Covid-19 : le Royaume-Uni dépasse les 150 000 morts

Plus de 150 000 personnes au Royaume-Uni sont décédées au cours des 28 jours après avoir été testées positives pour Covid-19 depuis le début de la pandémie, selon l’Office for National Statistics.

Le chiffre a dépassé la barre des 150 000, portant le total à 150 057, après que 313 autres décès ont été signalés dans les données quotidiennes du gouvernement pour le samedi 8 janvier.

En conséquence, le Royaume-Uni est devenu le septième pays à signaler plus de 150 000 décès, après les États-Unis, le Brésil, l’Inde, la Russie, le Mexique et le Pérou.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déclaré samedi 8 janvier dans un discours :

“Chaque décès est une perte énorme pour les amis et les communautés touchées, et mes pensées et mes condoléances les accompagnent.”

Boris Johnson a ajouté que Covid-19 avait « fait des ravages dans notre pays » et :

“La façon dont nous sortons de cette pandémie est que tout le monde reçoive un rappel ou une première ou une deuxième dose s’il ne l’a pas déjà fait.”

Le pays a récemment enregistré environ 146 390 nouveaux cas. Les personnes atteintes de variantes plus transmissibles d’Omicron entraînent une augmentation des infections.

À l’heure actuelle, le Premier ministre britannique Boris Johnson a refusé d’introduire de nouvelles restrictions pour limiter la propagation du virus, selon le journal français 24.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire