A la une Evenements Gossip

Fusion Hip-Hop Golden Mic 2017: Peut mieux faire!

Written by La redaction

La deuxième édition de l’événement Fusion Hip-Hop Golden Mic a connu son apothéose ce 4 août comme prévu au CETEF à Lomé. L’aventure qui a commencé depuis quelques mois avec les inscriptions suivi des nominations et de l’étape de la présélection dans la catégorie « Meilleur Espoir Hip-hop », a connu ses lauréats. C’est une soirée plein de rebondissements favorables comme non à laquelle on a assisté.

Un récapitulatif en dix points pour vous Doingbuzz People mais sortez encore plus massivement désormais pour soutenir des événements de cette nature.

1) L’accès des artistes à l’enceinte du CETEF était difficile suite à certaines consignes apparament données par les organisateurs ou non respectées par les agents de sécurité. Un dysfonctionnement qui a poussé certains artistes qui au départ sont venus prester à repartir. De l’énergie en moins pour un show qui aurait pu encore être mieux.

2) Revenons à la soirée elle-même qui a connu un retard très considérable dû au public togolais qui a dans ses habitudes de venir tard aux concerts et spectacles. Un peu de changement dans les mentalités serait bien.

3) Encore un autre dysfonctionnement mais cette fois du côté technique par rapport au micros. Notons que c’est aussi la même structure qui a géré le concert de Singuila et on connaît tous l’histoire.

4) Avant l’annonce des gagnants de chaque catégorie, la régie se doit de rappeler au public les artistes qui étaient en compétition. Une disposition respectée juste pour quelques catégories. Reste à savoir pourquoi.

5) On a juste assisté à une récompense par catégorie contrairement à cequi avait été annoncé à la conférence de presse à savoir deux récompenses par catégorie.

6) Il a été promis une enveloppe symbolique pour les gagnants; chose qui n’a pas été respectée selon nos investigations auprès des managers de différents artistes.

7) Le jury fut tout d’abord pair et impair après l’ajout d’un autre membre choisi sur place. Jury qui après quelques nominations a déserté les chaises de devant pour rejoindre le backstage. Jury, il y a t-il eu ou pas?

8) Liste complète des gagnants:

Liste des nominés par catégorie en image

– Artiste masculin hip-hop de l’année: Mic Flammez

– Meilleur featuring hip-hop de l’année: Darus State x Kanaa x Yaovi Ketheti – Push

– Meilleur artiste hip-hop de la diaspora: Darius State

– Tube hip-hop de l’année: Yaovi Ketheti – Choice

– Meilleur clip hip-hop de l’année: Mandee Marcus feat Djacky Jack et Ali Jezz  One million

– Meilleure chanson afrotrap de l’année: Prends ton pied de Kanaa

– Artiste féminin hip-hop de l’année: Milly Parkeur

– Meilleure chanson Tradi-HipHop de l’année: Ed’ams Jouli

– Meilleur groupe Hip-hop de l’année: Zebegang

– Meilleur artiste R&B de l’année: Chorus

– Meilleur artiste performance slam: Predo le slameur

– Meilleur Espoir hip-hop de l’année: Hamzess

Prix spéciaux

– Meilleure plateforme forme hip-hop de l’année: lyrics 228.net

– Ambassadeur du Hip-Hop de l’année: Dove’nd

– Première femme à faire le Rap depuis 2005: Myra

9) Pour les catégories comme Tube de Hip-Hop de l’année, Meilleur featuring de l’année, Artiste féminin hip-hop de l’année et bien d’autres,  nous adressons d’abord toutes nos félicitations aux gagnants mais le débat reste encore ouvert par rapport à l’impartialité du Jury.

10) Et pour couronner le tout, grand ballotage dans la catégorie Espoir qui sème le doute jusqu’alors. Un jury retouché qui donne comme résultat un ballotage au niveau des points qui n’ont jamais été communiqés. Un acteur culturel qui joue le rôle d’arbitre et d’applaudimètre à la fois. Mais où est passé le tirage au sort? Un public conquis à la cause de l’un choisi l’autre comme le premier à doper le même beat qui sera servi au second qui pendant ce temps s’est déjà positionné dessus. Sérieux, qu’est-ce qui n’a pas marché?

Bref, c’était une belle aventure surtout qu’il n’y en a pas beaucoup de ce genre au Togo. Même semée d’embûches, le comité a su offrir quelque chose même si ce n’est pas au niveau de ceque l’on espérait voir.

Toutes nos félicitations car aucune oeuvre humaine n’est parfaite mais nous ne devons  pas perdre de vue le fait que beaucoup de choses restent à améliorer. C’est en donnant plus de crédibilité à nos awards que les sponsors et les autorités daigneront nous soutenir. Vivement la prochaine édition.

Vive le hip-hop togolais!

Lâchez commentaire sur Doingbuzz

Commentaires

---

Sponsorisé: Pour tous vos projets web 3Vision-Group: Site web l Application web l Logiciel, Référencement l Hébergement Web l Communication digital etc.. cliquez sur l'image ci dessous pour plus de détails .

3Vision-group

A propos du rédacteur

La redaction

Premiers sur l'exclusivité et tout ce qui est sujet brûlant Culture · Cinéma . Interviews · Musique · Clips · Paroles · Emploi . People . Téléchargement etc..
Le web étant devenu un facteur incontournable dans la promotion d'un artiste et de ses oeuvres, s'incarne en projecteur sur la musique africaine en particulier et la culture africaine en général. Un projecteur qui extrapole sa lumière sur les actualités sportives et diverses pour plus de complexité. Une équipe homogène et dynamique assure le buzz comme nom l'indique. , l'exclu et le buzz sont ici!* Email: !

Laissez un commentaire sur doingbuzz