Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
CPI: un chef rebelle déclaré coupable de crimes contre l’humanité
09/02/2021 à 11h10 par La redaction
Publicité
Publicité

L’ex-homme fort de la rébellion ougandaise, la LRA, vient d’être reconnu coupable de crimes contre l’humanité par la Cour Pénale Internationale. C’est l’épilogue, du moins en première instance, d’un procès qui aura duré plusieurs années.

« Aujourd’hui, le 4 février 2021, la Chambre de première instance IX de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») a déclaré Dominic Ongwen coupable d’un total de 61 crimes contre l’humanité et crimes de guerre, commis dans le nord de l’Ouganda entre le 1er juillet 2002 et le 31 décembre 2005« , a déclaré la Cour Pénale Internationale dans l’affaire le Procureur contre Dominique Ongwen, ancien chef rebelle ougandais.

Ancien chef de brigade dans l’Armée de résistance du Seigneur, Ongwen répondait de 70 accusations de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre dont des meurtres, des viols, des mariages forcés, des persécutions, pillages et conscriptions d’enfants de moins de 15 ans.

Ces crimes auraient été commis dans le nord de l’Ouganda entre 2002 et 2005, au plus fort de la guerre opposant la milice de Joseph Kony au pouvoir de Yoweri Museveni. Ongwen est un enfant soldat qui a été enlevé

Publicité
très tôt et incorporé dans la rebellions de Joseph Kony

 

« Nous ne sommes pas ici pour nier que Dominic Ongwen a été victime d’un enlèvement. Il ne fait aucun doute que la façon dont il a été traité lors de son enlèvement était similaire au traitement atroce, comme nous l’avons entendu, qui a été infligé aux jeunes enlevés de l’unité qu’il a lui-même conduite de nombreuses années plus tard. Mais la ligne de défense selon laquelle cela devrait lui donner, en quelque sorte, une immunité à l’égard des atrocités qu’il a lui-même commises est intenable« , avait déclaré le Procureur Bem Gumpert à la fin du procès en 2020.

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

Cedeao : Le Lancement De L'Eco Prévu Pour 2027

20/06/2021

CEDEAO :...

Publicité Publicité   Le lancement de l'Eco...
L'Ancien Médecin De Trump Doute De La Santé Mentale De Joe Biden

20/06/2021

L’ancien médecin...

Publicité Publicité   Le représentant Ronny Jackson,...
Grave Accident Au Cameroun ( Vidéo Très Sensible)

20/06/2021

Grave accident...

Publicité Publicité Publicité   Selon une source...
Gabon : Quand Pascaline Bongo Parle De Son Amant Boy Marley

20/06/2021

Gabon :...

Publicité Publicité Une liaison qui a été...
Retour De Gbagbo : Ouattara Manque L’occasion De Faire Un Grand Pas Vers La Réconciliation Nationale

20/06/2021

Retour de...

Publicité Publicité Laurent Gbagbo est rentré en...
Nigeria : Un Policier Tué Et 80 Élèves Kidnappés Dans Une École

19/06/2021

Nigeria :...

Publicité Publicité   Des assaillants armés ont...
Une Journaliste Américaine Défie Vladimir Poutine : &Quot;De Quoi Avez-Vous Peur Monsieur Le Président ? &Quot;

19/06/2021

Une journaliste...

Publicité Publicité Ce mercredi 16 juin 2021,...
Indice Mondial De La Paix : Voici Les 10 Pays Les Moins Pacifiques D’afrique En 2021

19/06/2021

Indice mondial...

Publicité Publicité Indice mondial de la paix...
J.o Tokyo/ Les Organisateurs Vont Se Rencontrer Pour Décider De La Présence De Spectateurs

19/06/2021

J.O Tokyo/...

Publicité Publicité Le Comité d’organisation des Jeux...
5 Choses À Savoir Sur Nady Bamba, La Seconde Femme De Laurent Gbagbo

19/06/2021

5 choses...

Publicité Publicité   Nady Bamba est la...
En Colère, Un Avocat De Guillaume Soro Tacle Le Procureur Adou Richard

19/06/2021

En colère,...

Publicité Publicité Très remonté, un des avocats...
Nady Bamba À Propos De Simone Gbagbo : « Elle Salue Laurent Gbagbo Et Elle Part »

19/06/2021

Nady Bamba...

Publicité Publicité Publicité C'est une vidéo choc....
Côte D’ivoire/Masa : Prof Yacouba Konaté Quitte La Maison Avec 42 Mois D’arriérés De Salaire

19/06/2021

Côte d’Ivoire/MASA...

Publicité Publicité M. Hervé Yapi, logisticien de...
Burkina Faso : Des Biens Et Comptes Bancaires Du Groupe Bolloré Saisis

19/06/2021

Burkina Faso...

Publicité Publicité   La bataille judiciaire entre...
Mame Mbaye Niang : &Quot;Je N'Aiderai Pas Macky Sall S'Il Brigue Un 3È Mandat&Quot;

19/06/2021

Mame Mbaye...

Publicité Publicité Un possible 3è mandat de...
Israël: Un Ministre Détruit Des Documents Administratifs Et Quitte Son Poste

19/06/2021

Israël: un...

Publicité Publicité   Les documents conservés dans...
Bénin: Une Vingtaine De Mémoires De Master Rejetés À L’université De Parakou

19/06/2021

Bénin: une...

Publicité Publicité Publicité Pour plagiat, 21 mémoires...
Une Jeune Marocaine Se Lance Le Défi De Traverser L’afrique À Vélo Pour Soutenir Les Droits Des Femmes Africaines

19/06/2021

Une jeune...

Publicité Publicité « Le jour de mon 32ème...
Bobrisky Gâte Son Père Avec Un Suv Lexus

19/06/2021

Bobrisky gâte...

Publicité Publicité Le travesti controversé nigérian Idris...
Sénégal : Après L'Hôpital, Sadio Mané Installe Une Station Service Dans Son Village

19/06/2021

Sénégal :...

Publicité Publicité   Après un hôpital qui...
Publicité
Publicité

L’ex-homme fort de la rébellion ougandaise, la LRA, vient d’être reconnu coupable de crimes contre l’humanité par la Cour Pénale Internationale. C’est l’épilogue, du moins en première instance, d’un procès qui aura duré plusieurs années.

« Aujourd’hui, le 4 février 2021, la Chambre de première instance IX de la Cour pénale internationale (« CPI » ou « la Cour ») a déclaré Dominic Ongwen coupable d’un total de 61 crimes contre l’humanité et crimes de guerre, commis dans le nord de l’Ouganda entre le 1er juillet 2002 et le 31 décembre 2005« , a déclaré la Cour Pénale Internationale dans l’affaire le Procureur contre Dominique Ongwen, ancien chef rebelle ougandais.

Ancien chef de brigade dans l’Armée de résistance du Seigneur, Ongwen répondait de 70 accusations de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre dont des meurtres, des viols, des mariages forcés, des persécutions, pillages et conscriptions d’enfants de moins de 15 ans.

Ces crimes auraient été commis dans le nord de l’Ouganda entre 2002 et 2005, au plus fort de la guerre opposant la milice de Joseph Kony au pouvoir de Yoweri Museveni. Ongwen est un enfant soldat qui a été enlevé

Publicité
très tôt et incorporé dans la rebellions de Joseph Kony

 

« Nous ne sommes pas ici pour nier que Dominic Ongwen a été victime d’un enlèvement. Il ne fait aucun doute que la façon dont il a été traité lors de son enlèvement était similaire au traitement atroce, comme nous l’avons entendu, qui a été infligé aux jeunes enlevés de l’unité qu’il a lui-même conduite de nombreuses années plus tard. Mais la ligne de défense selon laquelle cela devrait lui donner, en quelque sorte, une immunité à l’égard des atrocités qu’il a lui-même commises est intenable« , avait déclaré le Procureur Bem Gumpert à la fin du procès en 2020.

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire