Côte d’ivoire : «Des femmes m’ont proposé beaucoup d’argents et des voitures pour être lesbienne», Claire Bahi


Video player

Chantre de l’éternel, Claire Bahi ne passe plus par quatre chemins pour dénoncer certaines pratiques obscures qu’elle a vécues dans le monde du coupé décalé et se donne pour mission d’aider ses amis à la reconversion et au retour a Christ.

Invitée à une émission télévisée de la troisième chaîne nationale, elle a confessé plusieurs situations indécentes qu’elle aurait vécues. Selon Claire Bahi, s’épanouir dans le monde du coupé décalé n’est pas toujours évidents car ni les petits spectacles, ni les droits d’auteurs payés ne peuvent garantir le luxe dans lequel certains artistes vivent.

Il n’est pas du tout facile pour une femme de trouver un producteur dans ce milieu sans propositions indécentes, à elle ajouté. En plus de cela, l’ex première dame du coupé décalé a affirmé avoir reçu plusieurs propositions de certaines femmes l’invitant à être lesbienne en échange d’argent, de voiture et de voyages dans plusieurs pays. Chose qu’elle dit avoir refusée.

Pour elle, la prostitution et le maraboutage sont bien réels dans cet univers : «On m’a lancé un sort d’ulcère de burili et on a même essayé de me paralyser ».

Aujourd’hui, l’ex première dame du coupé décalé affirme que ce monde lui a apporté moins de bonnes choses en reconnaissant que le décès de DJ Arafat l’a aidé à se convertir et a donné sa vie à Christ. Désormais, elle dit s’engager à aider ses amis à la reconversion et les invité a rejoindre Christ.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire