Actualités Cameroun

Boko Haram : plusieurs militaires camerounais tués dans une attaque

Boko Haram : Plusieurs Militaires Camerounais Tués Dans Une Attaque

 

Des militants de Boko Haram ont envahi ce samedi 24 juillet, une base militaire dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Selon des sources militaires et locales, l’attaque terroriste a tué au moins sept (07) soldats et a blessé plusieurs autres.

 

Les militants de Boko Haram, bien armés, dont certains en tenue de camouflage militaire, sont arrivés dans un convoi de six véhicules, a déclaré l’un des soldats. Ils ont attaqué la base dans la localité de Sagme, dans la région, à 4 heures du matin, heure locale, samedi, ont déclaré deux soldats et un résident local.

À lire aussi :   Bénin: un bateau de pêche ghanéen attaqué par des pirates en haute mer

Après plusieurs heures de combat, le commandant de la base militaire a été tué ainsi que six de ses collègues. “Les soldats ont été très courageux et se sont fortement défendus. C’est grâce à cela qu’ils ont pu repousser les assaillants et sauver plus de vies”, a déclaré un soldat à la presse locale qui a préféré garder l’anonymat. Il a ajouté que les pertes de la part des militants restaient inconnues.

L’attaque de samedi a été la plus meurtrière pour l’armée camerounaise depuis plus de 10 mois, selon les rapports de sécurité. Boko Haram sévit dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun depuis 2014, tuant plus de 2 000 personnes, selon les rapports de sécurité. Les communautés nigérianes du nord-est du pays ont également subi des pertes humaines massives du fait des insurgés qui cherchent à créer un État islamique dans la région.

À lire aussi :   Boko Haram : le groupe djihadiste nomme un nouveau chef
--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire