Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Côte d’Ivoire : Jean Jacques Kouamé sort de son silence après le direct d’Ariel Sheney
11/05/2020 à 14h15 par La redaction

Depuis le 09 mai 2020, une grosse dispute a éclaté entre Jean Jacques Kouamé (JJK) et Ariel Sheney. C’était  lors d'un concert live organisé par Molaré à l'occasion de son anniversaire.

 

À l'occasion de son anniversaire, l'artiste Coupé décalé, Soumahoro Mauriféré alias Molaré, a organisé un concert live retransmis en direct sur les réseaux sociaux.

 

Venu soutenir son ami de longue date, Jean Jacques Kouamé, visiblement dans un état second, a tenu des propos qui n'ont pas été appréciés par l’auteur du tube  « Jolie Amina ».

 

« Ariel Sheney, c'est mon enfant qui est venu me voir un jour. Il m'a dit : papa, j'ai besoin que tu me produises un jour. J'ai dit: mon fils, tu es déjà avec Arafat, j'ai besoin de demander la bénédiction à mon petit (parlant de Dj Arafat) (...) Je lui ai dit : mon fils, finis ton contrat avec Arafat et puis on est ensemble. Aujourd'hui, il est ce qu'il est, mais il n'a pas plus d'argent que moi. Malgré ce qu'il est, il demeure mon fils et puis je l'aime », a chanté Jean Jacques Kouamé.

 

Ayant très rapidement compris la situation, Molaré a voulu éteindre le feu en répliquant : « je retiens que tu l'aimes. Tu aimes ton petit Ariel Sheney, mais évitons les discours », a soutenu le boss du Coupé décalé.

 

Par la suite, Jean Jacques Kouamé a voulu tenir Ariel Sheney par les épaules, mais à deux reprises, Le petit Nouchi d'Abobo a repoussé la main de l'ex-compagnon de Douk Saga.

 

Comme d’habitude, Ariel Sheney a, dans un direct répondre aux propos tenu par JJK. Touché par les propos lancé par Ariel, Jean Jacques Kouamé sort de sa réserve.

 

« Je n'ai jamais fait de direct, mais s’il faille descendre dans des bassesses à cause de ses petits drogués détracteurs de celui qui a réussi à relever aux firmaments de son art le mouvement coupé décalé ,dans le monde entier après mon ami et frère Douk Saga  nom, fils bien-aimé Arafat à vie, je le ferais parce que j'ai eu l'appropriation de mon géniteur et mes conseillers juridiques, après leurs conseils qui m’ont toujours défendu de faire des directs pour rester dans la discrétion et protéger Ma vie de famille, et surtout en me donnant toujours des conseils pour que je sois le canal de la paix de la réconciliation de ce mouvement et de tous les partis politiques de notre pays », a d’abord lancé JJK.

 

Il continu : « Je vous dirais pourquoi j'ai quitté ce mouvement d’hypocrisie de schizophrénie et de sorcellerie africaine qui a juste donné l'occasion aux autres nations frontalière et mondiale d’atteindre le niveau que nous devions normalement atteindre. Demain les amis et frères, je vous parlerais de celui que mon fils bien aimé appelait judas, et de ses ennemis. Ils ont pu l’atteindre parce qu'il était trop bon et naïf aimant tout le monde malheureusement après mes conseils il n'a pas pu supporter la méchanceté des Ivoiriens, et malheureusement c’est suicidé je parle de suicide parce que la veille il m’a dit papa tous droit sans freiner, énoncé que j'avais pris pour un nouveau concept mais hélas, on a tous connu la suite mais ses ennemis vicieux qui pensent avoir le monopole , sans savoir que j’ai le tournevis ne m’auront jamais parce que Dieu est le seigneur des seigneurs qui est assis sur son trône ».

 

Pour conclure, il dit : «  Au passage je dis merci à tous ses organes de presse qui se sont renseignés et qui ont mené des enquêtes pour savoir la vérité de cette méchanceté et cette manipulation meurtrière, mais Dieu est juste à demain ».

 

Lire aussi : Coupé-decalé: Guerre ouverte entre Ariel Sheney et Safarel Obiang

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Aya Nakamura : Un incroyable record pour son nouvel album

26/11/2020

Aya Nakamura...

Après avoir fait danser la planète avec...
Togo : Le bras de fer entre l’ARCEP et Togocel continue

26/11/2020

Togo : Le...

Après les reproches de l’Autorité de Régulation...
Quelques définition dans la loi du jeu: la loi 12.

26/11/2020

Quelques définition...

Arbitrage/ Quelques définitions dans la loi du...
On sait enfin où se trouve Debordo Leekunfa

26/11/2020

On sait...

Sa dernière publication sur sa Page Facebook...
Basketball/NBA: Serge Ibaka signe aux Clippers.

26/11/2020

Basketball/NBA: Serge...

Basket-ball/NBA: Serge Obama signe aux Clippers.  ...
Le milliardaire sénégalais Mo Gates surnomme son chien Sa Ndiogou de Walf Tv (Vidéo)

26/11/2020

Le milliardaire...

Le jeune entrepreneur sénégalais Mo Gates vivant...
Après la polémique sur Adebayor, Adja Diallo prépare quelque chose (Vidéo)

26/11/2020

Après la...

Ces derniers jours des propos blessants contre...
Nouveau classement pour les pires mots de passe en 2020

26/11/2020

Nouveau classement...

Le nouveau classement des pires mots de...
Côte d'Ivoire : Un Turc vole au secours de l'orphelin dont la tête du père a été tranchée.

26/11/2020

Côte d’Ivoire...

Toussaint N'guessan Koffi est le nom de...
Ahmed Yahya livre son ambition pour le football africain

26/11/2020

Ahmed Yahya...

Élection à la CAF/ Ahmed Yahya livre...
Barack Obama donne son accord à Drake pour jouer son rôle dans un biopic

26/11/2020

Barack Obama...

L'ancien président américain Barack Obama était l'invité...
Un cadre d'Apple aurait voulu troquer des iPad contre des permis de port d'arme

26/11/2020

Un cadre...

Un cadre d’Apple est suspecté avoir corrompu...
Présidentielle au Burkina Faso : les résultats attendus ce jeudi matin

26/11/2020

Présidentielle au...

Alors qu'on espérait avec impatience les résultats...
Décès de Maradona : trois jours de deuil national en Argentine

26/11/2020

Décès de...

Le célèbre footballeur international argentin, Diego Maradona...
Sénégal : Tyco Tattoo tatoue le sexe d'une cliente et le filme en direct (Vidéo)

26/11/2020

Sénégal :...

Tyco Tattoo s’est fait un nom grâce...
Décès de Maradona : la réaction de Ronaldo

26/11/2020

Décès de...

Une grande légende du football vient de...
Sénégal : Le sort de la jet-setteuse Rangou suspendu à la décision du parquet

26/11/2020

Sénégal :...

Selon nos confrères de L’Observateur, le juge...
Braquage à Natitingou : Un blessé et une femme violée

26/11/2020

Braquage à...

La situation est précaire à Natitingou. Les...
Décès de Diego Maradona : l’hommage touchant de Pelé

26/11/2020

Décès de...

Le monde du football est en deuil....
Burundi : pour avoir qualifié les noirs de singes, un blanc tabassé dans une station-service

26/11/2020

Burundi :...

Un homme blanc qui se trouvait dans...

Depuis le 09 mai 2020, une grosse dispute a éclaté entre Jean Jacques Kouamé (JJK) et Ariel Sheney. C’était  lors d'un concert live organisé par Molaré à l'occasion de son anniversaire.

 

À l'occasion de son anniversaire, l'artiste Coupé décalé, Soumahoro Mauriféré alias Molaré, a organisé un concert live retransmis en direct sur les réseaux sociaux.

 

Venu soutenir son ami de longue date, Jean Jacques Kouamé, visiblement dans un état second, a tenu des propos qui n'ont pas été appréciés par l’auteur du tube  « Jolie Amina ».

 

« Ariel Sheney, c'est mon enfant qui est venu me voir un jour. Il m'a dit : papa, j'ai besoin que tu me produises un jour. J'ai dit: mon fils, tu es déjà avec Arafat, j'ai besoin de demander la bénédiction à mon petit (parlant de Dj Arafat) (...) Je lui ai dit : mon fils, finis ton contrat avec Arafat et puis on est ensemble. Aujourd'hui, il est ce qu'il est, mais il n'a pas plus d'argent que moi. Malgré ce qu'il est, il demeure mon fils et puis je l'aime », a chanté Jean Jacques Kouamé.

 

Ayant très rapidement compris la situation, Molaré a voulu éteindre le feu en répliquant : « je retiens que tu l'aimes. Tu aimes ton petit Ariel Sheney, mais évitons les discours », a soutenu le boss du Coupé décalé.

 

Par la suite, Jean Jacques Kouamé a voulu tenir Ariel Sheney par les épaules, mais à deux reprises, Le petit Nouchi d'Abobo a repoussé la main de l'ex-compagnon de Douk Saga.

 

Comme d’habitude, Ariel Sheney a, dans un direct répondre aux propos tenu par JJK. Touché par les propos lancé par Ariel, Jean Jacques Kouamé sort de sa réserve.

 

« Je n'ai jamais fait de direct, mais s’il faille descendre dans des bassesses à cause de ses petits drogués détracteurs de celui qui a réussi à relever aux firmaments de son art le mouvement coupé décalé ,dans le monde entier après mon ami et frère Douk Saga  nom, fils bien-aimé Arafat à vie, je le ferais parce que j'ai eu l'appropriation de mon géniteur et mes conseillers juridiques, après leurs conseils qui m’ont toujours défendu de faire des directs pour rester dans la discrétion et protéger Ma vie de famille, et surtout en me donnant toujours des conseils pour que je sois le canal de la paix de la réconciliation de ce mouvement et de tous les partis politiques de notre pays », a d’abord lancé JJK.

 

Il continu : « Je vous dirais pourquoi j'ai quitté ce mouvement d’hypocrisie de schizophrénie et de sorcellerie africaine qui a juste donné l'occasion aux autres nations frontalière et mondiale d’atteindre le niveau que nous devions normalement atteindre. Demain les amis et frères, je vous parlerais de celui que mon fils bien aimé appelait judas, et de ses ennemis. Ils ont pu l’atteindre parce qu'il était trop bon et naïf aimant tout le monde malheureusement après mes conseils il n'a pas pu supporter la méchanceté des Ivoiriens, et malheureusement c’est suicidé je parle de suicide parce que la veille il m’a dit papa tous droit sans freiner, énoncé que j'avais pris pour un nouveau concept mais hélas, on a tous connu la suite mais ses ennemis vicieux qui pensent avoir le monopole , sans savoir que j’ai le tournevis ne m’auront jamais parce que Dieu est le seigneur des seigneurs qui est assis sur son trône ».

 

Pour conclure, il dit : «  Au passage je dis merci à tous ses organes de presse qui se sont renseignés et qui ont mené des enquêtes pour savoir la vérité de cette méchanceté et cette manipulation meurtrière, mais Dieu est juste à demain ».

 

Lire aussi : Coupé-decalé: Guerre ouverte entre Ariel Sheney et Safarel Obiang

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire