Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Mgr Kpodzro :  » J’ai remis le drapeau togolais à Agbéyomé pour qu’il triomphe »
13/03/2020 à 19h20 par Prudence ETOU

À peine sorti d'un scrutin plutôt calme, le Togo vit un climat post-électorale pas vraiment doux. Depuis la publication des résultats provisoires par la CENI, le candidat malheureux n'a toujours pas avorté de clamer sa victoire que selon Mgr Philippe Fanoko Kpodzro et lui-même lui a été arrachée par le pouvoir reconduit pour un nouveau mandat.

 

Toujours fidèle aux côtés du candidat du MPDD, Agbéyomé Kodjo, l'archevêque émérite de Lomé n'a pas cessé de mettre tout en oeuvre pour faire "restituer" le pouvoir au "président" selon lui "démocratiquement élu".

 

Revenant sur un fait passé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a donné une idée sur les motifs pour lesquels il avait remis le drapeau togolais, noble emblème de la nation, au candidat qu'il juge être désigné par le saint esprit, lors d'une messe.

 

Mgr Kpodzro : "  J'ai remis le drapeau togolais à Agbéyomé pour qu'il triomphe"

Ladite messe de consécration avait rassemblé des membres des organisations de la société civile, les militants et sympathisants de partis politiques et leurs chefs et des leaders politiques notamment Agbeyome Kodjo, Brigitte Adjamagbo-Johnson, Fulbert Attisso et Gamesu Ekué Kpodar. Et c'est au cours de cette messe qui a eu lieu à la paroisse Saint Kizito de Tokoin Doumassessé que le prélat a appelé tous les acteurs politiques du pays à une "unicité"  afin d'obtenir "l'alternance en 2020". La séance a continué jusqu'à ce que l'instigateur de la Dynamique Kpodzro a effectué un geste pour remettre le drapeau de la nation togolaise à son candidat favori, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.

 

Probablement pour se donner raison et expliquer son acte, l'archevêque a récemment révélé que c'était en vue de faire triompher le candidat du Mouvement Patriotique pour le Développement et la Démocratie, MPDD, pour qu'il vienne en aide à la population togolaise selon lui, "souffrante".

 

Dans une vidéo disponible sur la grande vidéothèque YouTube, on entend le prélat dire : "Je lui ai remis le drapeau pour qu'il triomphe avec la force de Dieu". Il s'est montré perspicace en rappelant brièvement la signification du prénom de baptême de l'homme politique, précisant que cela veut dire "force de Dieu". C'est donc sur cette force divine qu'il comptait pour permettre à l'ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo de triompher, pour qu'il "ramène la victoire aux peuples togolais méprisés, souffrants, malades (...) pour qu'ils puissent profiter des bienfaits de l'alternance et de la démocratie".

 

Il est à rappeler que les élections ont été faites le 22 février dernier, et ont permi de reconduire le président sortant Faure Gnassingbé à la tête du Togo, et ce pour un nouveau mandat de 5 ans. Il battait ses adversaires avec 70,78 % des voix, selon le résultat définitif rendu par la cour constitutionnelle.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

À peine sorti d'un scrutin plutôt calme, le Togo vit un climat post-électorale pas vraiment doux. Depuis la publication des résultats provisoires par la CENI, le candidat malheureux n'a toujours pas avorté de clamer sa victoire que selon Mgr Philippe Fanoko Kpodzro et lui-même lui a été arrachée par le pouvoir reconduit pour un nouveau mandat.

 

Toujours fidèle aux côtés du candidat du MPDD, Agbéyomé Kodjo, l'archevêque émérite de Lomé n'a pas cessé de mettre tout en oeuvre pour faire "restituer" le pouvoir au "président" selon lui "démocratiquement élu".

 

Revenant sur un fait passé, Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a donné une idée sur les motifs pour lesquels il avait remis le drapeau togolais, noble emblème de la nation, au candidat qu'il juge être désigné par le saint esprit, lors d'une messe.

 

Mgr Kpodzro : "  J'ai remis le drapeau togolais à Agbéyomé pour qu'il triomphe"

Ladite messe de consécration avait rassemblé des membres des organisations de la société civile, les militants et sympathisants de partis politiques et leurs chefs et des leaders politiques notamment Agbeyome Kodjo, Brigitte Adjamagbo-Johnson, Fulbert Attisso et Gamesu Ekué Kpodar. Et c'est au cours de cette messe qui a eu lieu à la paroisse Saint Kizito de Tokoin Doumassessé que le prélat a appelé tous les acteurs politiques du pays à une "unicité"  afin d'obtenir "l'alternance en 2020". La séance a continué jusqu'à ce que l'instigateur de la Dynamique Kpodzro a effectué un geste pour remettre le drapeau de la nation togolaise à son candidat favori, Gabriel Messan Agbéyomé Kodjo.

 

Probablement pour se donner raison et expliquer son acte, l'archevêque a récemment révélé que c'était en vue de faire triompher le candidat du Mouvement Patriotique pour le Développement et la Démocratie, MPDD, pour qu'il vienne en aide à la population togolaise selon lui, "souffrante".

 

Dans une vidéo disponible sur la grande vidéothèque YouTube, on entend le prélat dire : "Je lui ai remis le drapeau pour qu'il triomphe avec la force de Dieu". Il s'est montré perspicace en rappelant brièvement la signification du prénom de baptême de l'homme politique, précisant que cela veut dire "force de Dieu". C'est donc sur cette force divine qu'il comptait pour permettre à l'ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo de triompher, pour qu'il "ramène la victoire aux peuples togolais méprisés, souffrants, malades (...) pour qu'ils puissent profiter des bienfaits de l'alternance et de la démocratie".

 

Il est à rappeler que les élections ont été faites le 22 février dernier, et ont permi de reconduire le président sortant Faure Gnassingbé à la tête du Togo, et ce pour un nouveau mandat de 5 ans. Il battait ses adversaires avec 70,78 % des voix, selon le résultat définitif rendu par la cour constitutionnelle.

 

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire