Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Un vaste réseau d’arnaque ivoirien démantelé au Canada
19/09/2020 à 16h23 par La redaction

Un vaste réseau d’arnaque ivoirien démantelé au Canada

Un vaste réseau d’arnaque ivoirien démantelé au Canada

L'internet est aujourd'hui le terrain de toutes les opportunités. Mais dans ce lot se trouvent aussi des pièges à chaque clic. Les mésaventures qui sont monnaie courante sur les réseaux sociaux sont les arnaques. Elles revêtent plusieurs aspects mais ont pour unique but de soutirer l'argent à la victime. Plusieurs pays subsahariens comme le Nigéria, le Bénin ou la Côte d'Ivoire abritent les plus grandes communautés de ces caïds du web.

C'est d'ailleurs la Côte d'Ivoire qui s'est illustrée tout récemment dans une affaire de fraude amoureuse. Un vaste réseau d'ivoiriens faisait miroiter à des vieux canadiens ou des personnes vulnérables l'amour. Cachés derrière des faux comptes féminins comme masculins, ils jouent avec les sentiments de leurs victimes jusqu'à ce qu'elles s'accrochent. L'étape suivante du plan consiste à demander des sommes aux victimes en inventant des prétextes.

Lire aussi : Chronique/8 arnaques types africains sur Internet

L'affaire a été mise au grand jour par RFI alors que la police québécoise en collaboration avec leurs collègues ivoiriens ont démantelé ledit réseau. On parle d'un magot total de 1,5 millions d'euros soutirés au total à une cinquantaine de victimes sur plusieurs années. Le chef de la bande qui se faisait appeler Méphistophélies, du nom de l'un des « princes de l’enfer » a été appréhendé ainsi que huit de ses acolytes avant d'être libérés sous caution. Quant à l'argent soutiré illégalement, ils ont déclaré avoir déjà tout dépensé.

Encore quelques malfrats démasqués mais ce coup de filet ne représente qu'une goutte d'eau dans une grosse mare. Chaque jour, des milliers de personnes se font arnaquer sur Internet et ça ce n'est pas prêt de s'arrêter. Alors chers lecteurs, la prudence est de mise.

Lire aussi : Facebook Messenger peut désormais repérer les arnaqueurs

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 423 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

L'internet est aujourd'hui le terrain de toutes les opportunités. Mais dans ce lot se trouvent aussi des pièges à chaque clic. Les mésaventures qui sont monnaie courante sur les réseaux sociaux sont les arnaques. Elles revêtent plusieurs aspects mais ont pour unique but de soutirer l'argent à la victime. Plusieurs pays subsahariens comme le Nigéria, le Bénin ou la Côte d'Ivoire abritent les plus grandes communautés de ces caïds du web.

C'est d'ailleurs la Côte d'Ivoire qui s'est illustrée tout récemment dans une affaire de fraude amoureuse. Un vaste réseau d'ivoiriens faisait miroiter à des vieux canadiens ou des personnes vulnérables l'amour. Cachés derrière des faux comptes féminins comme masculins, ils jouent avec les sentiments de leurs victimes jusqu'à ce qu'elles s'accrochent. L'étape suivante du plan consiste à demander des sommes aux victimes en inventant des prétextes.

Lire aussi : Chronique/8 arnaques types africains sur Internet

L'affaire a été mise au grand jour par RFI alors que la police québécoise en collaboration avec leurs collègues ivoiriens ont démantelé ledit réseau. On parle d'un magot total de 1,5 millions d'euros soutirés au total à une cinquantaine de victimes sur plusieurs années. Le chef de la bande qui se faisait appeler Méphistophélies, du nom de l'un des « princes de l’enfer » a été appréhendé ainsi que huit de ses acolytes avant d'être libérés sous caution. Quant à l'argent soutiré illégalement, ils ont déclaré avoir déjà tout dépensé.

Encore quelques malfrats démasqués mais ce coup de filet ne représente qu'une goutte d'eau dans une grosse mare. Chaque jour, des milliers de personnes se font arnaquer sur Internet et ça ce n'est pas prêt de s'arrêter. Alors chers lecteurs, la prudence est de mise.

Lire aussi : Facebook Messenger peut désormais repérer les arnaqueurs

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 423 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire