Afghanistan : les collèges et lycées rouvrent mais uniquement pour les garçons

 

C’est une rentrée scolaire 100% masculine. En effet, seuls les collégiens et lycéens d’Afghanistan ont été autorisés à reprendre le chemin de l’école samedi. C’est une mesure déplorée par l’Unicef, qui a exhorté le nouveau régime taliban à ne pas « laisser les filles derrière ».

Dix jours après la réouverture des universités privées du pays, le ministère de l’Education a annoncé vendredi que « tous les enseignants masculins et les élèves du secondaire » retourneraient dans leur établissement, sans faire aucune mention des enseignants ou des collégiennes.

À lire aussi :
Afghanistan: les talibans abattent le chef de la police, les yeux bandés et à genoux-(Vidéo choc)

Ce flou risque d’alimenter encore plus l’inquiétude d’une partie de la population d’Afghanistan et de la communauté internationale qui craignent de voir se reproduire le même scénario que lors de l’arrivée au pouvoir des fondamentalistes, entre 1996 et 2001. Le mouvement islamiste avait mené une politique particulièrement brutale à l’égard des femmes, qui n’étaient pas autorisées à travailler, étudier, faire du sport ou sortir seules dans la rue.

À lire aussi :
Afghanistan : voici la solution que les Talibans proposent aux étudiantes

« L’Unicef se félicite de la réouverture des écoles secondaires en Afghanistan, mais souligne que les filles ne doivent pas être laissées de côté », a réagi vendredi la directrice exécutive de l’agence onusienne, Henrietta Fore.

Depuis leur retour au pouvoir, les Talibans ont tenté de rassurer la communauté internationale en assurant, entre autres, que les droits des femmes seraient respectés. Mais ces affirmations ont été affaiblies ces dernières semaines par plusieurs décisions prises par le nouvel exécutif afghan.

À lire aussi :
Afghanistan : Un kamikaze fait des dizaines de morts dans l'attaque d'une mosquée

 

Avec Ouest-France

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire