togopapel togopapel togopapel Publicité 2 doingbuzz echowebafrique asso afritogo

L’utilisation de Windows 12 pourrait exiger un abonnement mensuel

Windows 12 Abonnement Doingbuzz

Toutes les versions du système d’exploitation Microsoft Windows fonctionnent via un système d’activation qui nécessite une clé de licence. Une fois que l’utilisateur a sa clé de produit, il peut activer puis réactiver indéfiniment son OS même s’il change de machine. Ce mode de fonctionnement est d’ailleurs devenu un standard, mais cela pourrait changer avec la version Windows qui pointe le bout du nez.

Une version bêta donne des indices

Attendu pour 2024, Windows 12 pourrait bouleverser le mode d’accès aux fonctionnalités du système d’exploitation. En effet, le média allemand Deskmodder a repéré des options d’abonnement dans les lignes de code de la prochaine version Windows. Les lignes ont été dévoilées notamment via une version bêta ouverte aux participants au programme Insider de Microsoft.

Ainsi, les notions repérées sont : « édition par abonnement », « type d’abonnement » (« Abonnement basé sur l’appareil » et « Abonnement basé sur l’utilisateur ») ou encore « statut de l’abonnement » (« Actif, Inactif, Désactivé, Expiré »). Avec le mot abonnement qui revient sans cesse, les utilisateurs sont effectivement en droit de se demander si Windows 12 sera accessible uniquement contre paiement mensuel.

Lire aussi :Windows 12 : La date de sortie du système d’exploitation a fuité

Tout reste à confirmer

On n’en doute encore, mais rappelons que Microsoft propose déjà des offres pareilles pour les professionnels et les entreprises avec des fonctionnalités exclusives. De plus, ce type d’offre existe au niveau de la suite Microsoft Office qui garantit ainsi des services Cloud.

Cependant, il se peut également que l’effet de panique soit excessif. Il est effectivement possible que les lignes repérées fassent simplement partie d’un test. Et même si ce modèle d’activation venait à être déployé, on imagine difficilement que le système d’exploitation soit totalement accessible sur abonnement.

Microsoft peut évidemment proposer divers niveaux dont le classique avec une licence, mais avec des fonctionnalités limitées. Les exclusivités pourraient alors être liées à l’IA puisque l’entreprise dispose d’une multitude de produits déjà disponibles et à venir dans ce domaine.

Lire aussi : Windows Copilot supportera les plugins d’intelligence artificielle tiers, à l’instar de ChatGPT et Bing Chat.