...

Vente de produits dérivés du CBD : qu’en est-il de l’évolution des réglementations en la matière ?


Video player

Avec le temps, le cannabidiol a fini par acquérir la notoriété qui est la sienne : il n’est plus une substance inconnue du public. Cependant, cette victoire a été remportée à la suite d’un long et difficile combat. Voici ce qu’il en est réellement de la libéralisation de la vente de CBD en Suisse et dans de nombreux autres pays du monde !

La démocratisation de la vente du CBD

La vente de CBD à Lausanne et sur tout le territoire suisse est désormais autorisée. C’est depuis 2017 que les promoteurs de ce produit peuvent en proposer aux consommateurs, et sous diverses formes.

En effet, avant la décision de la Confédération Suisse, le cannabis et tous ses dérivés étaient interdits d’exploitation, de commercialisation et de consommation. Ce n’est plus le cas désormais puisque ces substances ne sont plus sous le coup de la Loi Contre Les Stupéfiants.

Autrement dit, en plus d’en vendre, il est également possible de cultiver du CBD en Suisse. D’ailleurs, de nombreuses exploitations sont enregistrées auprès des autorités compétentes. Certains particuliers n’hésitent pas non plus à en semer et à en récolter à domicile.

Si vous résidez en Suisse, il est maintenant possible de vous procurer divers produits en Grow Shop. Les classiques sont les infusions à base de CBD, les huiles, les fleurs séchées et les gummies. Vous retrouverez également sur le marché des crèmes cosmétiques et du chocolat à base de CBD. Seule la consommation de résine est interdite.

Encore appelée hashish, cette dernière a la forme d’une pâte de couleur verdâtre et parfois, de couleur marron. Même si sa consommation est autorisée dans d’autres pays, elle est considérée comme un stupéfiant en Suisse.

Il est utile de préciser que chacun des produits dont on peut faire usage doit avoir une teneur en THC en dessous de 1 %. Le THC ou tétrahydrocannabidiol, contrairement au CBD, possède des propriétés psychoactives lorsqu’il est consommé à forte dose. Par exemple, il agit très rapidement sur le psychisme et la conséquence directe est une modification du rythme cérébral.

Pourquoi certains pays ont démocratisé la consommation de CBD ?

Comme la Suisse, de nombreux pays européens ont opté pour une dépénalisation. Au cours de la décennie précédente, leur législation a été réellement assouplie. La libéralisation de la consommation du CBD est désormais un fait, surtout à cause de l’usage thérapeutique qu’on peut en faire.

Plus précisément, les preuves précliniques et cliniques avancées par les experts et les chercheurs confèrent des vertus indéniables à cette substance. Elle est utilisée en médecine pour ses effets anxiolytiques et antiépileptiques. Sans oublier ses effets neuroprotecteurs, antipsychotiques, anti-inflammatoires et immunomodulateurs.

En oncologie par exemple, l’usage du CBD dans certains médicaments aide les patients à mieux supporter les traitements relatifs à la chimiothérapie. Les troubles du sommeil sont également soulagés avec le CBD. Sans risque de se tromper, on peut donc affirmer que la santé et la sécurité publiques sont les principales raisons de la démocratisation de la consommation du CBD.

Les Etats se soucient également de garder cette substance hors de portée pour les plus jeunes. En effet, en légalisant sa consommation, ils parviennent à effectuer de meilleurs contrôles. En empêchant la clandestinité, ils ont également à cœur de garder pour eux les profits découlant de la vente des produits dérivés de cette substance.

Les avantages de la consommation du CBD à faible dose

La médecine a pu prouver que le CBD pouvait avoir des bienfaits sur la santé humaine. Cependant, bien que sa consommation soit désormais autorisée, il n’est pas recommandé d’en prendre à forte dose. Le CBD est plus efficace lorsqu’il est consommé à faible dose.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Par exemple, il facilite la gestion de la dépression et de l’anxiété. Tous les comportements reliés au stress, qu’il soit émotionnel ou physique, sont endigués par le CBD. Cette substance est également capable d’atténuer toutes les formes de douleurs, qu’elles soient bénignes ou rattachées à des maladies plus graves comme la polyarthrite rhumatoïde ou la sclérose en plaques.

Avec du CBD, vous pouvez aussi dire adieu à des nausées et à des insomnies passagères. Il réduit aussi les affections cutanées les plus courantes comme l’eczéma et l’année. Dans ce cas, c’est l’huile de CBD qui doit être utilisée, en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. Elle empêche l’activation des agents pro-acné et la sécrétion d’excès de sébum.

Les propriétés neuroprotectrices de cette substance et de tous ses dérivés ne sauraient être oubliées. Le CBD aide à prévenir, et de manière très efficace, la neurodégénérescence liée à la maladie de Parkinson. Il est un excellent aide-mémoire lorsqu’il est ingurgité en petites doses et prévient le déclin cognitif dans le cadre de la maladie d’Alzheimer.

Le CBD est aussi d’un secours incontestable pour les personnes qui souhaitent perdre du poids rapidement.

Les inconvénients de la consommation du CBD

Qu’il ait été utilisé par voie sublinguale, orale, respiratoire ou transdermique, le CBD n’est pas sans inconvénient. D’aucuns parleraient d’effets secondaires, mais force est de constater que sur le long terme, les effets secondaires peuvent véritablement se transformer en maladies.

Ainsi, le CBD provoque chez certaines personnes de la somnolence. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est conseillé de ne pas en consommer avant de prendre le volant ou avant de conduire une machine.

Chez d’autres, cette substance crée une xérostomie ou sensation de bouche sèche. Il s’agit là d’une déshydratation souvent passagère. Ce sont les personnes qui fument les fleurs de CBD qui sont les plus sujettes à constater cet effet secondaire.

La perte d’appétit et la fatigue sont d’autres inconvénients de la consommation du CBD. Dans le premier cas, cela est dû au fait que le CBD favorise la diminution de la ghréline, une hormone digestive qui intervient dans la stimulation de l’appétit. Dans le second cas, il s’agit plutôt d’une perte d’énergie éphémère.

Paradoxalement, les nausées sont une autre conséquence de la consommation du CBD. Elles proviennent généralement de la sensation d’inconfort au niveau de l’estomac. Il faut aussi évoquer les problèmes gastro-intestinaux ressentis par les personnes qui souffrent d’hypersensibilité viscérale.

Qu’en est-il du Smoke Shop ?

De nombreux points de vente ont vu le jour avec la légalisation de la culture, de la vente et de la consommation du CBD. Il s’agit de boutiques physiques, mais également de sites Internet. Procurez-vous divers produits en smoke shop, pour votre santé, mais aussi pour votre plaisir.

Sur cette plateforme, vous retrouverez des e-cigarettes et des concentrés. Vous pourrez également acheter des accessoires fumeurs et des boissons à base de CBD. Des substituts de tabac et des produits pour la vaporisation sont aussi mis à votre disposition. Il vous suffira de sélectionner vos articles, de passer commande et d’être livré. Tout ceci dans un délai raisonnable et à un prix imbattable.

→ A LIRE AUSSI : Kanye West met en vente ses vêtements Balenciaga, Adidas et Gap : Voici le prix

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

loading - Vente de produits dérivés du CBD : qu’en est-il de l’évolution des réglementations en la matière ? Loading ...
-- 👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire