Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
« Je ne parviens plus à payer mes factures » : une prostituée nigériane regrette les effets du confinement
12/05/2020 à 20h39 par La redaction

L’impact de la pandémie de coronavirus sur les économies des pays est dévastateur, entraînant des licenciements massifs et, dans certains cas, des réductions de salaire. Les prostituées sont également affectées par le nouveau coronavirus.

Les conséquences de cette crise sanitaire sur les prostituées sont si lourdes que les chefs d’Etat africains ont reçu une pétition des « anges de la nuit » les invitant à les considérer comme des prestataires de services essentiels.

Aisha, une prostituée qui vit dans l’Etat de Kano au nord du Nigeria n’en peut plus avec les mesures de confinement. Lors d’une interview accordée à la BBC, la jeune femme a révélé qu’elle traverse un moment vraiment difficile parce qu’elle ne travaille plus. Cette situation, dit-elle, a été causée par le coronavirus et le ramadan.

« Presque tout le monde ici est musulman, donc ce n’est pas facile de trouver les clients parce que dans l’après-midi, ils sont avec leur famille et le soir, ils veulent aller rompre le jeûne avec leur famille. La plupart de nos clients sont des hommes mariés, donc ce n’est pas évident pour eux de sortir. »

L’État de Kano et plusieurs autres villes du nord ont introduit en 2000 la Sharia, qui interdit la prostitution, les jeux d’argent, la consommation d’alcool et bien d’autres vices.

« Nous devons juste chercher une autre alternative et un autre moyen. Le gouvernement ne veut même pas savoir comment se portent les prostituées ici au Nigeria. Et je n’ai plus d’argent. C’est fini. Je n’ai plus d’alternative. Je paie mes factures grâce au soutien de certains clients,  ceux qui se soucient de moi. »

Ce qu’Aisha gagne d’habitude, elle le partage avec ses sœurs, ce qui rend les choses plus difficiles. « Donc ce n’est pas facile. Et je ne sais pas combien de temps cela va durer. »

Elle se dit déçue que le gouvernement nigérian ne se soucie guère d’eux. « Le gouvernement ne fait aucun effort pour nous soutenir. »

Crédit photo : tracknews

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Voici pourquoi le monde des espions américains se sent mal à l'aise en ce moment

17/11/2020

Voici pourquoi...

Voici pourquoi le monde des espions américains...
Une " bombe" de force majeure se dirige vers l'Amérique centrale

17/11/2020

Une  »...

Une " bombe" de force majeure se...
Dans une robe très sexy, Mame Diarra Sylla illumine les rues de Californie (Photos)

17/11/2020

Dans une...

Décidément, Mame Diarra Sylla qui a été...
Le président élu Biden réprimande Donald Trump

17/11/2020

Le président...

Le président élu Biden réprimande Donald Trump...
Grosse bagarre entre le mari de Soumboulou, Serigne Abdoulaye Diop Khass et... (Vidéo)

16/11/2020

Grosse bagarre...

Le mari de l'actrice Soumboulou, Serigne Abdoulaye...
Sénégal : Le Concours "Leumbeul" qui enflamme la Toile (Vidéo)

16/11/2020

Sénégal :...

Poser ou se filmer à moitié nue...
Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...

L’impact de la pandémie de coronavirus sur les économies des pays est dévastateur, entraînant des licenciements massifs et, dans certains cas, des réductions de salaire. Les prostituées sont également affectées par le nouveau coronavirus.

Les conséquences de cette crise sanitaire sur les prostituées sont si lourdes que les chefs d’Etat africains ont reçu une pétition des « anges de la nuit » les invitant à les considérer comme des prestataires de services essentiels.

Aisha, une prostituée qui vit dans l’Etat de Kano au nord du Nigeria n’en peut plus avec les mesures de confinement. Lors d’une interview accordée à la BBC, la jeune femme a révélé qu’elle traverse un moment vraiment difficile parce qu’elle ne travaille plus. Cette situation, dit-elle, a été causée par le coronavirus et le ramadan.

« Presque tout le monde ici est musulman, donc ce n’est pas facile de trouver les clients parce que dans l’après-midi, ils sont avec leur famille et le soir, ils veulent aller rompre le jeûne avec leur famille. La plupart de nos clients sont des hommes mariés, donc ce n’est pas évident pour eux de sortir. »

L’État de Kano et plusieurs autres villes du nord ont introduit en 2000 la Sharia, qui interdit la prostitution, les jeux d’argent, la consommation d’alcool et bien d’autres vices.

« Nous devons juste chercher une autre alternative et un autre moyen. Le gouvernement ne veut même pas savoir comment se portent les prostituées ici au Nigeria. Et je n’ai plus d’argent. C’est fini. Je n’ai plus d’alternative. Je paie mes factures grâce au soutien de certains clients,  ceux qui se soucient de moi. »

Ce qu’Aisha gagne d’habitude, elle le partage avec ses sœurs, ce qui rend les choses plus difficiles. « Donc ce n’est pas facile. Et je ne sais pas combien de temps cela va durer. »

Elle se dit déçue que le gouvernement nigérian ne se soucie guère d’eux. « Le gouvernement ne fait aucun effort pour nous soutenir. »

Crédit photo : tracknews

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire