Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Santé et bien-être quotidien : les bienfaits de l’activité physique pour votre enfant
17/11/2020 à 12h00 par La redaction

La pratique régulière d’une activité physique favorise et améliore la croissance de votre enfant de plusieurs manières. En plus de contribuer à sa bonne santé physique, celle-ci aide également à l’amélioration de son bien-être psychique ou émotionnel et au fonctionnement normal de son cerveau.

Bienfaits du sport au quotidien

Faire du sport régulièrement présente beaucoup d’avantages pour votre enfant. Cela contribue au renforcement de ses os et de ses habilités motrices. Le sport l’aide en outre à avoir un cœur en bonne état, des muscles beaucoup plus forts et à garder un poids normal indispensable pour sa santé. 

C’est bien connu par ailleurs que l’activité physique réduit les états de fatigue et permet de conserver la fonction physique. Ceci étant, des exercices pratiqués avec une intensité modérée peuvent même aider à long terme, au traitement de certaines douleurs chroniques.

Chez les jeunes adolescentes par exemple, l’exercice régulier en plus des bienfaits physiques procurés plus généralement, aide aussi à soulager les symptômes associés à la phase de pré menstruation. En effet, l’activité modérée permet au corps de sécréter les endorphines. Et agissant comme des antidouleurs naturels, ces hormones soulagent la douleur au ventre et favorisent une meilleure humeur.

Bienfaits de l’exercice physique pour le fonctionnement normal du cerveau

Certains peuvent trouver cela curieux, mais le sport joue un rôle essentiel dans l’assistance des fonctions mentales et plus globalement dans le développement du cerveau. Plusieurs études ont par exemple démontré que la taille de l’hippocampe peut augmenter en cas d’activité physique régulière de moyenne intensité. 

L’hippocampe est une région du cerveau humain. Cette dernière est activée par les fonctions de la mémoire et d’apprentissage. L’entraînement favorise également la libération des facteurs de croissance. Agissant sur les vaisseaux sanguins au niveau du cerveau, ces neurotransmetteurs soutiennent la croissance des nouvelles cellules cérébrales de même que leur survie.

Le rôle du sport dans le renforcement des habiletés motrices est tout aussi avéré. Comme exemple, on peut citer ici la coordination oculo-manuelle. L’activité physique peut donc améliorer la capacité de concentration et d’apprentissage chez votre enfant, booster son intellect et son habilité à résoudre des problèmes. Loin d’être surprenant, la combinaison de tous ces facteurs améliore nettement les performances scolaires.

En effet, le simple fait de s’amuser avec ses amis en externe, de se fixer des objectifs extra-scolaires et d’observer les résultats peuvent aider son cerveau à se recentrer au moment de s’adonner aux tâches scolaires.

Bienfaits du sport pour la santé psychique de votre enfant

Il est question ici, de l’impact positif de l’activité physique sur la santé émotionnelle et mentale. En général, le sport est ce à quoi les jeunes pensent le moins quand ils souffrent d’anxiété, de dépression ou après avoir passé une journée difficile. Or, il s’avère que les exercices peuvent énormément concourir au bien-être mental.

Pendant l’entraînement, le cerveau de votre enfant libère les endorphines qui optimisent l’énergie de ce dernier, améliorent son sommeil et son humeur. Tous ces effets positifs vont contribuer au final, à l’amélioration de sa résilience et surtout de sa confiance en soi. Ceci dit, le sport facilite et renforce les liens avec les autres, réduit l’anxiété et améliore l’image qu’on a de soi :

Facilitation et renforcement du lien avec les autres

Se faire des amis est souvent très difficile pour un enfant ou un ado timide qui peut très vite se sentir seul et exclus. Cependant, s’adonner à la pratique d’un sport avec les autres va susciter chez lui un sentiment de solidarité et d’appartenance. S’il souffre d’une anxiété sociale, être dans un groupe ne sera sans doute pas facile pour lui. Toutefois, cette pression sociale peut être allégée à partir du moment où il arrive à se centrer sur une activité spécifique, telle le sport par exemple.

En partageant des expériences, en tissant des liens, en ayant des objectifs communs…tout cela peut, avec le temps, aider votre enfant à trouver son équilibre et à développer une confiance en soi qui lui permettra d’être plus épanoui à l’école comme en société. 

Réduction de l’anxiété

Bien que cela puisse sembler paradoxal, il s’avère que les individus atteints du trouble d’anxiété ont plutôt tendance à se focaliser sur les choses qui la provoquent davantage. La plupart finissent ainsi dans un cercle vicieux marqué par une situation de mal-être beaucoup plus accentuée.

A ce stade, l’activité physique est un rempart naturel qui va aider l’enfant anxieux à briser le cycle. Tout en acquérant de nouvelles compétences comme avec le système Paroli, il sera impérieux que son attention soit centrée sur les besoins découlant directement de cette activité. A partir de ce moment, va naître chez lui, le sentiment d’accomplir quelque chose de louable qui donne un sens à sa vie. Dès l’apparition des premiers symptômes d’anxiété chez votre enfant, amenez-le chez un médecin.

Amélioration de l’image qu’on a de soi

S’il se rend compte que pouvoir marcher, courir, sauter, danser, jouer et s’étirer est épanouissant, alors votre enfant va développer une certaine passion pour le sport qui durera toute sa vie. Plutôt que de s’attarder à ce à quoi ressemble son corps, voir et admirer ses prouesses constitue un très bon moyen pour un enfant ou un jeune de cultiver une image positive et saine de son physique. Il est fondamental que vous puissiez en ce sens, aider votre enfant à en avoir conscience le plus tôt possible.

La promotion d’une image corporelle saine dépend aussi du comportement que vous affichez au quotidien vis-à-vis de votre enfant. Votre rôle à ce niveau peut donc être tout aussi déterminant. L’un des désirs que l’on observe le plus chez les jeunes et les enfants en phase de préadolescence, c’est la volonté profonde de paraître musclé ou mince. Mais si votre enfant à une saine perception de l’expression « bien paraître », alors il sera moins enclin à s’illusionner d’un idéal physique avec tous les dangers qui vont avec.

Conclusion

Le sport maintien le corps en santé et le rend plus robuste. Il renforce l’équilibre psychique en réduisant l’anxiété, la solitude, la dépression et soulage la douleur. Mieux, l’activité physique régulière apporte plus d’énergie à votre enfant, l’aide à avoir un meilleur sommeil, plus de concentration et de meilleures notes à l’école. Enfin, celle-ci permet plus généralement de nouer des liens avec les autres et d’avoir une image beaucoup plus rationnelle et saine du corps.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

La pratique régulière d’une activité physique favorise et améliore la croissance de votre enfant de plusieurs manières. En plus de contribuer à sa bonne santé physique, celle-ci aide également à l’amélioration de son bien-être psychique ou émotionnel et au fonctionnement normal de son cerveau.

Bienfaits du sport au quotidien

Faire du sport régulièrement présente beaucoup d’avantages pour votre enfant. Cela contribue au renforcement de ses os et de ses habilités motrices. Le sport l’aide en outre à avoir un cœur en bonne état, des muscles beaucoup plus forts et à garder un poids normal indispensable pour sa santé. 

C’est bien connu par ailleurs que l’activité physique réduit les états de fatigue et permet de conserver la fonction physique. Ceci étant, des exercices pratiqués avec une intensité modérée peuvent même aider à long terme, au traitement de certaines douleurs chroniques.

Chez les jeunes adolescentes par exemple, l’exercice régulier en plus des bienfaits physiques procurés plus généralement, aide aussi à soulager les symptômes associés à la phase de pré menstruation. En effet, l’activité modérée permet au corps de sécréter les endorphines. Et agissant comme des antidouleurs naturels, ces hormones soulagent la douleur au ventre et favorisent une meilleure humeur.

Bienfaits de l’exercice physique pour le fonctionnement normal du cerveau

Certains peuvent trouver cela curieux, mais le sport joue un rôle essentiel dans l’assistance des fonctions mentales et plus globalement dans le développement du cerveau. Plusieurs études ont par exemple démontré que la taille de l’hippocampe peut augmenter en cas d’activité physique régulière de moyenne intensité. 

L’hippocampe est une région du cerveau humain. Cette dernière est activée par les fonctions de la mémoire et d’apprentissage. L’entraînement favorise également la libération des facteurs de croissance. Agissant sur les vaisseaux sanguins au niveau du cerveau, ces neurotransmetteurs soutiennent la croissance des nouvelles cellules cérébrales de même que leur survie.

Le rôle du sport dans le renforcement des habiletés motrices est tout aussi avéré. Comme exemple, on peut citer ici la coordination oculo-manuelle. L’activité physique peut donc améliorer la capacité de concentration et d’apprentissage chez votre enfant, booster son intellect et son habilité à résoudre des problèmes. Loin d’être surprenant, la combinaison de tous ces facteurs améliore nettement les performances scolaires.

En effet, le simple fait de s’amuser avec ses amis en externe, de se fixer des objectifs extra-scolaires et d’observer les résultats peuvent aider son cerveau à se recentrer au moment de s’adonner aux tâches scolaires.

Bienfaits du sport pour la santé psychique de votre enfant

Il est question ici, de l’impact positif de l’activité physique sur la santé émotionnelle et mentale. En général, le sport est ce à quoi les jeunes pensent le moins quand ils souffrent d’anxiété, de dépression ou après avoir passé une journée difficile. Or, il s’avère que les exercices peuvent énormément concourir au bien-être mental.

Pendant l’entraînement, le cerveau de votre enfant libère les endorphines qui optimisent l’énergie de ce dernier, améliorent son sommeil et son humeur. Tous ces effets positifs vont contribuer au final, à l’amélioration de sa résilience et surtout de sa confiance en soi. Ceci dit, le sport facilite et renforce les liens avec les autres, réduit l’anxiété et améliore l’image qu’on a de soi :

Facilitation et renforcement du lien avec les autres

Se faire des amis est souvent très difficile pour un enfant ou un ado timide qui peut très vite se sentir seul et exclus. Cependant, s’adonner à la pratique d’un sport avec les autres va susciter chez lui un sentiment de solidarité et d’appartenance. S’il souffre d’une anxiété sociale, être dans un groupe ne sera sans doute pas facile pour lui. Toutefois, cette pression sociale peut être allégée à partir du moment où il arrive à se centrer sur une activité spécifique, telle le sport par exemple.

En partageant des expériences, en tissant des liens, en ayant des objectifs communs…tout cela peut, avec le temps, aider votre enfant à trouver son équilibre et à développer une confiance en soi qui lui permettra d’être plus épanoui à l’école comme en société. 

Réduction de l’anxiété

Bien que cela puisse sembler paradoxal, il s’avère que les individus atteints du trouble d’anxiété ont plutôt tendance à se focaliser sur les choses qui la provoquent davantage. La plupart finissent ainsi dans un cercle vicieux marqué par une situation de mal-être beaucoup plus accentuée.

A ce stade, l’activité physique est un rempart naturel qui va aider l’enfant anxieux à briser le cycle. Tout en acquérant de nouvelles compétences comme avec le système Paroli, il sera impérieux que son attention soit centrée sur les besoins découlant directement de cette activité. A partir de ce moment, va naître chez lui, le sentiment d’accomplir quelque chose de louable qui donne un sens à sa vie. Dès l’apparition des premiers symptômes d’anxiété chez votre enfant, amenez-le chez un médecin.

Amélioration de l’image qu’on a de soi

S’il se rend compte que pouvoir marcher, courir, sauter, danser, jouer et s’étirer est épanouissant, alors votre enfant va développer une certaine passion pour le sport qui durera toute sa vie. Plutôt que de s’attarder à ce à quoi ressemble son corps, voir et admirer ses prouesses constitue un très bon moyen pour un enfant ou un jeune de cultiver une image positive et saine de son physique. Il est fondamental que vous puissiez en ce sens, aider votre enfant à en avoir conscience le plus tôt possible.

La promotion d’une image corporelle saine dépend aussi du comportement que vous affichez au quotidien vis-à-vis de votre enfant. Votre rôle à ce niveau peut donc être tout aussi déterminant. L’un des désirs que l’on observe le plus chez les jeunes et les enfants en phase de préadolescence, c’est la volonté profonde de paraître musclé ou mince. Mais si votre enfant à une saine perception de l’expression « bien paraître », alors il sera moins enclin à s’illusionner d’un idéal physique avec tous les dangers qui vont avec.

Conclusion

Le sport maintien le corps en santé et le rend plus robuste. Il renforce l’équilibre psychique en réduisant l’anxiété, la solitude, la dépression et soulage la douleur. Mieux, l’activité physique régulière apporte plus d’énergie à votre enfant, l’aide à avoir un meilleur sommeil, plus de concentration et de meilleures notes à l’école. Enfin, celle-ci permet plus généralement de nouer des liens avec les autres et d’avoir une image beaucoup plus rationnelle et saine du corps.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 512 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire