Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Le sperme : première cause de diabète chez les femmes
27/01/2020 à 21h09 par La redaction

Des scientifiques de l’université de Saint-Claude (Jura) viennent de publier une étude mettant en cause la concentration en sucre du liquide séminal dans l’apparition du diabète chez les femmes.

Le sperme humain est un liquide biologique sécrété par les organes sexuels mâles. Il est constitué majoritairement d’un liquide séminal suivi d’éléments cellulaires comme les spermatozoïdes cellules de la lignée germinale, des macrophages polynucléaires, des hormones de croissance, des cellules souche, des nutriments, des oligoéléments et des cellules épithéliales.

Le sperme contient de nombreux éléments fécondants nourriciers pour le spermatozoïde : vitamines C et B12, sels minéraux comme le calcium, le magnésium, le phosphore, le potassium et le zinc ainsi que des sucres lents et rapides (glucose, fructose, saccharose et sorbitol).

Et c’est justement la densité de ces sucres complexes qui serait à l’origine d’un important problème de santé publique mis en lumière par des scientifiques de l’université de Saint-Claude (Jura).

D’après une étude réalisée auprès d’un échantillon de plus de 15 000 patientes réparties sur tout le territoire national, il s’avère que le sperme serait la première cause de diabète chez les femmes. En cause, la concentration trop élevée de sucres complexes contenus dans le liquide séminal.

« Les spermatozoïdes n’ont aucune incidence sur le taux de diabète des femmes, ils ne contiennent que le patrimoine génétique de l’espèce humaine » précise Anne Sophie de la Renardière, la responsable du laboratoire de recherche. Et de rajouter « C’est le liquide séminal nourricier qui contient trop de sucres ».

Il s’avère que le régime alimentaire de la gente masculine a été modifié de façon spectaculaire au cours des dernières décennies. Le sucre, trop abondant dans l’alimentation des mâles, se retrouve alors tout naturellement en excès dans le liquide séminal expulsé lors de l’éjaculation.

Face à ce préoccupant problème de santé publique trop longtemps ignoré, le ministère de la santé envisage prochainement la mise en place d’une campagne de sensibilisation.

« Pour ta santé, avale plutôt du thé », tel est le slogan choc qui devrait bientôt jaillir de nos espaces publicitaires.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 749 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Si vous êtes au Togo, on vous recommande ce site pour mieux vendre et acheter

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Des scientifiques de l’université de Saint-Claude (Jura) viennent de publier une étude mettant en cause la concentration en sucre du liquide séminal dans l’apparition du diabète chez les femmes.

Le sperme humain est un liquide biologique sécrété par les organes sexuels mâles. Il est constitué majoritairement d’un liquide séminal suivi d’éléments cellulaires comme les spermatozoïdes cellules de la lignée germinale, des macrophages polynucléaires, des hormones de croissance, des cellules souche, des nutriments, des oligoéléments et des cellules épithéliales.

Le sperme contient de nombreux éléments fécondants nourriciers pour le spermatozoïde : vitamines C et B12, sels minéraux comme le calcium, le magnésium, le phosphore, le potassium et le zinc ainsi que des sucres lents et rapides (glucose, fructose, saccharose et sorbitol).

Et c’est justement la densité de ces sucres complexes qui serait à l’origine d’un important problème de santé publique mis en lumière par des scientifiques de l’université de Saint-Claude (Jura).

D’après une étude réalisée auprès d’un échantillon de plus de 15 000 patientes réparties sur tout le territoire national, il s’avère que le sperme serait la première cause de diabète chez les femmes. En cause, la concentration trop élevée de sucres complexes contenus dans le liquide séminal.

« Les spermatozoïdes n’ont aucune incidence sur le taux de diabète des femmes, ils ne contiennent que le patrimoine génétique de l’espèce humaine » précise Anne Sophie de la Renardière, la responsable du laboratoire de recherche. Et de rajouter « C’est le liquide séminal nourricier qui contient trop de sucres ».

Il s’avère que le régime alimentaire de la gente masculine a été modifié de façon spectaculaire au cours des dernières décennies. Le sucre, trop abondant dans l’alimentation des mâles, se retrouve alors tout naturellement en excès dans le liquide séminal expulsé lors de l’éjaculation.

Face à ce préoccupant problème de santé publique trop longtemps ignoré, le ministère de la santé envisage prochainement la mise en place d’une campagne de sensibilisation.

« Pour ta santé, avale plutôt du thé », tel est le slogan choc qui devrait bientôt jaillir de nos espaces publicitaires.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 79 749 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire