Beyoncé et Naomi Campbell accusées de vol

Voilà bien des semaines, les manifestations contre les violences policières et la mauvaise gouvernance se poursuivent au Nigeria. Pour avoir mis trop de temps à accorder leurs soutiens au peuple nigérian, Beyoncé et Naomi Campbell ont été accusées de voleuses de cultures.

Lire aussi: Violences policières au Nigeria : les femmes s’exposent seins nus

Ce jeudi 22 octobre, dans un tweet, le manager de Davido a tiré à boulets rouges sur Beyonce et Naomi Campbell. Les qualifiant de « vautours de la culture », Asa Asika leur reproche de ne s’impliquer que lorsqu’il y a quelque chose à ‘’gagner’’. Pour celui-ci, Beyonce et Naomi Campbell auraient avec empressement manifesté leur inquiétude si cela leur avait été bénéfique.

Lire aussi:  Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

« J’espère que vous n’attendez plus rien de tous ces vautours de la culture, j’espère que vous avez appris. Ils ne nous doivent rien, c’est un jeu captivant de leur part, comment peuvent-ils gagner, etc. Euh oui, je fais référence à des gens comme Beyonce et Naomi », a tweeté le manager.

Lire aussi: Pape François défend le droit des couples homosexuels

Réagissant au tweet du manager de la star nigériane, Noami Campbell a déclaré qu’elle aimait le continent africain depuis sa première visite en 1993 et ​​qu’elle continuerait à faire tout ce qu’elle peut pour soutenir les Africains.

Lire aussi: Togo : d’importantes sommes ont disparu des caisses de Sunu Bank

« J’ai adoré le continent africain depuis ma première visite en 1993, et je continuerai à faire tout mon possible pour le soutenir de quelque manière que ce soit. Que Dieu vous bénisse », a-t-elle posté sur Twitter.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire