Samuel Eto’o – Marc Brys : Les raisons de la rencontre, la FIFA met la pression !

Samuel Eto'o - Marc Brys : Les raisons de la rencontre, la FIFA met la pression !

Une note de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) de Samuel Eto’o publiée lundi a ajouté une nouvelle couche à la situation déjà tendue avec le ministère des Sports concernant le recrutement de Marc Brys en tant qu’entraîneur des Lions indomptables. L’affaire est loin d’être close.

Samuel Eto'o - Marc Brys : Les raisons de la rencontre, la FIFA met la pression !

 

L’instance dirigée par Samuel Eto’o a révélé que la FIFA s’est récemment inquiétée de la situation au Cameroun suite à la nomination de Brys sans consultation préalable de la Fecafoot.

« En réponse à une demande écrite de la FIFA concernant les mécanismes de nomination du personnel technique et administratif de l’équipe nationale masculine “A”, le Comité d’Urgence de la FIFA a récemment exprimé sa préoccupation concernant la situation au Cameroun, suite à la nomination de Brys sans consultation préalable de la Fecafoot. Le Comité d’Urgence de la FECAFOOT, réuni ce jour, a pris acte desdites recommandations et s’engage formellement à mettre en œuvre toutes les actions susceptibles de préserver le respect des textes de la FIFA ainsi que des lois et règlements en vigueur au Cameroun », indique le communiqué de presse de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

 

La Fecafoot semble bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds par le ministère des Sports. Cette démarche intervient à la veille de la rencontre de mardi entre le président de la Fédération camerounaise de football, Samuel Eto’o, et le nouveau sélectionneur des Lions indomptables, Marc Brys, nommé par le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi. Une rencontre qui est manifestement en danger.

Récemment, la FIFA a affiché sur son site Internet le nom de Marc Brys comme sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun, avant de le retirer quelques heures plus tard. Une situation complexe pour le Belge qui, malgré sa récente tournée, doit s’inquiéter pour son avenir.

Pour rappel, la FIFA pourrait sanctionner l’équipe nationale et la fédération en cas d’ingérence gouvernementale avérée.

LIRE AUSSISamuel Eto’o serait sous les feux de projecteurs de la CAF, la raison !