Cote d'ivoire People

L’artiste Molare fait une étonnante révélation sur Hamed Bakayoko

Après son boucan au concert de DJ Kerozen, Molare recadre ses détracteurs

Il est connu de tous qu’Hamed Bakayoko est un homme ayant un grand cœur. Le Premier ministre n’hésitait pas à venir en aide à ses compatriotes. La preuve, son décès a ému quasiment tous les Ivoiriens et mêmes certaines personnalités des pays voisins. L’artiste ivoirien Molaire vient de faire un témoignage qui montre clairement la grande compassion d’Hambak.

Si Hamed Bakayoko est idolâtré par les jeunes de son pays et de toute l’Afrique, c’est parce qu’il était l’un des meilleurs personnalités les plus attentionnées du gouvernement ivoirien. Sur sa page Facebook, le Premier ministre partageait avec son nombre pléthorique d’abonnés la manière de dont il venait en aide aux personnes nécessiteuses. Les artistes faisaient également partie du lot. Hambak avait son cœur ouvert à tous les Ivoiriens. Après son décès, Molare a partagé un chaleureux témoignage certifiant l’homme plein de compassion qu’était le ministre de la Défense.

À lire aussi :   Côte d'ivoire : Molare annonce le retour du fils de Doug Saga

Lire aussi : Mort d’Hamed Bakayoko : Molare, A’salfo, Maitre Gims, Koffi Olomidé, Fally Ipupa…rendent hommage au »Golden Boy »

Molare veut relater la générosité du défunt Premier ministre. « Pendant les fêtes de fin d’année, Hamed nous appelle, met 400 millions sur la table puis nous demande de faire des enveloppes. C’est lui qui dit : il y a tel enfant de ministre orphelin, allez-y donner pour lui, il y a tel gars, là-bas, donnez pour lui. Sans compter les artistes », a révélé le faiseur de Coupé-décalé. Bien que cette révélation ait relancé des débats par rapport à la provenance de la richesse du « Goldenboy », certains se sont contentés d’apprécier l’acte qu’il posait à chaque fin d’année.

À lire aussi :   Coupé-décalé : Molare et ses amis préparent un grand événement

Lire aussi : Décès d’Hamed Bakayoko/Al Moustapha révèle: « je ne pourrais plus m’en sortir… »

Tout comme Molare, depuis le 10 mars, jour où la mort d’Hamed Bakayoko a été annoncée, des personnalités politiques et publiques sont invitées sur les plateaux télé afin de ressasser des moments de la vie du désormais ex maire d’Abobo. D’autres passent par les canaux virtuels, c’est-à-dire le net pour lui dédier des pensées et se souvenir de la gentillesse du filleul d’Alassane Ouattara. Rappelons qu’il est mort suite à un cancer de foie en phase terminale.

À lire aussi :   Révélation : voici comment des jeunes kényans aident les étudiants américains à tricher lors des examens (vidéo)
--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire