...

Coupe du Monde : Le Sponsor de la FIFA veut négocier une grosse ristourne


Video player

Surprise par l’annonce d’une interdiction de boire au Qatar, la société américaine Budweiser envisage de se venger de la FIFA. En ce sens, la célèbre marque brassicole réclamera 45,5 millions d’euros à l’instance internationale, selon The Sun. Une partie de l’argent viendra sous la forme d’une « réduction » qui entrera en vigueur à temps pour la prochaine Coupe du monde, qui se tiendra en Amérique du Nord en 2026.

Budweiser veut se venger de la FIFA pour cette coupe du monde sans boissons

« À la suite de discussions entre les autorités du pays hôte et la FIFA, il a été décidé de concentrer la vente de boissons alcoolisées sur le FIFA Fan Festival, d’autres destinations de supporters et des sites sous licence, supprimant les points de vente de bière des périmètres des stades de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 du Qatar »

Coupe du Monde : Le Sponsor de la FIFA veut négocier une grosse ristourne

Du coup, la FIFA a annoncé quelques heures avant le début de l’événement, un point qui ne figurait pas dans le contrat entre l’organisateur de la Coupe du monde et Budweiser. Une bonne affaire quand on sait que la prochaine Coupe du monde n’impliquera plus 32 équipes, mais 48, multipliant ainsi le nombre de rendez-vous dans lesquels la marque pourra vendre ses produits.

LIRE AUSSIPatrick Kisnorbo est le nouvel entraîneur de Troyes

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Loading ... Loading ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire