Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Phillipines : la police autorisée à tirer sur ceux qui ne respecteront pas le confinement
03/04/2020 à 12h24 par Tritech Raheem

Le Président des Phillipines Rodrigo Duterte a donné feu vert aux forces de police à remettre, violemment s'il le faut, dans le rang ceux qui ne respecteront pas le confinement. Il les autorise à utiliser leurs armes si cela s'imposait.

Rodrigo Duterte est apparemment prêt à tout pour éviter l'expansion du Covid-19 en Phillipines."Tuez-les par balles", tel est l'ordre du Président phillipin. Dans son allocution, le chef de l'Etat a encouragé les forces de police à faire usage de leurs armes si nécessaire, pour faire respecter le confinement. Ils peuvent même "tuer" ces recalcitrants qui deviendraient dangereuses.

Le président des Philippines donne l’ordre à la police de tuer ceux qui perturbent le confinement

Le leader des Phillipines a fait savoir que la situation sanitaire empire dans le pays. Le pays vient de dépasser les 2300 cas, pour 96 morts. "Vous devez écouter", a insisté Rodrigoo Duterte. "S'il y a un danger, avec un risque mortel, tuez-les par balle", a-t-il lancé à l'endroit de la police.

En Phillipines, depuis ce dimanche 29 mars, la capitale a bloqué ses accès routiers pour lutter contre l'épidémie. Le pays a annulé tous les déplacements aériens au départ et à destination de Manille et les rassemblements publics interdits pour un mois. Il est désormais interdit d'entrer et de sortir de la capitale. Une exception est faite à ceux qui sont obligés de se déplacer à cause du travail. Mais, ils ne seront pas épargnés du couvre-feu imposé entre 20h et 5h. L'ensemble des établissements scolaires ont également été fermés.

Lourde sanction pour un couple faisant l’amour pendant le confinement

Il ne s'agit pas de la première mesure extrême que prend le chef de l'Etat phillipin. Il est habitué aux sorties polémiques. Il a autrefois ordonné la police à utiliser leurs armes face au trafiquants de drogue, allant jusqu'à les tuer.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Président des Phillipines Rodrigo Duterte a donné feu vert aux forces de police à remettre, violemment s'il le faut, dans le rang ceux qui ne respecteront pas le confinement. Il les autorise à utiliser leurs armes si cela s'imposait.

Rodrigo Duterte est apparemment prêt à tout pour éviter l'expansion du Covid-19 en Phillipines."Tuez-les par balles", tel est l'ordre du Président phillipin. Dans son allocution, le chef de l'Etat a encouragé les forces de police à faire usage de leurs armes si nécessaire, pour faire respecter le confinement. Ils peuvent même "tuer" ces recalcitrants qui deviendraient dangereuses.

Le président des Philippines donne l’ordre à la police de tuer ceux qui perturbent le confinement

Le leader des Phillipines a fait savoir que la situation sanitaire empire dans le pays. Le pays vient de dépasser les 2300 cas, pour 96 morts. "Vous devez écouter", a insisté Rodrigoo Duterte. "S'il y a un danger, avec un risque mortel, tuez-les par balle", a-t-il lancé à l'endroit de la police.

En Phillipines, depuis ce dimanche 29 mars, la capitale a bloqué ses accès routiers pour lutter contre l'épidémie. Le pays a annulé tous les déplacements aériens au départ et à destination de Manille et les rassemblements publics interdits pour un mois. Il est désormais interdit d'entrer et de sortir de la capitale. Une exception est faite à ceux qui sont obligés de se déplacer à cause du travail. Mais, ils ne seront pas épargnés du couvre-feu imposé entre 20h et 5h. L'ensemble des établissements scolaires ont également été fermés.

Lourde sanction pour un couple faisant l’amour pendant le confinement

Il ne s'agit pas de la première mesure extrême que prend le chef de l'Etat phillipin. Il est habitué aux sorties polémiques. Il a autrefois ordonné la police à utiliser leurs armes face au trafiquants de drogue, allant jusqu'à les tuer.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire