Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Sidiki Diabaté adresse un message à Mamacita
01/10/2020 à 11h18 par Le Boy

Sidiki Diabaté adresse un message à Mamacita

Sidiki Diabaté adresse un message à Mamacita

Cité dans une affaire de violences conjugales sur sa compagne, Sidiki Diabaté adresse un émouvant message à Mamacita Sow, depuis sa prison.

La star malienne,  depuis sa cellule  a adressé un message particulier à celle avec qui il partageait jusque-là sa vie. Placé sous mandat de dépôt, Diabaté séjourne depuis près d'une semaine à la prison centrale de Bamako. Alors que beaucoup ont tendance à penser que l’affaire allait être réglée dans un laps de temps, le constat est qu’elle  ne cesse de prendre de plus en plus de l'ampleur.

Loin de la scène et de ses milliers de fanatiques, c'est depuis sa cellule  que celui qu’on appelle ROI DE LA KORA a décidé d'adresser un message très particulier à Mamacita.

Lire aussi : TACLÉE POUR AVOIR APPORTÉ SON SOUTIEN À SIDIKI DIABATÉ, OUMOU SANGARÉ CHANGE D’AVIS

« Tu étais comme ma sœur, on partageait ensemble ma joie. Quand je souffrais, c’est sur ton pied que je mettais ma tête pour pleurer », a fait savoir Sidiki avant d’ajouter : « Cette image qu'on me donne dans le monde ne devrait pas venir de toi, car je suis loin d'être ce monstre. Je te portais dans mon cœur, mais Dieu est grand ». Après ces mots. Sidiki Diakité a littéralement fondu en larmes, comme pour exprimer la détresse morale dans laquelle il se trouve.

Pour ceux qui ne sont  pas au parfum de l’affaire, tout est parti des photos publiées sur les réseaux sociaux  par la victime (Mamacita Saw). Sur les images en question, l’on pourrait voir la jeune fille avec  des marques de brûlures et de violences physiques sur tout le corps.

Mamacita est une  influenceuse guinéo-malienne de 23 ans.  Elle aurait même  donné la version réelle des faits. « J’ai subi plusieurs violences. J’ai subi plus que ça… Au début, je me suis dit que c’était par jalousie. Je me suis dit qu’il m’aimait. Mais ça continuait… Moi, j’ai subi tout ça par amour. Je l’aimais vraiment… Il me frappait avec des rallonges… J’ai été séquestrée pendant presque deux mois.  J’étais enfermée dans la maison ».

Lire aussi : Urgent : Sidiki Diabaté serait remis en liberté provisoire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 513 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Cité dans une affaire de violences conjugales sur sa compagne, Sidiki Diabaté adresse un émouvant message à Mamacita Sow, depuis sa prison.

La star malienne,  depuis sa cellule  a adressé un message particulier à celle avec qui il partageait jusque-là sa vie. Placé sous mandat de dépôt, Diabaté séjourne depuis près d'une semaine à la prison centrale de Bamako. Alors que beaucoup ont tendance à penser que l’affaire allait être réglée dans un laps de temps, le constat est qu’elle  ne cesse de prendre de plus en plus de l'ampleur.

Loin de la scène et de ses milliers de fanatiques, c'est depuis sa cellule  que celui qu’on appelle ROI DE LA KORA a décidé d'adresser un message très particulier à Mamacita.

Lire aussi : TACLÉE POUR AVOIR APPORTÉ SON SOUTIEN À SIDIKI DIABATÉ, OUMOU SANGARÉ CHANGE D’AVIS

« Tu étais comme ma sœur, on partageait ensemble ma joie. Quand je souffrais, c’est sur ton pied que je mettais ma tête pour pleurer », a fait savoir Sidiki avant d’ajouter : « Cette image qu'on me donne dans le monde ne devrait pas venir de toi, car je suis loin d'être ce monstre. Je te portais dans mon cœur, mais Dieu est grand ». Après ces mots. Sidiki Diakité a littéralement fondu en larmes, comme pour exprimer la détresse morale dans laquelle il se trouve.

Pour ceux qui ne sont  pas au parfum de l’affaire, tout est parti des photos publiées sur les réseaux sociaux  par la victime (Mamacita Saw). Sur les images en question, l’on pourrait voir la jeune fille avec  des marques de brûlures et de violences physiques sur tout le corps.

Mamacita est une  influenceuse guinéo-malienne de 23 ans.  Elle aurait même  donné la version réelle des faits. « J’ai subi plusieurs violences. J’ai subi plus que ça… Au début, je me suis dit que c’était par jalousie. Je me suis dit qu’il m’aimait. Mais ça continuait… Moi, j’ai subi tout ça par amour. Je l’aimais vraiment… Il me frappait avec des rallonges… J’ai été séquestrée pendant presque deux mois.  J’étais enfermée dans la maison ».

Lire aussi : Urgent : Sidiki Diabaté serait remis en liberté provisoire

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 513 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire