Allemagne : Un garde du corps présumé de Ben Laden expulsé vers la Tunisie


Video player

Sami A, un Tunisien de 42 ans a été renvoyé dans son pays et remis aux autorités. Ce dernier avait été interpellé fin juin en vue de son extradition.

« Je peux confirmer que Sami A a été rapatrié vers la Tunisie ce matin et remis aux autorités tunisiennes », a déclaré la porte-parole du ministère de l’Intérieur Annegret Korff, cité par l’agence de presse AFP.

« Il a été arrêté juste à son arrivée à Tunis », a déclaré de son côté Sofiene Sliti, porte-parole du pole anti-terroriste tunisien.

Selon le témoignage d’un procès anti-terroriste allemand en 2005, Sami A avait servi plusieurs mois en 2000 comme l’un des gardes du corps de Ben Laden en Afghanistan. L’intéressé avait nié ces affirmations et réfuté avoir été le garde du corps d’Oussama Ben Laden, assurant avoir suivi une formation religieuse au Pakistan durant cette période.

Ben Laden a été à la tête du réseau djihadiste Al-Qaïda. Il était le cerveau derrière les attentats terroristes dévastateurs du 11 septembre 2001. Il a été abattu par les forces spéciales américaines au Pakistan en 2011.

Au moins trois des pilotes suicide des attentats du 11 septembre étaient des membres d’un groupe d’Al-Qaïda basée à Hambourg, dans le nord de l’Allemagne.

Sami A avait fait l’objet d’une enquête pour des liens présumés avec Al-Qaïda en 2006, mais il n’a pas été inculpé.

Il avait obtenu un permis de séjour temporaire en Allemagne en 1999 et suivi plusieurs cours de technologie.

Sami A était considéré comme un risque pour la sécurité lorsqu’il vivait dans la ville de Bochum, dans l’ouest du pays, où il recevait 1 022 livres par mois en prestations d’aide sociale. Sa demande d’asile a été rejetée en 2007.

Crédit photo : alsiasi

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Allemagne : Un garde du corps présumé de Ben Laden expulsé vers la Tunisie Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire