Une servante complote avec sa collègue pour séduire son patron


Video player

 

L’amour a ses raisons que la raison ignore dit-on souvent. Il ignore les classes sociales et brave même  les interdits. Voici une belle histoire d’une servante ayant comploté avec sa collègue en vue de séduire son patron.

 

LES DEUX SERVANTES

Nous sommes quatre dans un wôrôwôrô communal. Au cours du trajet, deux personnes descendent en un intervalle de dix minutes. Il reste à présent deux passagers dans le véhicule du chauffeur : une jolie jeune fille assise au côté copilote, et moi, LCB, assis royalement, seul à la banquette arrière.

 

La voiture roule à 60 km/ heure, dans le silence. Mais pas pour longtemps lorsque le téléphone de la charmante fille sonne intensément. Elle décroche :

  • Allo, on dit quoi mon asso, ma loulou. J’allais t’appeler tout à l’heure même, à ma descente du taxi, pour t’annoncer une bonne nouvelle. J’ai un bon wé pour toi même ! Je préfère parler quand je vais descendre…

La jeune fille regarde le chauffeur. Il est concentré sur sa direction. Puis elle tourne la tête vers l’arrière pour m’observer. J’ai la tête plongée dans mon téléphone. C’est bon, nous n’avons pas l’esprit sur elle du tout, pense-t-elle sûrement, alors elle peut continuer sa conversation en parlant très bas :

  • Ma loulou, là où je fais travail de servante-là, notre voisine cherche servante. C’est une vieille femme, mais si tu vois son mari, façon il est frais et puis il a l’argent ! Et puis, je te dis pas. C’est un blanc. Alors je t’explique. Ils m’ont approchée pour me demander de leur trouver une servante dynamique et travailleuse comme moi. Je leur ai dit, pas de problème. J’ai aussitôt pensé à toi. Demain je vais te les présenter. Mais tu connais affaire-là non ? Tu seras en mission dans cette maison. Le blanc-là, il est à toi, c’est ton mari. Je vois ça de loin même. Tu es trop belle ! Sa femme ne te vaut même pas ! Tu vas prendre ça ! En tout cas, même si tu n’as pas réussi à chasser sa femme, ce dont je doute bien fort, tu seras sa tchiza au sein de leur maison même ! Je te fais C. Et puis, un conseil, fais-toi très moche demain hein lorsque tu vas t’habiller. Porte une robe paysanne, cache tes rondeurs, cache-les cache-les ! Faudrait pas que la femme sache que tu as fesses. Faut pas qu’elle découvre tes atouts et voit immédiatement la menace que tu peux être pour elle. On va y aller doucement doucement jusqu’à prendre tête du blanc-là…

Je jette un regard à la fenêtre. À force de prêter mon oreille d’affairé au dialogue de la jeune fille, j’ai dépassé mon lieu de stationnement depuis longtemps ! Éhé.

  • Chauffeur, je descends ici !!!

La voiture serre au trottoir. Quand je dépose le pied au sol, la servante au copilote a toujours l’oreille collée à son téléphone, en conclave de complot avec l’autre servante…

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire