Les artistes ivoiriens accusés d’ingratitude envers la mémoire du Colonel Wattao


Video player

Décédé le 5 Janvier dernier aux États-Unis, le Colonel Issiaka Ouattara dit Wattao était un personnalité publique très aimée en Côte d’Ivoire. Son passé de rebelle pendant la crise électorale de 2010 loin d’égratiner son image a plutôt contribué en grande partie à la construction de sa légende.

L’homme qui était un membre éminent de l’armée etait aussi un grand mécène de la musique ivoirienne et il était très proche des artistes ee son pays. Nombreuses sont les dédicaces qui lui sont souvent dédiées dans les morceaux de bon nombre de chanteurs du coupé-décalé comme du zouglou. À l’annonce de son décès, nombreux étaient d’ailleurs ces artistes qui ont exprimé leur douleur à travers les réseaux sociaux. À travers différents posts on pouvait ressentir la douleur qu’a ressenti le showbiz ivoirien à la perte de cette figure incontournable.

Lire aussi : Qui était réellement le Colonel Issiaka Ouattara dit Wattao ?

Mais il semblerait que ces lamentations sur les réseaux sociaux ne soient que des larmes de crocodile. Les artistes ivoiriens sont justement accusés d’avoir fait preuve d’hypocrisie envers la mémoire du Colonel Wattao, un homme qui leur a pourtant beaucoup donné. Les artistes ivoiriens auraient en effet brillé par leur absence aux funérailles de Wattao qui s’est tenu ce week-end en Côte d’Ivoire. En dehors des artistes zouglou Yodé et Siro qui ont sauvé l’honneur en étant présents, aucun autre artiste n’a été aperçu aux funérailles de feu Wattao.

Les raisons de leur absence n’est pas encore connue mais le débat enfle sur le réseau sociaux. Le showbiz qui a été toujours perçu comme un milieu de malhonnêtes et du paraître n’échappe pas à cette réputation qui lui colle à la peau.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire