Côte d’Ivoire/ Présidentielle : Hamed Bakayoko veut rencontrer le PDCI

 

Le Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko veut apaiser la tension sociopolitique qui fait barrage à la présidentielle du 31 octobre prochain. Pour ce faire, le bras droit d’Alassane Ouattara a initié une rencontre avec le PDCI.

 

Selon le média en ligne Koaci, Hamed Bakayoko veut dialoguer avec le parti principal de l’opposition, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Le Premier ministre ivoirien veut détendre l’atmosphère en vue de la tenue de l’élection présidentielle du 31 octobre qui s’annonce vraiment troublée.

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : un ancien député veut réconcilier Ouattara et Soro

 

Après l’organisation de deux rendez-vous qui n’ont pas eu lieu, Hamed Bakayoko échangera finalement avec Henri Konan Bédié, le chef de fil de l’opposition ivoirienne à Abidjan. Celui-ci fait parler de lui au sein du gouvernement et des institutions internationales avec son mot d’ordre de désobéissance civile qui perdure.

Lire aussi : Côte d’Ivoire : Hamed Bakayoko vient d’avoir son doctorat

À lire aussi :
Côte d'Ivoire : Tropica Industrie Recrute Un Agronome (Agronomie)

Cette démarche de dialogue politique s’inscrit dans le cadre de la promesse que s’est fait le Premier ministre. En effet, le locataire de la primature s’est donné 48 heures pour régler la situation sociopolitique qui indispose à priori le scrutin présidentiel du 31 octobre prochain. Bien avant ce challenge, le 17 octobre 2020 à Abidjan Hamed Bakayoko a invité les partis de l’opposition, notamment le PDCI et le FPI, à reprendre leur place dans le dialogue politique.

À lire aussi :
Côte d’Ivoire : l’état-major des armées annonce un recrutement de 3000 jeunes

Lire aussi : Guillaume Soro répond sèchement aux menaces d’Alassane Ouattara

Notons que la situation pré-électorale devient de plus en plus alarmante. Après l’annonce par le PDCI et le FPI du retrait de leurs candidats retenus par le Conseil constitutionnel pour la présidentielle, un mot d’ordre de désobéissance civile a été lancé afin de boycotter de ce scrutin.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire