Côte d’Ivoire : une femme enceinte décède pour difficulté d’accès à l’hôpital

Eu égard à des protestations nées au sortir d’un processus électoral compliqué à Bouaké, le nombre des victimes s’alourdissent. Une femme enceinte vient de rendre l’âme douloureusement en raison des barrages dressés par les manifestants sur les principales routes. 

Lire aussi: Présidentielle : Donald Trump va organiser des manifestations de rue

À lire aussi :
Irak : une femme jette ses enfants d'un pont pour se venger de son mari

Faute d’accès à l’hôpital dus aux blocages des routes, une jeune femme, dont la grossesse a connu des complications, a perdu la vie à Kouassikouassikro rapporte l’AIP, ce jeudi 5 novembre 2020.

Admise, mercredi 4 novembre 2020, à l’hôpital général de Kouassikouassikro suite à des saignements dus aux complications de la grossesse, les praticiens ont jugé que l’état de la jeune femme nécessitait son évacuation rapide au CHU de Bouaké.

Lire aussi: Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié appelle au secours

À lire aussi :
"Je suis enceinte de mon beau-frère"

Le transport en voiture étant l’impossible eu égard aux nombreux barrages dressés, un tricycle est commis. Mais la jeune femme va décéder sur la route, a expliqué un habitant de la ville, affirmant que cette mort a créé l’émoi au sein de la population. 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire