Dakar : «Elle paie 10 000 F à un étudiant pour une partie de jambes en l’air…»


Video player

Poursuivi pour prostitution sans carnet sanitaire, et diffusion d’images à caractère pornographique, un jeune étudiant a été condamné hier, par le tribunal des flagrants délits de Dakar à 3 mois de prison avec sursis.

Selon le site Rewmi.com qui rapporte les faits, le prévenu avait proposé ses services et autres informations liées à ses coordonnées sur un site web dénommé «Neena». Et pour augmenter son audience, il l’avait accompagné d’un message érotique et d’une image obscène.

C’est ainsi que le jeune étudiant M. N. sera contacté par une jeune dame qui aurait sollicité une rencontre afin de mieux se connaitre. Une autre dame prendra également contact avec le jeune homme et lui proposera la somme de 10 000 F pour une partie de jambes en l’air, dans un hôtel de la place.

Appréhendé et condamné…
Au bout du fil, apprend le média, le prévenu décida l’offre, estimant que le coût se négociait à 15 000 F. Alors qu’il attendait tranquillement la jeune dame pour une folle soirée, il sera appréhendé par la police. Ainsi, il s’est retrouvé au Commissariat en lieu et place de l’hôtel.

Devant la barre, le prévenu a réfuté les faits mis à sa charge. «Je reconnais avoir publié mes contacts et une image pornographique pour mieux attirer les filles. Mais je ne me prostitue pas. J’ai seulement copié le message sur internet pour le poster sur le site. Elle m’a appelé et m’a demandé une rencontre. Quand j’ai essayé de refuser, elle m’a dit qu’elle avait de l’argent à me donner. Mais par crainte, je ne me suis pas rendu sur les lieux», a déclaré le prévenu M. N. à la barre M. N.

Dans son réquisitoire, le procureur soutient que ce dernier a affiché son numéro sur le site «Neena», parce qu’il vivait seul dans la maison depuis que ses parents ont quitté le Sénégal pour l’Italie. Mieux, il a estimé que les faits qui lui sont reprochés sur la publication d’images à caractère pornographique sur le Web sont constants. Ainsi, il a requis contre le prévenu 3 mois avec sursis.

Ce sera également la peine retenue par le tribunal qui l’a condamné à 3 mois de prison avec sursis.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire