Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Cameroun : Samuel Eto’o serait-il sous la menace d’un ministre ?
14/02/2020 à 13h41 par Espérance ATEKESSIM

"Alain, un de tes amis ministre ma carrément menacé lors du truc qu’ils ont organisé entre eux pour dire c’est Samuel le fautif", a déclaré Samuel Eto'o sur le plateau de la RFI s'adressant à Alain, journaliste présentateur. Mais Alain Foka affirme ne pas connaitre le ministre dont il fait allusion. Eto’o continue en indiquant que les présidents de fédération pour développer leur football doivent prendre leurs responsabilités et ne pas laisser les ministres des sports s’ingérer dans la gestion interne.

Reçu sur le plateau de la RFI en début de cette semaine sur la question de la CAN dans l'émission "Le débat africain", Samuel Eto’o, l’ancien capitaine des lions indomptables et l'un des plus fervents défenseurs du football africain a rejeté le fait que le président de la FIFA Gianni Infantino veuille organiser la Coupe d'Afrique des nations tous les quatre ans. Il a de ce fait dénoncé les problèmes qui freinent l’évolution du football africain et camerounais sans oublier également d'évoquer les difficultés qui l’empêchent d’œuvrer dans ce sens.
Pour l’ancien capitaine des lions indomptables, l’émergence du football du continent africain devrait partir du niveau local. Puisque pour lui, le football africain ne peut se faire qu'à partir des sous groupes et fédérations. Il faudrait donc que tout commence par là. Sur ce, Samuel Eto'o déclare que « Développer le football africain dépend de chaque fédération ». Samuel Eto'o continue dans sa logique en disant que pour l'émergence du football africain, il faut d'abord faire partir des dirigeants car pour lui, ils ne font pas leur travail. Il va ainsi pointer du doigt au gouvernement.
Samuel Eto'o fait savoir qu'il faudrait que l'Etat fasse du football une priorité et que les dirigeants cessent de "voler" car pour lui, c'est tout ce qui les intéressent. Il va aussi parler des dirigeants qui agissent par affinité.

Lire aussi : Samuel Eto'o rejette l'idée d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations tous les quatre ans

Témoin oculaire des faits, il déclare à cet effet que quand l'on viens en sélection, ce n’est pas parce que tu es l'ami de tel car il y avait un clan de personnes qui voulaient jouer entre eux pourtant ils n'étaient pas les meilleurs. Et un dirigeant n'a aucun droit de prendre un groupe d’amis et les mettre pour défendre 25 millions de camerounais.
Samuel Eto’o pour finir a exhorté tout un chacun de prendre ses responsabilités afin que le football africain puisse émerger.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 788 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

"Alain, un de tes amis ministre ma carrément menacé lors du truc qu’ils ont organisé entre eux pour dire c’est Samuel le fautif", a déclaré Samuel Eto'o sur le plateau de la RFI s'adressant à Alain, journaliste présentateur. Mais Alain Foka affirme ne pas connaitre le ministre dont il fait allusion. Eto’o continue en indiquant que les présidents de fédération pour développer leur football doivent prendre leurs responsabilités et ne pas laisser les ministres des sports s’ingérer dans la gestion interne.

Reçu sur le plateau de la RFI en début de cette semaine sur la question de la CAN dans l'émission "Le débat africain", Samuel Eto’o, l’ancien capitaine des lions indomptables et l'un des plus fervents défenseurs du football africain a rejeté le fait que le président de la FIFA Gianni Infantino veuille organiser la Coupe d'Afrique des nations tous les quatre ans. Il a de ce fait dénoncé les problèmes qui freinent l’évolution du football africain et camerounais sans oublier également d'évoquer les difficultés qui l’empêchent d’œuvrer dans ce sens.
Pour l’ancien capitaine des lions indomptables, l’émergence du football du continent africain devrait partir du niveau local. Puisque pour lui, le football africain ne peut se faire qu'à partir des sous groupes et fédérations. Il faudrait donc que tout commence par là. Sur ce, Samuel Eto'o déclare que « Développer le football africain dépend de chaque fédération ». Samuel Eto'o continue dans sa logique en disant que pour l'émergence du football africain, il faut d'abord faire partir des dirigeants car pour lui, ils ne font pas leur travail. Il va ainsi pointer du doigt au gouvernement.
Samuel Eto'o fait savoir qu'il faudrait que l'Etat fasse du football une priorité et que les dirigeants cessent de "voler" car pour lui, c'est tout ce qui les intéressent. Il va aussi parler des dirigeants qui agissent par affinité.

Lire aussi : Samuel Eto'o rejette l'idée d'organiser la Coupe d'Afrique des Nations tous les quatre ans

Témoin oculaire des faits, il déclare à cet effet que quand l'on viens en sélection, ce n’est pas parce que tu es l'ami de tel car il y avait un clan de personnes qui voulaient jouer entre eux pourtant ils n'étaient pas les meilleurs. Et un dirigeant n'a aucun droit de prendre un groupe d’amis et les mettre pour défendre 25 millions de camerounais.
Samuel Eto’o pour finir a exhorté tout un chacun de prendre ses responsabilités afin que le football africain puisse émerger.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 788 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire