...

Covid-19 : après avoir subi plusieurs tests, il place une caméra dans sa bouche pour dénoncer l’abus des médecins


Video player

L’homme a subi une quarantaine de tests salivaires depuis mars 2022 pour entrer dans des lieux publics. Trois ans après le début de la pandémie, la Chine continue d’appliquer sa politique « zéro Covid-19 », très contraignante pour les habitants.

Si Xi Jinping ne cesse de défendre le bien-fondé de cette stratégie extrême, l’artiste chinois Siyuan Zhuji en a fait une œuvre d’art plutôt critique, rapporte Reuters.

La vidéo a pour but de dénoncer les lourds protocoles auxquels les Chinois sont soumis quotidiennement. Grâce à une caméra placée dans sa bouche, l’artiste a filmé la quarantaine de tests salivaires PCR qu’il a dû subir pour accéder à des lieux publics depuis mars dernier.

Des dizaines de piqûres dans le bras

« Visuellement, vous pouvez ressentir un sentiment de répulsion et d’invasion », a décrit l’artiste de 33 ans à la BBC. Son film a rapidement été censuré et supprimé de plusieurs plateformes. Siyuan Zhuji espère tout de même, un jour, pouvoir le diffuser sur grand écran, en mosaïque, d’autant qu’il continue de filmer chacun de ses tests.

→ A LIRE AUSSI : Covid-19 : les vaccins nasaux intéressent les chercheurs

→ A LIRE AUSSI : Chine : la première marine de l’univers

→ A LIRE AUSSI : Une bagarre entre plusieurs fous dans un centre d’asile, secoue la toile

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire