Les combattants nigérians de Boko Haram s’entretuent pour une affaire de « femme »


Video player

 

Des affrontements sont survenus lundi dernier au nord du Nigéria. De nombreux djihadistes ont été tués lors d’affrontements entre groupes rivaux dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources concordantes.

超级截屏 20200122 103834 300x197 - Les combattants nigérians de Boko Haram s'entretuent pour une affaire de "femme"

Les fidels d’Abubakar Shekau et combattants du puissant groupe islamiste Boko Haram  venus à bord de pick-up ont attaqué un camp d’un mouvement rival, la branche africaine de l’État islamique (ISWAP). Selon des sources proches de l’affaire, plusieurs femmes ont été d’ailleurs kidnappées.

 

Le camp attaqué par les forces de Boko Haram est celui du village de Sunnawa, dans le district d’Abadam district, près de la frontière du Niger. L’objectif de cette répression était d’obtenir le retour de leurs femmes qui avaient été enlevées par les combattants de l’ISWAP au cours d’un raid au Niger voisin.

 

Peu d’informations seulement ont pu être recueillies suite à ce combat mortel survenu mercredi, en raison de problèmes de communications dans cette région éloignée. « Ce fut un combat qui a provoqué la mort de plusieurs combattants dans les deux camps », a indiqué une première source, puis à une seconde source de confirmer que : « Les combats ont été intenses et les pertes de deux côtés ont été très importantes ».

 

Pour remonter un peu l’histoire, il se rappelle que les combattants de l’ISWAP avaient auparavant attaqué un camp de Boko Haram dans le village de Tumur, dans la région de Diffa, au Niger voisin, où ils avaient enlevé 13 femmes.

Le groupe Boko Haram a finalement retrouvé la trace des femmes à Sunnawa, dans la région du lac Tchad qui est contrôlée par l’ISWAP. Le groupe terrorriste redouté a ainsi décidé de mener une opération pour tenter de les libérer, selon la seconde source. « L’opération n’a pas réussi et les femmes sont toujours sous le contrôle de leurs ravisseurs », selon la même source.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire