Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Les combattants nigérians de Boko Haram s’entretuent pour une affaire de « femme »
23/01/2020 à 05h34 par Prudence ETOU

 

Des affrontements sont survenus lundi dernier au nord du Nigéria. De nombreux djihadistes ont été tués lors d’affrontements entre groupes rivaux dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette saisie d’écran tirée d’une vidéo de propagande de Boki Haram montre son chef, Abubakar Shekau, entouré de combattants du groupe terrorriste islamiste.

Les fidels d'Abubakar Shekau et combattants du puissant groupe islamiste Boko Haram  venus à bord de pick-up ont attaqué un camp d’un mouvement rival, la branche africaine de l’État islamique (ISWAP). Selon des sources proches de l'affaire, plusieurs femmes ont été d'ailleurs kidnappées.

 

Le camp attaqué par les forces de Boko Haram est celui du village de Sunnawa, dans le district d’Abadam district, près de la frontière du Niger. L'objectif de cette répression était d'obtenir le retour de leurs femmes qui avaient été enlevées par les combattants de l’ISWAP au cours d’un raid au Niger voisin.

 

Peu d’informations seulement ont pu être recueillies suite à ce combat mortel survenu mercredi, en raison de problèmes de communications dans cette région éloignée. « Ce fut un combat qui a provoqué la mort de plusieurs combattants dans les deux camps », a indiqué une première source, puis à une seconde source de confirmer que : « Les combats ont été intenses et les pertes de deux côtés ont été très importantes ».

 

Pour remonter un peu l'histoire, il se rappelle que les combattants de l’ISWAP avaient auparavant attaqué un camp de Boko Haram dans le village de Tumur, dans la région de Diffa, au Niger voisin, où ils avaient enlevé 13 femmes.

Le groupe Boko Haram a finalement retrouvé la trace des femmes à Sunnawa, dans la région du lac Tchad qui est contrôlée par l’ISWAP. Le groupe terrorriste redouté a ainsi décidé de mener une opération pour tenter de les libérer, selon la seconde source. « L’opération n’a pas réussi et les femmes sont toujours sous le contrôle de leurs ravisseurs », selon la même source.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Le héros malien Mamoudou Gassama est désormais un homme marié

13/10/2020

Le héros...

Passé de sans papiers à héros national...
Muhammadu Buhari et Osinbajo prévoient 4 milliards nairas pour l'alimentation et le voyage

13/10/2020

Muhammadu Buhari...

  Le président Muhammadu Buhari a présenté...
Angola : l'ancien président dos Santos poursuivi par la justice

13/10/2020

Angola :...

  L'ancien président angolais José Eduardo dos...
Cameroun : la taxe sur les téléphones portables suscite de vives polémiques

13/10/2020

Cameroun :...

  Après avoir annoncé l'entrée en vigueur...
Belgique: une femme transgenre nommée vice première-ministre, une première en Europe

13/10/2020

Belgique: une...

La Belgique a mis fin à des...
Prix Nobel d’économie : les Américains Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson, récompensés

13/10/2020

Prix Nobel...

Les deux Américains Paul R. Milgrom et...
Primud 2020: Sandia Chouchou clashe violemment Molare

13/10/2020

Primud 2020:...

Dans la soirée d’hier, se tenait les...
Douk Saga : 14 ans après sa mort, l’artiste reste dans la mémoire des mélomanes

13/10/2020

Douk Saga...

12 octobre 2006- 12 octobre 2020, cela...
Burkina Faso: une ville du pays enregistre une forte pénurie de préservatifs…La raison!

13/10/2020

Burkina Faso:...

Dans le sud-Ouest du Burkina Faso, dans...
Rumeurs de fuite du pays/ KKB est en “Côte d’Ivoire et “participera à l’élection présidentielle”, selon sa chargée de communication

13/10/2020

Rumeurs de...

Face aux rumeurs l’envoyant sa famille et...
Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara justifie la raison de son troisième mandat

13/10/2020

Côte d’Ivoire:...

En visite de famille à Odienné dans...
Présidentielle ivoirienne/ voici la date fixée pour le retrait des cartes d’électeurs

13/10/2020

Présidentielle ivoirienne/...

La Commission Électorale Indépendante (CEI) de Côte...
Alison-Madueke : la Nigériane recherchée dans trois pays pour l’un des plus grands détournements de fonds de l’histoire

13/10/2020

Alison-Madueke :...

Alison-Madueke, première femme présidente de l’OPEP (Organisation...
Deux militaires proches de Guillaume Soro s'évadent de prison

13/10/2020

Deux militaires...

2 militaires dits proches de Guillaume Soro...
Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

13/10/2020

Drame au...

Grosse perte pour des propriétaires d’une boutique...
Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...

 

Des affrontements sont survenus lundi dernier au nord du Nigéria. De nombreux djihadistes ont été tués lors d’affrontements entre groupes rivaux dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources concordantes.

Cette saisie d’écran tirée d’une vidéo de propagande de Boki Haram montre son chef, Abubakar Shekau, entouré de combattants du groupe terrorriste islamiste.

Les fidels d'Abubakar Shekau et combattants du puissant groupe islamiste Boko Haram  venus à bord de pick-up ont attaqué un camp d’un mouvement rival, la branche africaine de l’État islamique (ISWAP). Selon des sources proches de l'affaire, plusieurs femmes ont été d'ailleurs kidnappées.

 

Le camp attaqué par les forces de Boko Haram est celui du village de Sunnawa, dans le district d’Abadam district, près de la frontière du Niger. L'objectif de cette répression était d'obtenir le retour de leurs femmes qui avaient été enlevées par les combattants de l’ISWAP au cours d’un raid au Niger voisin.

 

Peu d’informations seulement ont pu être recueillies suite à ce combat mortel survenu mercredi, en raison de problèmes de communications dans cette région éloignée. « Ce fut un combat qui a provoqué la mort de plusieurs combattants dans les deux camps », a indiqué une première source, puis à une seconde source de confirmer que : « Les combats ont été intenses et les pertes de deux côtés ont été très importantes ».

 

Pour remonter un peu l'histoire, il se rappelle que les combattants de l’ISWAP avaient auparavant attaqué un camp de Boko Haram dans le village de Tumur, dans la région de Diffa, au Niger voisin, où ils avaient enlevé 13 femmes.

Le groupe Boko Haram a finalement retrouvé la trace des femmes à Sunnawa, dans la région du lac Tchad qui est contrôlée par l’ISWAP. Le groupe terrorriste redouté a ainsi décidé de mener une opération pour tenter de les libérer, selon la seconde source. « L’opération n’a pas réussi et les femmes sont toujours sous le contrôle de leurs ravisseurs », selon la même source.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire