Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Alassane Ouattara par rapport à une transition : « Ils peuvent toujours rêver »
18/11/2020 à 09h48 par Tritech Raheem

Le président de la République ivoirienne a été clair, sa victoire est incontestable. Ce mardi 17 novembre 2020, Alassane Ouattara a rejeté l’idée d’une transition politique en Côte d’Ivoire. Pour lui, les instigateurs de cette transition "peuvent toujours rêver".

Après le scrutin présidentiel du 31 octobre dernier, les dirigeants de l'opposition ont proclamé un « Conseil national de transition » pour contester la réélection d'Alassane Ouattara. En effet, l'opposition juge le troisième mandat d'ADO inconstitutionnel. Lors d’un conseil politique de son parti, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Abidjan, le chef de l'Etat a dit "non" à cette transition.

Lire aussi : Soro Guillaume aux Ivoiriens : « levons-nous, nul ne pourra nous imposer un 3e mandat inconstitutionnel »

« Pour tous ceux qui se font une idée sur une transition, ils peuvent toujours rêver, il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire », a déclaré Alassane Ouattara. Ce dernier a fait cette déclaration alors que les dés du dialogue sont déjà lancés avec l'opposition ivoirienne représentée par Henri Konan <span id="23" class="s-rg-t">Bédié. Cette première rencontre pour dialoguer s'est tenue le 11 novembre dernier.

Pour la poursuite du dialogue, l'opposition demande entre autres la libération de tous les prisonniers « politiques », la fin des poursuites judiciaires contre tous les leaders de l'opposition, le retour des exilés et une transition politique. Cette rencontre Bédié-Ouattara vient apaiser plusieurs jours de tensions, marqués par l'arrestation de plusieurs leaders de l'opposition.

Lire aussi : Côte d’Ivoire / manifestations contre le 3e mandat d’Alassane : le gouvernement arrête une importante mesure

Quant aux dégâts humains causés par cette tension, le président ivoirien s’est dit « révolté ». « Si on ne veut pas voter, on ne vote pas. Mais on n’a pas le droit d’empêcher aux autres de voter. Et surtout quand ça conduit à mort d’homme. En tout cas, je suis révolté par cette manière de faire. Mais je considère que nous devons continuer de vivre-ensemble dans la paix », a déclaré ADO devant les cadres de son parti.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 417 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Le président de la République ivoirienne a été clair, sa victoire est incontestable. Ce mardi 17 novembre 2020, Alassane Ouattara a rejeté l’idée d’une transition politique en Côte d’Ivoire. Pour lui, les instigateurs de cette transition "peuvent toujours rêver".

Après le scrutin présidentiel du 31 octobre dernier, les dirigeants de l'opposition ont proclamé un « Conseil national de transition » pour contester la réélection d'Alassane Ouattara. En effet, l'opposition juge le troisième mandat d'ADO inconstitutionnel. Lors d’un conseil politique de son parti, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Abidjan, le chef de l'Etat a dit "non" à cette transition.

Lire aussi : Soro Guillaume aux Ivoiriens : « levons-nous, nul ne pourra nous imposer un 3e mandat inconstitutionnel »

« Pour tous ceux qui se font une idée sur une transition, ils peuvent toujours rêver, il n’y aura pas de transition en Côte d’Ivoire », a déclaré Alassane Ouattara. Ce dernier a fait cette déclaration alors que les dés du dialogue sont déjà lancés avec l'opposition ivoirienne représentée par Henri Konan <span id="23" class="s-rg-t">Bédié. Cette première rencontre pour dialoguer s'est tenue le 11 novembre dernier.

Pour la poursuite du dialogue, l'opposition demande entre autres la libération de tous les prisonniers « politiques », la fin des poursuites judiciaires contre tous les leaders de l'opposition, le retour des exilés et une transition politique. Cette rencontre Bédié-Ouattara vient apaiser plusieurs jours de tensions, marqués par l'arrestation de plusieurs leaders de l'opposition.

Lire aussi : Côte d’Ivoire / manifestations contre le 3e mandat d’Alassane : le gouvernement arrête une importante mesure

Quant aux dégâts humains causés par cette tension, le président ivoirien s’est dit « révolté ». « Si on ne veut pas voter, on ne vote pas. Mais on n’a pas le droit d’empêcher aux autres de voter. Et surtout quand ça conduit à mort d’homme. En tout cas, je suis révolté par cette manière de faire. Mais je considère que nous devons continuer de vivre-ensemble dans la paix », a déclaré ADO devant les cadres de son parti.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 417 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire