Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Beyoncé accusée de fraude par une organisatrice de mariage
02/09/2019 à 22h12 par La redaction

Jamais de repos pour les stars d’Hollywood !  Et pour preuve, la méga star du RnB Beyoncé est accusée de fraude par une très célèbre organisatrice de mariage répondant au nom de Veronica Morales.

Dans la bataille judiciaire qui l’oppose à Beyoncé, Veronica Morales a frappé fort, preuve à l’appui. Pour rappel, cette organisatrice de mariage se bat depuis des mois pour utiliser le nom de la fille de Beyoncé (Blue Ivy) comme marque pour ces produits. Ce que Beyoncé refuse catégoriquement.

Et pourtant, selon des documents obtenus par The Blast, Veronica Morales affirme que Beyoncé n’a jamais remis les documents indiquant qu’elle souhaitait faire utilisation du nom Blue Ivy.  Lors d’une interview accordée à Vanity Fair, la chanteuse avait même expliqué qu’elle n’avait aucune intention d’exploiter le nom de sa fille à des fins commerciales et avait signé des documents qui le prouvent.

Mais voyant que l’organisatrice de mariage a décidé de nommer sa société « Blue Ivy », la chanteuse est revenue sur sa décision et est rapidement allée déposer le nom de sa fille comme marque, déclarant qu’elle l’utilisera plus tard et modifiant à l’insu de tous les documents signés au auparavant. Eh aah, ah tata Beyoncé !

Beyoncé accusée de fraude par une organisatrice de mariage

Pour Veronica Morales, l’affaire est donc évidente : Beyoncé a fraudé. « Lorsque ces deux éléments sont pris ensemble, l’aveu à Vanity Fair et le fait d’avoir modifié ces documents prouve qu’elle a commis une fraude… », peut-on lire dans les documents obtenus par The Blast, Wanda Peeps.

La femme de Jay-Z, qui récemment faisait face aux accusations de plagiat, n’a pour l’instant pas répondu à cette nouvelle dénonciation. Affaire à suivre donc !

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 50 943 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Jamais de repos pour les stars d’Hollywood !  Et pour preuve, la méga star du RnB Beyoncé est accusée de fraude par une très célèbre organisatrice de mariage répondant au nom de Veronica Morales.

Dans la bataille judiciaire qui l’oppose à Beyoncé, Veronica Morales a frappé fort, preuve à l’appui. Pour rappel, cette organisatrice de mariage se bat depuis des mois pour utiliser le nom de la fille de Beyoncé (Blue Ivy) comme marque pour ces produits. Ce que Beyoncé refuse catégoriquement.

Et pourtant, selon des documents obtenus par The Blast, Veronica Morales affirme que Beyoncé n’a jamais remis les documents indiquant qu’elle souhaitait faire utilisation du nom Blue Ivy.  Lors d’une interview accordée à Vanity Fair, la chanteuse avait même expliqué qu’elle n’avait aucune intention d’exploiter le nom de sa fille à des fins commerciales et avait signé des documents qui le prouvent.

Mais voyant que l’organisatrice de mariage a décidé de nommer sa société « Blue Ivy », la chanteuse est revenue sur sa décision et est rapidement allée déposer le nom de sa fille comme marque, déclarant qu’elle l’utilisera plus tard et modifiant à l’insu de tous les documents signés au auparavant. Eh aah, ah tata Beyoncé !

Beyoncé accusée de fraude par une organisatrice de mariage

Pour Veronica Morales, l’affaire est donc évidente : Beyoncé a fraudé. « Lorsque ces deux éléments sont pris ensemble, l’aveu à Vanity Fair et le fait d’avoir modifié ces documents prouve qu’elle a commis une fraude… », peut-on lire dans les documents obtenus par The Blast, Wanda Peeps.

La femme de Jay-Z, qui récemment faisait face aux accusations de plagiat, n’a pour l’instant pas répondu à cette nouvelle dénonciation. Affaire à suivre donc !

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 50 943 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire