Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Nigeria : un chanteur de 22 ans condamné à mort pour blasphème contre le prophète Mahomet
1xnbet
11/08/2020 à 09h57 par La redaction

Un chanteur de l’État de Kano, dans le nord du Nigeria, a été condamné à mort par pendaison pour avoir blasphémé contre le prophète Mahomet.

Un tribunal supérieur de la charia dans la région de Hausawa Filin Hockey de l’Etat a déclaré que Yahaya Sharif-Aminu, 22 ans, était coupable de blasphème pour une chanson qu’il avait faite circuler via WhatsApp en mars. Sharif-Aminu n’a pas nié les accusations et le juge Khadi Aliyu Muhammad Kani a déclaré qu’il peut faire appel du verdict.

Les États à majorité musulmane du nord du Nigeria utilisent à la fois la loi laïque et la charia, qui ne s’applique pas aux non-musulmans.

Une seule des condamnations à mort prononcées par les tribunaux de la charia nigérians a été exécutée depuis leur réintroduction en 1999.

Le chanteur qui est actuellement en détention, s’était caché après avoir composé la chanson.

Des manifestants avaient brûlé la maison de sa famille et s’étaient rassemblés devant le siège de la police islamique, connue sous le nom de Hisbah, pour exiger que des mesures soient prises à son encontre.

Les critiques ont déclaré que la chanson était blasphématoire car elle faisait l’éloge d’un imam de la confrérie musulmane de Tijaniya au point de l’élever au-dessus du prophète Mahomet.

Idris Ibrahim, le leader des manifestants qui ont demandé l’arrestation du musicien en mars, a déclaré à la BBC que le jugement servira d’avertissement aux autres « qui envisagent de suivre le chemin de Yahaya ».

« Quand le verdict a été prononcé, j’étais si heureux car cela montre que notre protestation n’était pas vaine. Ce jugement servira de dissuasion à ceux qui pensent qu’ils peuvent insulter notre religion ou notre prophète et s’en tirer à bon compte », a-t-il déclaré.

Nigeria : Un Chanteur De 22 Ans Condamné À Mort Pour Blasphème Contre Le Prophète Mahomet

Qui est Yahaya Sharif-Aminu ?

Peu de gens avaient entendu parler de lui avant son arrestation en mars.

Musicien de gospel islamique, il n’est pas connu dans le nord du Nigeria et ses chansons n’étaient pas populaires en dehors de sa secte Tjjaniya.

Les condamnations à mort sont-elles fréquentes dans les tribunaux de la charia ?

Plusieurs condamnations ont été prononcées, notamment à l’encontre de femmes reconnues coupables de relations sexuelles extraconjugales – des affaires qui ont suscité une large condamnation.

Mais une seule a été exécutée ; un homme condamné pour le meurtre d’une femme et de ses deux enfants, qui a été pendu en 2002.

La dernière condamnation à mort prononcée par un tribunal nigérian de la charia remonte à 2016, lorsqu’Abdulazeez Inyass a été condamné à mort pour blasphème contre l’islam.

Il aurait déclaré que le Cheikh Ibrahim Niasse, le fondateur sénégalais de la secte Tijaniya, qui a de nombreux adeptes dans toute l’Afrique de l’Ouest, « est plus grand que le prophète Mahomet. »

La sentence n’a pas été exécutée car la peine de mort au Nigeria nécessite l’approbation du gouverneur de l’État. M. Inyass est toujours en détention.

Crédit photo : kanyidaily

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 448 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :
Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces / site de vente et d'achat 100% Togo

APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

Plus de news

Guinée Bissau: L’ex Ministre De La Santé Accusé De Détournement De Fonds, A Été Interpellé

08/05/2021

Guinée Bissau:...

Après une audition au sein de la...
10 Lieux Dans Le Monde Qui Sont Interdits Au Public

08/05/2021

10 lieux...

On entend toujours parler d’endroits exotiques dans...
Voici Le Top 15 Des Présidents Africains Les Mieux Payés En 2021: Le Rang De Buhari Surprend Les Nigérians!

08/05/2021

Voici le...

La rémunération, qui est généralement mensuel, comprend...
Annoncée Éradiquée, La Poliomyélite Refait Surface Au Sénégal, 14 Cas Détectés

08/05/2021

Annoncée éradiquée,...

Annoncée éradiquée au Sénégal, la poliomyélite, maladie...
Dominic Ongwen : Le Chef Rebelle Condamné À 25 Ans De Prison Par La Cpi

07/05/2021

Dominic Ongwen...

Ancien enfant soldat et commandant de la...
Koné Katinan : « Nous Savons Que Les Cœurs Sont Saignants De Part Et D’autre »

07/05/2021

Koné Katinan...

De retour d’exil, Justin Koné Katinan, porte-parole...
Auto-École Côte D’ivoire : Le Permis De Conduire Vendu ?

07/05/2021

Auto-école Côte...

« Les auto-écoles ne vendent pas le permis...
Tchad : Mahamat, Le Fils D’idriss Deby, Menace Les Rebelles, « Nous N’allons Jamais Dialoguer Avec Des Terroristes »

07/05/2021

Tchad :...

Le CMT du Tchad a exclu le...
Guinée-Bissau : L’ancien Ministre De La Santé Impliqué Dans Une Affaire De Détournement

07/05/2021

Guinée-Bissau :...

Antonio Deuna, L’ancien ministre bissau-guinéen de la...
Togo : La Police Arrête 54 Cybercriminels Et Agents De Qnet

07/05/2021

Togo :...

La Police Nationale a interpellé cinquante-quatre (54)...
Cameroun: A 18 Ans, Elle Conçoit Un Robot Pouvant Recycler Les Ordures

07/05/2021

Cameroun: A...

Une jeune camerounaise de 18 ans, répondant...
Victoire Biaku Parle De The Voice Afrique Francophone : « Je N’ai Reçu Aucun Franc »

07/05/2021

Victoire Biaku...

Terrible révélation ce vendredi 7 mai.  C’est...
Suspension Du Stade Lat Dior Par La Caf : Ce Que Dit L’ancienne Patronne Du Sport Thiessois, Marie Pierre Ndiaye

07/05/2021

Suspension du...

La décision prise par la Confédération Africaine...
Comment Maroi Bouchoucha De « Yemma » A Déclenché La Polémique Et La Colère Des Algériens

07/05/2021

Comment Maroi...

Maroi Bouchoucha, qui a interprété le rôle...
Dominic Ongwen Condamné À 25 Ans D’emprisonnement

07/05/2021

Dominic Ongwen...

Aujourd’hui, le 6 mai 2021, la Chambre...
Coopération Bilatérale : Que Retenir De La Visite De La Présidente Éthiopienne Au Niger ?

07/05/2021

Coopération bilatérale...

Après l’énième échec des négociations entre l’Éthiopie,...
Ami Intime De Mohammed Vi Et Moulay Hassan, Aboubakr Azaitar Traité De « Voleur »

07/05/2021

Ami intime...

Aboubakr Azaitar a été traité de «...
Algérie : Abdelmadjid Tebboune Reçoit Cheikh Al-Sabah Du Koweït

07/05/2021

Algérie :...

Au lendemain de son entretien téléphonique avec...
Kadhafi : Son Avion Présidentiel Sera Bientôt En Libye

07/05/2021

Kadhafi :...

Malgré sa disparition depuis 2011, l'ancien guide...
Etat De Siège En Rdc Où Les Militaires Prennent Le Pouvoir À L’est

07/05/2021

Etat de...

En République Démocratique du Congo, l’état de...

Un chanteur de l’État de Kano, dans le nord du Nigeria, a été condamné à mort par pendaison pour avoir blasphémé contre le prophète Mahomet.

Un tribunal supérieur de la charia dans la région de Hausawa Filin Hockey de l’Etat a déclaré que Yahaya Sharif-Aminu, 22 ans, était coupable de blasphème pour une chanson qu’il avait faite circuler via WhatsApp en mars. Sharif-Aminu n’a pas nié les accusations et le juge Khadi Aliyu Muhammad Kani a déclaré qu’il peut faire appel du verdict.

Les États à majorité musulmane du nord du Nigeria utilisent à la fois la loi laïque et la charia, qui ne s’applique pas aux non-musulmans.

Une seule des condamnations à mort prononcées par les tribunaux de la charia nigérians a été exécutée depuis leur réintroduction en 1999.

Le chanteur qui est actuellement en détention, s’était caché après avoir composé la chanson.

Des manifestants avaient brûlé la maison de sa famille et s’étaient rassemblés devant le siège de la police islamique, connue sous le nom de Hisbah, pour exiger que des mesures soient prises à son encontre.

Les critiques ont déclaré que la chanson était blasphématoire car elle faisait l’éloge d’un imam de la confrérie musulmane de Tijaniya au point de l’élever au-dessus du prophète Mahomet.

Idris Ibrahim, le leader des manifestants qui ont demandé l’arrestation du musicien en mars, a déclaré à la BBC que le jugement servira d’avertissement aux autres « qui envisagent de suivre le chemin de Yahaya ».

« Quand le verdict a été prononcé, j’étais si heureux car cela montre que notre protestation n’était pas vaine. Ce jugement servira de dissuasion à ceux qui pensent qu’ils peuvent insulter notre religion ou notre prophète et s’en tirer à bon compte », a-t-il déclaré.

Nigeria : Un Chanteur De 22 Ans Condamné À Mort Pour Blasphème Contre Le Prophète Mahomet

Qui est Yahaya Sharif-Aminu ?

Peu de gens avaient entendu parler de lui avant son arrestation en mars.

Musicien de gospel islamique, il n’est pas connu dans le nord du Nigeria et ses chansons n’étaient pas populaires en dehors de sa secte Tjjaniya.

Les condamnations à mort sont-elles fréquentes dans les tribunaux de la charia ?

Plusieurs condamnations ont été prononcées, notamment à l’encontre de femmes reconnues coupables de relations sexuelles extraconjugales – des affaires qui ont suscité une large condamnation.

Mais une seule a été exécutée ; un homme condamné pour le meurtre d’une femme et de ses deux enfants, qui a été pendu en 2002.

La dernière condamnation à mort prononcée par un tribunal nigérian de la charia remonte à 2016, lorsqu’Abdulazeez Inyass a été condamné à mort pour blasphème contre l’islam.

Il aurait déclaré que le Cheikh Ibrahim Niasse, le fondateur sénégalais de la secte Tijaniya, qui a de nombreux adeptes dans toute l’Afrique de l’Ouest, « est plus grand que le prophète Mahomet. »

La sentence n’a pas été exécutée car la peine de mort au Nigeria nécessite l’approbation du gouverneur de l’État. M. Inyass est toujours en détention.

Crédit photo : kanyidaily

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 448 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire