pays Les Moins Pacifiques D’afrique En 2021

19/06/2021

Indice mondial...

Publicité Publicité Indice mondial de la paix...
J.o Tokyo/ Les Organisateurs Vont Se Rencontrer Pour Décider De La Présence De Spectateurs

19/06/2021

J.O Tokyo/...

Publicité Publicité Le Comité d’organisation des Jeux...
5 Choses À Savoir Sur Nady Bamba, La Seconde Femme De Laurent Gbagbo

19/06/2021

5 choses...

Publicité Publicité   Nady Bamba est la...
En Colère, Un Avocat De Guillaume Soro Tacle Le Procureur Adou Richard

19/06/2021

En colère,...

Publicité Publicité Très remonté, un des avocats...
Nady Bamba À Propos De Simone Gbagbo : « Elle Salue Laurent Gbagbo Et Elle Part »

19/06/2021

Nady Bamba...

Publicité Publicité Publicité C'est une vidéo choc....
Côte D’ivoire/Masa : Prof Yacouba Konaté Quitte La Maison Avec 42 Mois D’arriérés De Salaire

19/06/2021

Côte d’Ivoire/MASA...

Publicité Publicité M. Hervé Yapi, logisticien de...
Burkina Faso : Des Biens Et Comptes Bancaires Du Groupe Bolloré Saisis

19/06/2021

Burkina Faso...

Publicité Publicité   La bataille judiciaire entre...
Mame Mbaye Niang : &Quot;Je N'Aiderai Pas Macky Sall S'Il Brigue Un 3È Mandat&Quot;

19/06/2021

Mame Mbaye...

Publicité Publicité Un possible 3è mandat de...
Publicité
Publicité

Au moins 70 personnes ont été tuées en Guinée dans le cadre des manifestations contre les intentions d’Alpha Condé de vouloir briguer un nouveau mandat en 2020, a déclaré Amnesty International mercredi.

Les décès se sont produits depuis 2015 au cours des manifestations contre le projet du président Alpha Conde d’amender la Constitution pour qu’il puisse se présenter pour un troisième mandat, a souligné l’organisation de défense des droits humains dans un communiqué.

« Neuf manifestants ont péri le mois dernier durant des actions contre la révision de la Constitution. Des leaders du mouvement pro-démocratie et de nombreux dissidents ont été écroués », a souligné la directrice d’Amnesty Afrique de l’Ouest et centrale, Marie-Evelyne Petrus Barry.

En outre, plus de 100 manifestants sont morts en détention au cours de la même pério de.

Publicité

Ce pays d’Afrique de l’Ouest est témoin de violations croissantes des droits de l’homme, y compris l’assassinat des manifestants, l’interdiction de rassemblements pacifiques et des attaques contre les voix dissidentes ainsi que les journalistes.

Même si Amnesty International n’a pas été en mesure de préciser les circonstances de décès de ces 70 morts, des employés médicaux, des témoins et le type de munitions utilisées contre les manifestants indiquent qu’au moins 59 personnes, dont un enfant de 7 ans touché par une balle perdue en octobre 2015, ont été tuées par la police ou la gendarmerie.

Les forces de l’ordre ont fait usage de balles réelles, matraques et gaz lacrymogènes contre la population, a ajouté Amnesty.

Crédit photo : liberation

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire