CPI : « Ouattara reconnaît enfin qu’il s’oppose au retour de Laurent Gbagbo »


Video player

Le président ivoirien Alassane Ouattara s’oppose-t-il au retour de Laurent Gbagbo en Côte d’ivoire ? C’est la question que l’on se pose maintenant.

Dans un entretien avec le magazine Jeune Afrique, il s’est prononcé sur le procès de Laurent Gbagbo à la CPI et son retour sur sa terre natale. Mais Alassane Ouattara n’a pas affirmé qu’il s’oppose au retour de son prédécesseur Laurent Gbagbo.

Au sujet d’une vidéo présentée par la défense du président Gbagbo le 6 février 2010, faisant état d’un éventuel refus du retour de Gbagbo, le président ADO dit que c’est une intoxication.

« C’est de l’intoxication Il n’y a jamais eu de demande du gouvernement ivoirien. Des avocats ivoiriens ont pris une initiative. C’était leur initiative. Et nous n’avons jamais été associés à cette initiative des avocats. Maintenant quand on a des avocats, ils prennent des initiatives. C’est leur droit. Les questions judiciaires, on ne s’en mêle pas. On l’a dit, on le répète, c’est un procès qui est en cours. Il n’y a aucune raison que le gouvernement s’en mêle pour dire pour dire « faites ceci » ou  » faites cela ». C’est purement de l’intoxication, a-t-il expliqué

Après dans une interview de Ouattara dans Jeune Afrique, quand le confrère journaliste voudrait savoir pourquoi l’État ivoirien s’oppose-t-il au retour au pays de Laurent Gbagbo dans l’attente de la fin de son procès ? Alassane Ouattara répond, « parce que, justement, son procès n’est pas terminé ».

Mais, selon un analyste, à en croire aux deux réponses du président Ouattara, il doit reconnaitre qu’il empêche le retour de Laurent Gbagbo.

« Donc l’état de Côte d’Ivoire, représenté par les avocats que Ouattara disait ne pas avoir envoyés, s’oppose effectivement, contrairement à ce qui a été dit, au retour du président Gbagbo en Côte d’Ivoire parce que selon Ouattara, » son procès n’est pas terminé », écrit l’analyste.

« Ceci est un aveu mais personne n’était de toute façon dupe car il y a des choses qui n’ont pas besoin d’être démontrées tellement elles sont évidentes. Mais le président Gbagbo reviendra dans son pays », ajoute-t-il.

Lire aussi : Côte d’ivoire : l’agenda chergé d’Alassane Ouattara

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire