Suède : l’administration refuse à un couple de baptiser leur fils « Vladimir Poutine »

 

Les autorités suédoises ont refusé la demande du couple de baptiser leur fils « Vladimir Poutine« , ont rapporté les médias locaux.

Les parents doivent déclarer le nom des nouveau-nés à l’administration fiscale suédoise. Un couple de la ville de Laholm, dans le sud du pays, souhaitait baptiser l’enfant « Vladimir Poutine », mais l’agence ne l’a pas autorisé.

À lire aussi :
Bénin : Sèssimè et Nikanor en couple ?

Selon la loi suédoise, les noms ne peuvent pas être offensants, menacer le propriétaire ou ressembler clairement à des noms de famille. Comme le note un journal, on ne sait pas sur lequel de ces principes se fonde la décision du bureau des impôts. Dans le même temps, ce n’est pas la première fois que l’Agence rejette de telles demandes. D’autres noms qui n’ont pas été autorisés à être donnés aux enfants en Suède étaient Ford, Allah, Pilsner et K.

À lire aussi :
Samuel Eto'o : son fils Étienne sur le point de changer de club

 

Avec Nouvelles du monde

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire