Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Etats-Unis : Trump repousse des projets militaires au profit du Mur avec le Mexique
04/09/2019 à 15h28 par La Rédaction

Le report de nombreux projets militaires ont permis de rassembler 3,6 milliards de dollars pour la construction du Mur avec le Mexique. Trump tient à l’accomplissement d’une promesse de sa campagne de 2016 « Build that wall ».

Avant son élection, le 45ème président des Etats-Unis, a fait entendre que le Mexique allait payer pour la construction d’un mur à sa frontière avec les Etats-Unis. Mais ce mardi, les autorités américaines ont signalé que le report de plus de 120 projets de construction militaires. Ceci, pour rassembler 3,6 milliards de dollars de fonds qui seront alloués à l’édification d’une portion de 282km de mur à la frontière sud des Etats-Unis.

Un peu avant cette annonce, Trump avait décrété une « urgence nationale » en vue de la réaffectation de fonds pour le mur de séparation. Son appel a été pris en compte, mardi le Pentagone a fait savoir les 127 projets qui allaient être affectés. La première partie des projets concernent les constructions militaires à l’étranger d’une valeur 1,8 milliards de dollars. La deuxième partie est relative aux reports de projets aux Etats-Unis.

La construction de ce mur à la frontière avec le Mexique est un thème central qui peut favoriser la réélection de Trump. Elaine McCusker, la sous-secrétaire principale du département de la défense a affirmé que les travaux pourront commencer dans les mois à venir sur des terrains du département de la Défense comme en Arizona. La construction du mur viendra réduire le nombre des soldats à la frontière selon le Général Andrew Poppas. Actuellement, ils sont plus de 4 500 militaires américains présents à la frontière sud du pays.

Les démocrates ont critiqué vivement cette annonce. Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants a lancé « selon moi, voler de l'argent à la construction militaire, chez nous et à l'étranger, va nuire à notre sécurité nationale, à notre qualité de vie et au moral de nos troupes, ce qui rend l'Amérique moins sûre ». Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a indiqué quant à elle, que cette décision « nuirait à d'importants projets destinés à soutenir nos troupes dans des installations militaires à New York, aux Etats-Unis et dans le monde ».

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 36 499 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le report de nombreux projets militaires ont permis de rassembler 3,6 milliards de dollars pour la construction du Mur avec le Mexique. Trump tient à l’accomplissement d’une promesse de sa campagne de 2016 « Build that wall ».

Avant son élection, le 45ème président des Etats-Unis, a fait entendre que le Mexique allait payer pour la construction d’un mur à sa frontière avec les Etats-Unis. Mais ce mardi, les autorités américaines ont signalé que le report de plus de 120 projets de construction militaires. Ceci, pour rassembler 3,6 milliards de dollars de fonds qui seront alloués à l’édification d’une portion de 282km de mur à la frontière sud des Etats-Unis.

Un peu avant cette annonce, Trump avait décrété une « urgence nationale » en vue de la réaffectation de fonds pour le mur de séparation. Son appel a été pris en compte, mardi le Pentagone a fait savoir les 127 projets qui allaient être affectés. La première partie des projets concernent les constructions militaires à l’étranger d’une valeur 1,8 milliards de dollars. La deuxième partie est relative aux reports de projets aux Etats-Unis.

La construction de ce mur à la frontière avec le Mexique est un thème central qui peut favoriser la réélection de Trump. Elaine McCusker, la sous-secrétaire principale du département de la défense a affirmé que les travaux pourront commencer dans les mois à venir sur des terrains du département de la Défense comme en Arizona. La construction du mur viendra réduire le nombre des soldats à la frontière selon le Général Andrew Poppas. Actuellement, ils sont plus de 4 500 militaires américains présents à la frontière sud du pays.

Les démocrates ont critiqué vivement cette annonce. Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants a lancé « selon moi, voler de l'argent à la construction militaire, chez nous et à l'étranger, va nuire à notre sécurité nationale, à notre qualité de vie et au moral de nos troupes, ce qui rend l'Amérique moins sûre ». Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a indiqué quant à elle, que cette décision « nuirait à d'importants projets destinés à soutenir nos troupes dans des installations militaires à New York, aux Etats-Unis et dans le monde ».

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 36 499 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire